Ouvrir le menu principal

Portail:Sport automobile

Checkered flags-fr.svg



Le sport automobile est né en France dès la fin du XIXe siècle, peu après l'apparition de l’automobile elle-même. Dès 1887 (Porte de Neuilly-Versailles à près de 25 km/h), les pionniers démontrent les performances de leurs machines et la supériorité des chevaux-vapeurs sur les attelages conventionnels. 1894 est une date clef avec l’organisation d’une épreuve de régularité de grande envergure entre Paris et Rouen, considérée comme la première compétition automobile de l’histoire. Paris-Bordeaux-Paris, l’année suivante, sera la première épreuve de vitesse et marquera la réelle naissance de la course automobile.

Très populaires mais rapidement controversées en raison de nombreux accidents, les courses de ville à ville seront, après la dramatique épreuve Paris-Madrid en 1903, remplacées par des compétitions sur circuit fermé, comme la Coupe automobile Gordon Bennett, organisée cette même année sur un tracé routier d’environ 175 km à parcourir trois fois. L’évolution de la compétition automobile va connaître alors, en ce début de vingtième siècle, une évolution et une diversification très rapides, de pair avec l’augmentation des performances des moteurs.

Le sport automobile se pratique aujourd'hui sur circuits, sur route ou sur piste, et propose une grande variété de disciplines et de catégories, de l'automobile de série aux monoplaces et prototypes.


Casco Kubica BMW.svg


« À quelle vitesse faut-il rouler pour gagner une course ? Le plus lentement possible, il suffit juste d'arriver avant le deuxième. » Juan Manuel Fangio


modifier
 logo Une compétition automobile au hasard...
Nani Roma en Espagne dans une course Baja
Le rallye-raid est une discipline de sport mécanique, qui se rapproche du rallye tout-terrain traditionnel, mais qui s'en différencie par la durée des étapes (une « épreuve spéciale » par jour, souvent de plusieurs centaines de kilomètres), par la durée de la course en elle-même (de cinq à quinze jours contre deux à trois jours pour les rallyes tout-terrain, ainsi que par des épreuves spéciales se disputant le plus souvent en hors-piste, sur des étendues sans chemins tracés (désert, etc.) et une distance totale parcourue atteignant souvent plusieurs milliers de kilomètres.

Les courses font appel à la navigation, qui se fait via une simple boussole, un GPS, ou un road-book fourni par les organisateurs, selon le règlement de la course.
La majorité des courses de ce type se déroule sur le continent africain, notamment le plus long et le plus célèbre de tous : le rallye Dakar. Il existe aussi d'autres rallye-raids africains tels que le rallye de Côte d'Ivoire en 1969, le rallye des Pharaons (Égypte), le rallye du Maroc, le rallye de Tunisie, ainsi que sur d'autres continents le UAE Desert Challenge (Dubaï), le Por Las Pampas (Argentine), et, à partir de 2008, La TransOrientale (Russie, Kazakhstan, Chine).
Au début des rallyes-raids, qui se sont développés sous l'impulsion de Thierry Sabine qui organisait de 1979 jusqu'à sa mort en 1986 le Paris-Dakar, le plateau des concurrents était très varié et de nombreuses vedettes de la chanson ou du cinéma venaient se mélanger au milieu des amateurs et des quelques professionnels engagés par des équipes officielles.
Aujourd'hui, le nombre de professionnel n'a pas augmenté, les vedettes ont quelque peu déserté la discipline qui reste un microcosme au sein de la grande famille des sports mécaniques. Au final, ce sont toujours les professionnels qui se battent pour la victoire, même si ce sont les amateurs qui font vivre les épreuves puisqu'ils représentent plus de 90 % des concurrents.

modifier
 logo Le connaissiez-vous ?
Marcos Ambrose.jpg
Marcos Ambrose (né le 1er septembre 1976 à Launceston, Tasmanie) est un pilote automobile australien. Passé par l'Europe au début de sa carrière mais obligé de rentrer au pays faute de budget, Marcos Ambrose doit sa notoriété à ses succès dans le prestigieux championnat australien V8 Supercars qu'il a intégré en 2001 sur une Ford des Stone Brothers. Performant dès ses débuts dans la discipline, il remporte le titre en 2003 puis en 2004. À l'issue de la saison 2005, il décide avec le soutien de Ford de donner une nouvelle orientation à sa carrière et de partir tenter sa chance en NASCAR. Il a remporté son premier succès américain en 2008 à l'occasion de la manche de Nationwide Series disputée sur le circuit routier de Watkins Glen.
modifier
 logo Le saviez-vous ?
modifier
 logo Lumière sur...
Une Lotus T128 lors des 24 heures du Mans 2013.

La Lotus T128 (par la suite, également appelée Lotus Praga LMP2) est une voiture de course développée pour répondre au règlement des Le Mans Prototype de l'Automobile Club de l'Ouest. Elle est construite par Advanced Design & Engineering Systems Solutions AG et Kodewa GmbH.

Elle est engagée par l'écurie Kodewa, renommé Lotus pour l'occasion, dans le championnat du monde d'endurance FIA 2013 en catégorie LMP2. Après des débuts compliqués lors de la manche de Silverstone, liés à des problèmes de fiabilité, l'auto marque ses premiers points à Spa. Une mésentente financière lors des 24 Heures du Mans entre les sociétés Kodewa et Advanced Design & Engineering Systems Solutions empêche le bon développement de l'auto durant le reste de la saison. ADESS abandonne le projet, laissant à Kodewa l'exploitation des deux Lotus. Au Mans et à São Paulo, les deux Lotus abandonnent. Ce n'est que lors de la manche d'Austin que l'une des deux Lotus se hisse sur la dernière marche du podium LMP2. Après une course anonyme dans les points à Fuji, les deux Lotus se rendent à Shanghai et ne rééditent pas leur performance obtenue au Japon. Elles terminent leur carrière en compétition à Bahreïn par un double abandon.

De ce fait, en huit courses disputées et malgré sa vitesse de pointe élevée, la Lotus T128 obtient comme meilleur résultat un podium lors des 6 Heures du circuit des Amériques. Pour la saison 2014, des discussions ont lieu, notamment avec l'écurie Krohn Racing, en vue d'une présence dans le championnat European Le Mans Series, mais le projet n'aboutit pas.

modifier
 logo Une image au hasard...

Leimer spain 2010.JPG

Fabio Leimer lors d'une course de GP2 Series en 2010

modifier
 logo Articles labellisés

Ces articles, qui répondent à des critères stricts établis par la communauté de Wikipédia, ont reçu un label de qualité, mais vous pouvez toujours les améliorer.

Article de qualité Articles de qualité (67)


Thème de qualité Thèmes de qualité

Aucun pour le moment

Article potentiellement bon ou de qualité Propositions aux labels AdQ

Bon article Bons articles (34)

Bon thème Bon thèmes

Article potentiellement bon ou de qualité Propositions aux labels BA

modifier
 logo Index thématique

Protohistoire

1894 Paris-Rouen - Gratien Michaux in Mantes ( 30 peugeot phaeton 3hp) 9th.jpg
Grands noms 
Frank Duryea - Albert et Georges Lemaître - Fernand Charron - Léonce Girardot - Léon Théry - Alfred Velghe - Arthur Duray

Grand Prix avant 1950

Grands noms 
Louis Wagner - Victor Hémery - Felice Nazzaro - Jules Goux - Robert Benoist - Tazio Nuvolari - Achille Varzi - Rudolf Caracciola - Louis Chiron

Formule 1

Champions 
Lewis Hamilton.
Fernando Alonso - Mario Andretti - Alberto Ascari - Jack Brabham - Jenson Button - Jim Clark - Juan Manuel Fangio - Giuseppe Farina - Emerson Fittipaldi - Mika Häkkinen - Lewis Hamilton - Mike Hawthorn - Damon Hill - Graham Hill - Phil Hill - Denny Hulme - James Hunt - Alan Jones - Niki Lauda - Nigel Mansell - Nelson Piquet - Alain Prost - Kimi Räikkönen - Jochen Rindt - Keke Rosberg - Jody Scheckter - Michael Schumacher - Ayrton Senna - Jackie Stewart - John Surtees - Sebastian Vettel - Jacques Villeneuve
Écuries actuelles 
Mercedes - Ferrari - Williams - Red Bull - Force India - Renault - Toro Rosso - Sauber - McLaren - Manor - Haas
Grands Prix de Formule 1 
Tracé du GP d'Europe 2006.
Abou Dabi - Allemagne - Australie - Autriche - Bahreïn - Belgique - Brésil - Canada - Chine - Espagne - Europe - États-Unis - Grande-Bretagne - Hongrie - Italie - Japon - Malaisie - Mexique - Monaco - Russie - Singapour

Champ Car/IndyCar

The Spoils.jpg
Épreuves 
500 miles d'Indianapolis - American Championship car racing
Champions
Earl Cooper - Ralph DePalma - A.J. Foyt - Rick Mears - Al Unser - Sébastien Bourdais - Dario Franchitti

NASCAR

2008Daytona500DriversTrophy.JPG
Épreuves 
Daytona 500 - Sprint Cup Series - National Association for Stock Car Auto Racing
Champions
Lee Petty - Richard Petty - Dale Earnhardt - Jimmie Johnson - Jeff Gordon - David Pearson - Darrell Waltrip

Endurance

Épreuves 
1 000 kilomètres de Fuji - 1 000 kilomètres du Nürburgring - 1 000 kilomètres de Monza - 1 000 kilomètres de Spa - 12 Heures de Sebring - 24 Heures de Daytona - 24 Heures du Mans - Petit Le Mans - 6 Heures de Silverstone - 6 Heures de Watkins Glen - 6 Heures du circuit des Amériques - 6 Heures de Bahreïn - Mil Milhas Brasil - United SportsCar Championship - Championnat du monde d'endurance FIA
Voitures 
Une Ford GT 40 de 1969.
Aston Martin DBR1 - Audi R8 - Audi R10 - Audi R15 - Bentley 4½ Litre - Bentley 6½ Litre - Ferrari 250 - Ford GT40 - Howmet TX - Jaguar D-Type - Mazda 787B - McLaren F1 - Mercedes-Benz 300 SL - Matra Simca MS670 - Peugeot 905 - Peugeot 908 HDi FAP - Sauber C9 - Porsche 917 - Audi R18 - Toyota TS040 Hybrid - Porsche 908 - Audi R18 e-tron quattro
Grands noms 
Ralph Mulford - Woolf Barnato - Olivier Gendebien - Jacky Ickx - Tom Kristensen - Derek Bell - Jochen Mass - Henri Pescarolo - Hurley Haywood - Brian Redman - Bob Wollek - Allan McNish - Emmanuel Collard - Gordon Spice


.
.

Nürburgring Boxengasse Panorama.jpg

Circuits

Brooklands - Indianapolis - Spa - Monza - Le Mans - Montlhéry - Nürburgring - Monaco - Hockenheim - Zandvoort - Interlagos - Silverstone - Goodwood - Buenos Aires - Imola - Watkins Glen - Daytona - Magny-Cours - Suzuka - Kyalami - Spielberg - Le Castellet - Montréal - Hungaroring - Barcelone

Rallye

Grands noms 
Sébastien Loeb.
Didier Auriol - Massimo Biasion - Stig Blomqvist - Richard Burns - Marcus Grönholm - Mikko Hirvonen - Juha Kankkunen - Sébastien Loeb -Tommi Mäkinen - Colin McRae - Hannu Mikkola - Michèle Mouton - Walter Röhrl - Timo Salonen - Carlos Sainz - Petter Solberg - Ari Vatanen - Björn Waldegård - Sébastien Ogier
Pierre Lartigue - Jean-Louis Schlesser
Rallyes du championnat du monde WRC 
Acropole - Allemagne - Alsace - Argentine - Australie - Brésil - Bulgarie -Catalogne - Chine - Chypre - Tour de Corse - Côte d'Ivoire - Finlande - Grande-Bretagne - Indonésie - Irlande - Japon - Jordanie - Mexique - Monte-Carlo - Norvège - Nouvelle-Zélande - Pologne - Portugal - Safari - Sanremo - Sardaigne - Suède - Turquie
Voitures du championnat du monde WRC 
Une Audi Quattro de 1984.
Alpine A110 - Lancia Stratos - Fiat 131 - Ford Escort RS - Audi Quattro - Lancia Rally 037 - Peugeot 205 Turbo 16 - Lancia Delta HF 4WD - Lancia Delta Integrale - Toyota Celica Turbo 4WD - Subaru Impreza 555 - Subaru Impreza WRC - Mitsubishi Lancer Evolution V - Toyota Corolla E110 - Peugeot 206 WRC - Citroën Xsara WRC - Ford Focus RS WRC - Citroën C4 WRC - Citroën DS3 WRC - Volkswagen Polo R WRC
Rallyes tout-terrain 
Rallye tout-terrain
Rallyes-raid 
Citroen ZX Rally Raid.
Rallye Dakar - Rallye des Pharaons - Baja 1000 - 205 Africa Raid - 4L Trophy - Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc - Croisière blanche - Croisière jaune - Croisière noire

Rallycross

Petter Solberg à Lydden Hill (2014).
Grands noms 
Kenneth Hansen - Petter Solberg (Autocross: Willi Rösel et Bernd Stubbe)

Tourisme

Grands noms 
Yvan Muller.
Roberto Ravaglia - Fabrizio Giovanardi - Juan Pablo Montoya - Alain Menu - Yvan Muller - José María López - Andy Priaulx - Gabriele Tarquini - James Thompson
Épreuves 
British Touring Cars Championship - Deutsche Tourenwagen Masters - V8 Supercars - World Touring Car Championship

Grand Tourisme

Grands noms 
Carroll Shelby - Walt Hansgen - Roger Penske - Peter Gregg - Michael Bartels - Christophe Bouchut - Dominique Dupuy - Anthony Beltoise
Épreuves 
SCCA National Sports Car Championship - USAC puis USRRC Road Racing Championship - IMSA GTO - Championnat du monde des voitures de sport GT - FIA GT - Championnat du monde FIA GT1 - International GT Open - Super GT - Championnat de France FFSA GT - Porsche Carrera Cup France - Championnat de Belgique de Grand Tourisme

Course de côte

Osella FA30 - Simone Faggioli 2.JPG
Grands noms 
René Thomas - Hans Stuck - Rudolf Caracciola - Heini Walter - Mauro Nesti - Simone Faggioli
Épreuves 
Pikes Peak International Hill Climb - Course de côte du Mont Ventoux - Course de côte de l'Ecce Homo - Course de côte Saint-Ursanne - Les Rangiers

Énergies alternatives

Spark-Renault SRT 01 E (Formula E).JPG
Épreuves 
Coupe des énergies alternatives de la FIA - Championnat de Formule E FIA - Éco-marathon Shell - Challenge EducEco

Karting

Grands noms 
Robert Allen - François Goldstein - Mike Wilson - Danilo Rossi - Davide Forè - Marco Ardigò

Camions

Grand noms 
Steve Parrish - Vladimir Chagin

Au féminin

Grands noms 
Camille du Gast - Dorothy Levitt - Hellé Nice - Pat Moss-Carlsson - Yvette Fontaine - Marie-Claude Charmasson - Lella Lombardi - Janet Guthrie - Desiré Wilson - Michèle Mouton - Jutta Kleinschmidt - Lilian Bryner - María de Villota - Danica Patrick
ThrustSSC front.jpg

Vitesse (records)

Grands noms 
Camille Jenatzy - Barney Oldfield - Erwin Baker - Malcolm Campbell - John Cobb - Craig Breedlove - Andy Green

Divers

Tom Meents - John Force - Tony Schumacher...

modifier
 logo Liens utiles

Fédérations

Compétitions

Sites généralistes

Sites d'informations professionnels

Sites spécialisés

modifier
 logo Autres portails liés au sport
Ce portail a été reconnu comme bon portail le 6 avril 2011 (comparer avec la version actuelle).
Pour toute information complémentaire, consulter sa page de discussion et le vote l’ayant promu.