Article labellisé du jour

La conférence de Spa des 2 et 3 juillet 1918, appelée par Fritz Fischer « la grande conférence de Spa », est une rencontre entre différents responsables politiques et militaires de l'Empire allemand, le Deuxième Reich ; elle se tient entre les deux grandes offensives allemandes de la fin de la Première Guerre mondiale, au printemps et à l'été 1918. Réunis autour de l'empereur Guillaume II, les participants réaffirment les objectifs poursuivis dans le conflit qui en est alors à sa cinquième année. Les derniers partisans d'une paix de compromis encore présents au gouvernement du Deuxième Reich sont désavoués par l'empereur, et leur principal représentant, le secrétaire d'État Richard von Kühlmann, se voit obligé de démissionner. Parallèlement, le commandement suprême de l'armée allemande (l'OHL) prépare sa dernière offensive du conflit, après les coups de boutoir infligés aux Alliés au printemps. Tenue durant les derniers jours de préparation de la Friedensturm ou « offensive de la paix », cette conférence constitue la dernière occasion, pour les responsables allemands, d'affirmer l'assurance de la victoire du Reich.

Le saviez-vous ?

Éphéméride du 30 avril

Image labellisée du jour

Escalier en colimaçon de l’hôtel de ville de Londres.  (définition réelle 2 657 × 2 166)
Escalier en colimaçon de l’hôtel de ville de Londres.
(définition réelle 2 657 × 2 166)
Wikimedia-logo.svg
Commons
Commons
Médiathèque
Wikiquote
Wikiquote
Citations
Wikidata
Wikidata
Base de données
Wikivoyage
Wikivoyage
Guide de voyage
Wiktionnaire
Wiktionnaire
Dictionnaire
Wikilivre
Wikilivre
Manuels
Wikisource
Wikisource
Bibliothèque
Wikiversité
Wikiversité
Cours et exercices
Wikinews
Wikinews
Site d'actualités
Wikispecies
Wikispecies
Répertoire taxonomique
Lire dans une autre langue