Wikipédia:Bons contenus

Afin de permettre à nos lecteurs d’élargir leurs horizons de lecture, nous avons sélectionné, parmi les 2 459 973 articles de Wikipédia en français, 3 749 bons articles et 59 bons portails qui reflètent la diversité et la richesse de Wikipédia. Les articles sont reconnaissables à la présence d’une étoile (Bon article) et du texte Vous lisez un « bon article » dans la partie supérieure de la page ; les portails sont quant à eux reconnaissables à la présence également d’une étoile (Bon portail) et du texte Cette page est un bon portail dans la partie supérieure droite de la page.

Cette étoile est également présente devant un lien interlangue quand l’article ou le portail correspondant a été reconnu comme bon article ou bon portail (ou s’est mérité un titre équivalent) par l’édition de Wikipédia dans la langue concernée.

Afin d’élargir les horizons de lecture de l'encyclopédie, 31 bons thèmes regroupent une partie des 3 749 bons articles et des 2 060 articles de qualité. Ces thèmes sont reconnaissables à la présence d’étoiles (Bon thème) dans le coin supérieur droit de la page de l'article chapeau.

Si vous rencontrez ou estimez avoir écrit un article digne de figurer dans cette liste, proposez-le sur la page des contenus potentiellement bons. À l’inverse, un article présent dans cette page, mais qui ne serait pas (ou ne serait plus) digne d’y figurer peut être contesté et éventuellement retiré. La même chose vaut pour les portails, qui disposent toutefois de critères spécifiques. Si vous connaissez un autre thème intéressant, proposez-le sur la page des thèmes potentiellement bons. À l'inverse, un thème présent qui ne l’est pas ou qui ne l’est plus peut être contesté et éventuellement retiré.

Le label « Bon article », « Bon portail » ou « Bon thème » a été créé pour les articles d'un bon niveau mais qui ne sont pas encore suffisamment aboutis pour atteindre le niveau requis pour l’obtention du label « Contenu de qualité ».


Office-calendar-modified.svg

Bons articles récemment promus

modifier


Lundi 3 octobre

Tu-114 d'Aeroflot.

Le Tupolev-114 (en russe : Туполев-114) est un avion de ligne soviétique à quatre turbopropulseurs construit par Tupolev dans les années 1950 et produit à 32 exemplaires. Il a été conçu à partir du bombardier stratégique Tu-95, dont il reprend la voilure, les moteurs, les hélices, le train d'atterrissage, une partie de l'empennage et de nombreux équipements, mais il possède un fuselage totalement différent, de plus grand diamètre, et entièrement pressurisé. Présentant des caractéristiques exceptionnelles pour un avion à hélices en matière d'altitude et de vitesse, il est pendant plusieurs années le plus gros avion de ligne existant dans le monde. Il est rendu célèbre par son utilisation par Nikita Khrouchtchev pour les visites officielles (notamment aux États-Unis en 1959), les records qu'il remporte et sa présentation dans des salons de l'aviation.

Il s'agit néanmoins d'un appareil de transition, mis au point en attendant qu'un long-courrier à réaction soit réalisable (ce sera l'Iliouchine Il-62). Ainsi, il n'est construit qu'en petite série, exclusivement pour Aeroflot, et sa carrière opérationnelle est assez brève.


Mercredi 28 septembre

Le val d'Anniviers vu depuis le roc de la Vache (sud).

Le val d'Anniviers est une vallée de Suisse dans le district de Sierre, en Valais.

Situé sur la rive gauche du Rhône, le val d'Anniviers s'étire sur 35 km à partir de Chippis, à 550 m d'altitude, jusqu'au sommet du Weisshorn, à 4 500 m. Il est alors parcouru par la Navizence, qui est alimentée notamment par le glacier de Zinal et la Gougra.

La vallée s'est principalement formée par érosion glaciaire au cours des glaciations successives du Quaternaire. Elle est creusée à travers trois nappes tectoniques distinctes : celle de la Dent Blanche, celle de Tsaté et celle de Siviez-Mischabel. La présence de pierres à cupules atteste d'une activité humaine en Anniviers depuis l'âge du fer. Dès le XIIe siècle, la vallée appartient au chapitre de Sion. Au XIIIe siècle, elle est administrée par la famille d'Anniviers puis par la famille de Rarogne avant que cette tâche ne revienne à l'évêque de Sion le siècle suivant. C'est à cette période que les villages de la vallée s'organisent en quartiers, qui finiront par devenir peu à peu des communes. Ces dernières sont au nombre de six au début du XXIe siècle : Ayer, Chandolin, Grimentz, Saint-Jean, Saint-Luc et Vissoie. Elles fusionnent en 2009 pour former la nouvelle commune d'Anniviers.

Le tourisme se développe dans le val d'Anniviers à partir du milieu du XIXe siècle, période durant laquelle de nombreux hôtels sont construits dans les différents villages. Les activités touristiques restent cependant confinées à l'été jusqu'au développement des stations de sports d'hiver de Chandolin, Grimentz, Saint-Luc et Zinal dans les années 1960 et 1970. Ces stations ont depuis fusionné pour former les stations de Saint-Luc/Chandolin et Grimentz/Zinal.

Plusieurs sites naturels du val d'Anniviers sont protégés par des inventaires fédéraux, comme l'inventaire fédéral des paysages, sites et monuments naturels d'importance nationale. Enfin, la vallée a inspiré plusieurs œuvres ou leur a servi de décor. C'est le cas entre autres du film Visages d'enfants de Jacques Feyder.


Mardi 27 septembre

René Fonck, l'as le mieux classé parmi les survivants de la guerre, à côté de son Spad XIII en 1918.

Les normes des victoires aériennes durant la Première Guerre mondiale sont les différentes méthodes d'homologation des victoires aériennes pour chaque pays impliqué dans le conflit mondial.

Au début de la guerre, l'aviation militaire se développe rapidement, passant d'une aviation de pure reconnaissance à une aviation plus offensive. Les premières réclamations de victoires aériennes ne tardent donc pas à arriver ; dès 1915 pour la plupart des pays. Les services aériens nationaux concernés développent dès lors des méthodes d'homologation et d'attribution des victoires pour les pilotes et observateurs.

Certains pays, comme la France, sont stricts, exigeant des témoins indépendants ou n'homologuant que la destruction de l'avion ennemi tandis que d'autres pays, comme la Grande-Bretagne, sont plus laxistes, préférant récompenser la victoire morale (avion « hors-de-contrôle ») à la victoire physique (avion détruit). L'Allemagne, de son côté, ne comptabilise que les victoires aériennes effectuées au-dessus de ses lignes. Pour les pilotes américains, la norme utilisée dépend de leurs unités. Préalablement à l'entrée des États-Unis dans la guerre, certains pilotes servent en Angleterre ou en France, la norme utilisée étant dès lors celle du pays de l'escadrille. Lorsque l'US Army Air Service arrive en France fin 1917, la norme française est adoptée.

La question du partage des victoires, lorsque plusieurs pilotes indiquent avoir détruit un même appareil ennemi, est également traitée différemment d'un pays à l'autre et parfois même d'une escadrille à l'autre au sein d'une même force armée. De même, les observateurs qui accompagnent les pilotes à bord se voient généralement accorder pleinement les victoires aériennes, même si des différences existent selon le modèle de l'avion, le pays ou même les escadrilles.

Bien que des normes existent pour chaque pays et que des listes d'as aient été créées par les historiens (pilotes ou observateurs ayant au moins cinq victoires à leur actif), il est difficile, voire impossible, de comparer les pilotes ou les différentes forces aériennes impliquées dans le conflit en se basant sur le seul nombre de victoires aériennes homologuées. Avec l'évolution des avions, des techniques de pilotages, des stratégies mais aussi des normes, la comparaison avec les as de la Seconde Guerre mondiale n'a également pas lieu d'être.


Mardi 20 septembre

Entrée de la chapelle.

La chapelle Sainte-Radegonde est un édifice semi-troglodytique, ancien oratoire transformé en chapelle au flanc du coteau de Sainte-Radegonde, à l'est du centre-ville historique de Chinon, dans le département français d'Indre-et-Loire.

Le site est probablement connu dès l'Antiquité sous la forme d'un puits dont les eaux sont réputées miraculeuses ; la tradition rapporte que l'ermite Jean le Reclus y est enseveli ; les principaux aménagements aboutissant à la création d'une véritable chapelle remontent toutefois au XIe ou au XIIe siècle. La chapelle doit son vocable à Radegonde de Poitiers, qui y aurait à plusieurs reprises rencontré l'ermite Jean. Plusieurs peintures murales, d'époques différentes et d'états de conservation très variables, décorent les parois ; l'une d'elles, représentant vraisemblablement une scène de chasse au vol, date de la fin du XIIe siècle. L'identité précise des personnages présents sur cette peinture est encore débattue mais il semble probable qu'il s'agisse de plusieurs membres de la maison Plantagenêt.

La chapelle, désaffectée, est vendue comme bien national à la Révolution française. Après avoir été utilisée comme habitation au même titre que les grottes attenantes et connu plusieurs propriétaires successifs, elle appartient à la ville de Chinon depuis 1957. Le musée des arts et traditions populaires du Chinonais y est aménagé depuis 1966. La peinture murale dite de la « chasse royale » est fortuitement découverte en 1964, ce qui aboutit à son classement comme monument historique en 1967, au même titre que l'ensemble de la chapelle.

Circle-icons-material-logo.svg Mathématiques, sciences de la matière, de l'univers et de la vie


Hypercube Q4
Mathématiques : Chimie : Physique :
Nébuleuse du Crabe
Astronomie : Géologie :
L'ouragan Ivan
Météorologie : Océanographie : Écologie :
Structure tridimensionnelle d'un ARN régulateur (riboswitch)
Biologie : Médecine : Botanique : Paléontologie :
Crabe de cocotier grimpant sur un morceau de bois
Entomologie, arachnologie et carcinologie : Biologie marine : Herpétologie : Ornithologie :
Léopard
Mammalogie : Élevage et animaux domestiques :
Étalon arabe polonais bai par Ekstern, issu du haras national de Janów Podlaski
Monde équestre :
Zoologistes :

Bon thème Cathartes, Delichon et Pardofelis


modifier

P history-green.png Sciences humaines


Anthropologie :
Les billets de banque en euros de la première série
Économie :

Bon thème Billets de banque en euros

Géographie : Afrique : Canada :

Bon thème Site historique maritime de la Pointe-au-Père

Autre pays des Amériques : Antarctique : Asie :
Cathédrale d'Albi
France :
Portails des régions : des départements : et des villes :

Bon thème Grands lacs de Seine

Autre pays européen :

Bon thème Hautes Tatras

Océanie : Géopolitique :
« Bangla lipi » écrit en bengali
Linguistique : Psychologie : Sociologie : Histoire de l'Afrique :
George Washington, en 1797, par Gilbert Stuart
Histoire de l'Amérique :
Roald Amundsen et son équipe au pôle Sud en 1911
Histoire de l'Antarctique :

Bon thème Âge héroïque de l'exploration en Antarctique

Histoire de l'Asie :

Bon thème Dynastie Song

Histoire de l'Europe :

Bon thème Enceinte de Tours

Préhistoire :
Le portrait de Tusculum, un des deux portraits accepté de Jules César, trouvé par Lucien Bonaparte à Tusculum
Antiquité : Moyen Âge :
Galère La Réale retournant au port
Époque moderne : Époque contemporaine :

Bon thème Conférences de Spa (Première Guerre mondiale)

Histoire de l'Océanie : Autres :


modifier

P ps-green.png Politique, philosophie, droit et société


Symbole du Commandement de la Force terrestre des Forces canadiennes
Armée :

Bon thème Armée canadienne, Forces armées canadiennes et Cavalerie de la Garde impériale (Premier Empire)

Photographie d'identité judiciaire d'O. J. Simpson
Droit : Enseignement : Entreprise : Médias : Personnalité :
Samuel Adams
Philosophie : Politique : Société :


modifier

RELIGIONES.png Religions et mythologies


Basile de Césarée
Monde chrétien : Monde grec :
Sculpture représentant un cheval avec une corne et des ailes, en Turquie.
Symbolique : Autre :


modifier

Circle-icons-art.svg Arts et culture


Audrey Hepburn
Acteur et réalisateur de cinéma : Film :

Bon thème Studios Disney de 1922 à 1937, Studios Disney de 1941 à 1950

Studio de cinéma : Personnage de film : Divers cinéma : Danse : Monument en France :
La façade principale de l’Achilleion
Autre monument : Musée et institut : Mode : Photographie :
Portrait de Victor Hugo par Nadar (vers 1884)
Écrivain :

Bon thème Tales from the Perilous Realm

Œuvre littéraire : Divers littérature :

Bon thème Dragon (Terre du Milieu)

AC/DC joue au centre Roger à Toronto le 7 novembre 2008
Chanteur, compositeur, groupe, musicien : Œuvre musicale :

Bon thème Madonna (album) et The Fame Monster

Divers musique :
La Grande Vague de Kanagawa
Peinture et sculpture :
Gravure : Bande dessinée : Divers :

Bon thème La Planète des singes (franchise)


modifier

Circle-icons-carwheel.svg Techniques et sciences appliquées


Boeing 747
Aéronautique : Architecture : Astronautique : Automobile :

Bon thème Forti Corse

Électrotechnique :
La centrale géothermique de Nesjavellir
Énergie : Informatique :
Teutonic
Marine : Mécanique : Moto : Production industrielle :
Panneau du métro parisien
Télécommunications : Transport :

Bon thème Métro de Paris

Divers :


modifier

Circle-icons-rgb.svg Vie quotidienne et loisirs


Alimentation et gastronomie : Œnologie :
Jeu de go
Hobby : Jeu de société : Jeu vidéo :

Bon thème Metroid (série principale) et TrackMania

Télévision :

Bon thème Famille Simpson

Catch :
Montagnes russes Behemoth
Divers : Sport :
Le Court numéro un
Épreuve et compétition :

Bon thème Coupe du monde de rugby à XV et National Three Peaks Challenge

Équipe :

Bon thème Championnat de France de football

Zinédine Zidane
Sportif :
Stade et équipement : Divers sport :


modifier