Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Article labellisé du jour

Dmitri Chostakovitch en 1950.

La création à Léningrad de la symphonie no 7 de Chostakovitch a lieu le , pendant la Seconde Guerre mondiale, alors que la ville de Léningrad (aujourd'hui Saint-Pétersbourg) est assiégée par les forces armées de l'Allemagne nazie.

Dmitri Chostakovitch prévoyait de faire créer la symphonie par le Philharmonique de Léningrad, mais, en raison du siège, l'ensemble est évacué de la ville, ainsi que le compositeur lui-même. La première mondiale de la Septième symphonie se déroule à Kouïbychev avec l'Orchestre du Théâtre Bolchoï. La première à Léningrad est interprétée par les musiciens survivants de l'Orchestre de la radio de Léningrad, renforcés par des militaires. Les conditions des répétitions sont difficiles : les musiciens souffrent de la faim, et leurs effectifs sont réduits. Trois d'entre eux meurent avant la répétition générale. De fait, l'orchestre n'est en mesure de jouer la symphonie en entier qu'une seule fois avant le concert.

Malgré la piètre condition des instrumentistes et de nombreux membres du public, le concert remporte un immense succès, suscitant une ovation d'une heure. Le concert est accompagné par une offensive militaire soviétique, qui porte le nom de code « bourrasque », destinée à réduire au silence les forces allemandes pendant l'exécution. La symphonie est diffusée par haut-parleurs pour les lignes allemandes, sous forme de guerre psychologique. La création à Léningrad est considérée par la critique musicale comme l'une des plus importantes représentations artistiques de la guerre, en raison de ses effets tant psychologiques que politiques. Le chef d'orchestre conclut qu'« en ce moment, nous avons triomphé de l'inhumaine machine de guerre nazie ». Des réunions des musiciens survivants sont organisées en 1964 et en 1992 pour commémorer l'événement.

Le saviez-vous ?

Événement

Deux millions d'articles !

Wikipédia en français a franchi ce seuil symbolique le , grâce à des milliers d'internautes bénévoles. Pour en savoir plus, consultez le communiqué rédigé par la communauté !


Lire dans une autre langue