Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Portail:Sport automobile

Checkered flags-fr.svg



Le sport automobile est né en France dès la fin du XIXe siècle, peu après l'apparition de l’automobile elle-même. Dès 1887 (Porte de Neuilly-Versailles à près de 25 km/h), les pionniers démontrent les performances de leurs machines et la supériorité des chevaux-vapeurs sur les attelages conventionnels. 1894 est une date clef avec l’organisation d’une épreuve de régularité de grande envergure entre Paris et Rouen, considérée comme la première compétition automobile de l’histoire. Paris-Bordeaux-Paris, l’année suivante, sera la première épreuve de vitesse et marquera la réelle naissance de la course automobile.

Très populaires mais rapidement controversées en raison de nombreux accidents, les courses de ville à ville seront, après la dramatique épreuve Paris-Madrid en 1903, remplacées par des compétitions sur circuit fermé, comme la Coupe automobile Gordon Bennett, organisée cette même année sur un tracé routier d’environ 175 km à parcourir trois fois. L’évolution de la compétition automobile va connaître alors, en ce début de vingtième siècle, une évolution et une diversification très rapides, de pair avec l’augmentation des performances des moteurs.

Le sport automobile se pratique aujourd'hui sur circuits, sur route ou sur piste, et propose une grande variété de disciplines et de catégories, de l'automobile de série aux monoplaces et prototypes.


Casco Kubica BMW.svg


« Les difficultés sont ce que vous voyez quand vous perdez de vue votre objectif. » Alan Kulwicki


modifier
 logo Une compétition automobile au hasard...

Le karting est une discipline de sport automobile, qui se pratique sur des circuits de 700 à 1 500 mètres environ et d'une largeur de 8 mètres en moyenne pouvant accueillir jusqu'à une quarantaine de karts simultanément lors d'une course. Les karts sont de petites voitures monoplaces à quatre roues, équipées d’un moteur de petite cylindrée (en général des deux temps de 100 ou 125 cm3) pouvant développer jusqu'à 40 chevaux, pour un poids inférieur à 175 kg avec le pilote, ce qui en fait des engins de course très performants. On distingue trois grandes catégories.

  • Les karts 100 et 125 cm3 sans boîte de vitesses développent de 15 à 35 chevaux environ.
  • Les karts de 125 cm3 à boîte de vitesses peuvent atteindre 185 km/h.
  • Les 250 cm3, nommés aussi Superkart, sont des bolides extrêmement performants qui évoluent généralement sur des circuits automobiles.

Les châssis de karting sont dépourvus de suspension et de différentiel, le freinage est assuré par un frein à disque monté sur l'axe arrière. Certaines catégories acceptent les freins avant (petits freins à disque montés sur les moyeux avant parfois activés par une poignée au volant).

La pratique du kart se fait sur trois niveaux : en location, en loisir (avec son propre matériel) ou en compétition (courses officielles réservées aux licenciés, vitesse individuelle ou endurance).

L'immense majorité des karts évoluant dans les formules de promotion dispose aujourd'hui d'un démarreur électrique et d'un embrayage. Au niveau international et depuis le 1er janvier 2007, une nouvelle réglementation CIK-FIA a modifié la motorisation des catégories reines jusqu'alors en 100 cm3 sans embrayage (FA - ICA) à 125 cm3 avec démarreur, embrayage et limiteur électronique de régime.

modifier
 logo Le connaissiez-vous ?
Tony George en mai 2007
Tony George (né le 30 décembre 1959 à Indianapolis) est une personnalité américaine du sport automobile. Héritier de la famille Hulman qui acquit l'Indianapolis Motor Speedway au sortir de la seconde guerre mondiale, George est l'ancien directeur de l'Indy Racing League, organisme qu'il a fondé en 1996 et destiné à concurrencer le CART, ce qui a fait de lui une des personnalités les plus controversées du sport américain puisqu'il est souvent considéré comme le responsable du déclin des courses de monoplaces aux États-Unis. En tant que CEO de l'Indianapolis Motor Speedway, il a également contribué à bousculer la tradition familiale en accueillant de nouvelles disciplines telles que la NASCAR, la Formule 1 et le MotoGP. Très critiqué pour sa gestion de l'Indianapolis Motor Speedway, sa propre famille l'a contraint à quitter ses responsabilités en 2009.
modifier
 logo Le saviez-vous ?
  • Lorsque Keke Rosberg est recruté par Williams en 1982, son palmarès est encore très modeste : 36 départs et seulement 6 points inscrits en quatre saisons. À la fin de l'année, il aura décroché sa première pole position, signé sa première victoire, sera monté à six reprises sur le podium, et sera sacré champion du monde de la discipline.
  • Stirling Moss detient le record de victoires en Formule 1 avec le plus de constructeurs différents : Cooper, Lotus, Maserati, Mercedes et Vanwall.
modifier
 logo Lumière sur...
La McLaren M2B de Bruce McLaren, engagée au Grand Prix automobile de Monaco 1966, et exposée au musée de Donington Park.

La McLaren M2B est la première monoplace de Formule 1 de l'écurie britannique McLaren Racing, engagée dans le cadre des championnats du monde de Formule 1 1966, 1967 et 1968. Conçue par l'ingénieur britannique Robin Herd, directeur technique de l'écurie, la M2B est dérivée de la McLaren M2A, un prototype fabriqué en mallite en 1965. La monoplace est pilotée par le Néo-Zélandais Bruce McLaren, fondateur de l'équipe et ancien pilote de Cooper Car Company ; son compatriote Chris Amon, pilote de l'écurie en CanAm devait également en prendre le volant mais n'est finalement jamais engagé en raison de problèmes de moteur. La M2B est équipée d'un moteur V8 Ford, remplacé temporairement par un moteur Scuderia Serenissima en cours de saison.

La McLaren M2B connaît une brève carrière puisqu'en neuf engagements, elle ne prend le départ qu'en quatre occasions, permettant à Bruce McLaren de marquer des points à deux reprises. En 1967 et 1968, la monoplace est engagée aux Grands Prix d'Italie 1967 et de Monaco 1968 pour le compte de deux écuries privées britanniques, mais est finalement forfait pour chacune de ces épreuves.

modifier
 logo Une image au hasard...
modifier
 logo Articles labellisés

Ces articles, qui répondent à des critères stricts établis par la communauté de Wikipédia, ont reçu un label de qualité, mais vous pouvez toujours les améliorer.

Article de qualité Articles de qualité (62)


Thème de qualité Thèmes de qualité

Aucun pour le moment

Article potentiellement bon ou de qualité Propositions aux labels AdQ

Bon article Bons articles (31)

Bon thème Bon thèmes

Article potentiellement bon ou de qualité Propositions aux labels BA

modifier
 logo Index thématique

Protohistoire

1894 Paris-Rouen - Gratien Michaux in Mantes ( 30 peugeot phaeton 3hp) 9th.jpg
Grands noms 
Frank Duryea - Albert et Georges Lemaître - Fernand Charron - Léonce Girardot - Léon Théry - Alfred Velghe - Arthur Duray

Grand Prix avant 1950

Grands noms 
Louis Wagner - Victor Hémery - Felice Nazzaro - Jules Goux - Robert Benoist - Tazio Nuvolari - Achille Varzi - Rudolf Caracciola - Louis Chiron

Formule 1

Champions 
Lewis Hamilton.
Fernando Alonso - Mario Andretti - Alberto Ascari - Jack Brabham - Jenson Button - Jim Clark - Juan Manuel Fangio - Giuseppe Farina - Emerson Fittipaldi - Mika Häkkinen - Lewis Hamilton - Mike Hawthorn - Damon Hill - Graham Hill - Phil Hill - Denny Hulme - James Hunt - Alan Jones - Niki Lauda - Nigel Mansell - Nelson Piquet - Alain Prost - Kimi Räikkönen - Jochen Rindt - Keke Rosberg - Jody Scheckter - Michael Schumacher - Ayrton Senna - Jackie Stewart - John Surtees - Sebastian Vettel - Jacques Villeneuve
Écuries actuelles 
Mercedes - Ferrari - Williams - Red Bull - Force India - Renault - Toro Rosso - Sauber - McLaren - Manor - Haas
Grands Prix de Formule 1 
Tracé du GP d'Europe 2006.
Abou Dabi - Allemagne - Australie - Autriche - Bahreïn - Belgique - Brésil - Canada - Chine - Espagne - Europe - États-Unis - Grande-Bretagne - Hongrie - Italie - Japon - Malaisie - Mexique - Monaco - Russie - Singapour

Champ Car/IndyCar

The Spoils.jpg
Épreuves 
500 miles d'Indianapolis - American Championship car racing
Champions
Earl Cooper - Ralph DePalma - A.J. Foyt - Rick Mears - Al Unser - Sébastien Bourdais - Dario Franchitti

NASCAR

2008Daytona500DriversTrophy.JPG
Épreuves 
Daytona 500 - Sprint Cup Series - National Association for Stock Car Auto Racing
Champions
Lee Petty - Richard Petty - Dale Earnhardt - Jimmie Johnson - Jeff Gordon - David Pearson - Darrell Waltrip

Endurance

Épreuves 
1 000 kilomètres de Fuji - 1 000 kilomètres du Nürburgring - 1 000 kilomètres de Monza - 1 000 kilomètres de Spa - 12 Heures de Sebring - 24 Heures de Daytona - 24 Heures du Mans - Petit Le Mans - 6 Heures de Silverstone - 6 Heures de Watkins Glen - 6 Heures du circuit des Amériques - 6 Heures de Bahreïn - Mil Milhas Brasil - United SportsCar Championship - Championnat du monde d'endurance FIA
Voitures 
Une Ford GT 40 de 1969.
Aston Martin DBR1 - Audi R8 - Audi R10 - Audi R15 - Bentley 4½ Litre - Bentley 6½ Litre - Ferrari 250 - Ford GT40 - Howmet TX - Jaguar D-Type - Mazda 787B - McLaren F1 - Mercedes-Benz 300 SL - Matra Simca MS670 - Peugeot 905 - Peugeot 908 HDi FAP - Sauber C9 - Porsche 917 - Audi R18 - Toyota TS040 Hybrid - Porsche 908 - Audi R18 e-tron quattro
Grands noms 
Ralph Mulford - Woolf Barnato - Olivier Gendebien - Jacky Ickx - Tom Kristensen - Derek Bell - Jochen Mass - Henri Pescarolo - Hurley Haywood - Brian Redman - Bob Wollek - Allan McNish - Emmanuel Collard - Gordon Spice


.
.

Nürburgring Boxengasse Panorama.jpg

Circuits

Brooklands - Indianapolis - Spa - Monza - Le Mans - Montlhéry - Nürburgring - Monaco - Hockenheim - Zandvoort - Interlagos - Silverstone - Goodwood - Buenos Aires - Imola - Watkins Glen - Daytona - Magny-Cours - Suzuka - Kyalami - Spielberg - Le Castellet - Montréal - Hungaroring - Barcelone

Rallye

Grands noms 
Sébastien Loeb.
Didier Auriol - Massimo Biasion - Stig Blomqvist - Richard Burns - Marcus Grönholm - Mikko Hirvonen - Juha Kankkunen - Sébastien Loeb -Tommi Mäkinen - Colin McRae - Hannu Mikkola - Michèle Mouton - Walter Röhrl - Timo Salonen - Carlos Sainz - Petter Solberg - Ari Vatanen - Björn Waldegård - Sébastien Ogier
Pierre Lartigue - Jean-Louis Schlesser
Rallyes du championnat du monde WRC 
Acropole - Allemagne - Alsace - Argentine - Australie - Brésil - Bulgarie -Catalogne - Chine - Chypre - Tour de Corse - Côte d'Ivoire - Finlande - Grande-Bretagne - Indonésie - Irlande - Japon - Jordanie - Mexique - Monte-Carlo - Norvège - Nouvelle-Zélande - Pologne - Portugal - Safari - Sanremo - Sardaigne - Suède - Turquie
Voitures du championnat du monde WRC 
Une Audi Quattro de 1984.
Alpine A110 - Lancia Stratos - Fiat 131 - Ford Escort RS - Audi Quattro - Lancia Rally 037 - Peugeot 205 Turbo 16 - Lancia Delta HF 4WD - Lancia Delta Integrale - Toyota Celica Turbo 4WD - Subaru Impreza 555 - Subaru Impreza WRC - Mitsubishi Lancer Evolution V - Toyota Corolla E110 - Peugeot 206 WRC - Citroën Xsara WRC - Ford Focus RS WRC - Citroën C4 WRC - Citroën DS3 WRC - Volkswagen Polo R WRC
Rallyes tout-terrain 
Rallye tout-terrain
Rallyes-raid 
Citroen ZX Rally Raid.
Rallye Dakar - Rallye des Pharaons - Baja 1000 - 205 Africa Raid - 4L Trophy - Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc - Croisière blanche - Croisière jaune - Croisière noire

Rallycross

Petter Solberg à Lydden Hill (2014).
Grands noms 
Kenneth Hansen - Petter Solberg (Autocross: Willi Rösel et Bernd Stubbe)

Tourisme

Grands noms 
Yvan Muller.
Roberto Ravaglia - Fabrizio Giovanardi - Juan Pablo Montoya - Alain Menu - Yvan Muller - José María López - Andy Priaulx - Gabriele Tarquini - James Thompson
Épreuves 
British Touring Cars Championship - Deutsche Tourenwagen Masters - V8 Supercars - World Touring Car Championship

Grand Tourisme

Grands noms 
Carroll Shelby - Walt Hansgen - Roger Penske - Peter Gregg - Michael Bartels - Christophe Bouchut - Dominique Dupuy - Anthony Beltoise
Épreuves 
SCCA National Sports Car Championship - USAC puis USRRC Road Racing Championship - IMSA GTO - Championnat du monde des voitures de sport GT - FIA GT - Championnat du monde FIA GT1 - International GT Open - Super GT - Championnat de France FFSA GT - Porsche Carrera Cup France - Championnat de Belgique de Grand Tourisme

Course de côte

Osella FA30 - Simone Faggioli 2.JPG
Grands noms 
René Thomas - Hans Stuck - Rudolf Caracciola - Heini Walter - Mauro Nesti - Simone Faggioli
Épreuves 
Pikes Peak International Hill Climb - Course de côte du Mont Ventoux - Course de côte de l'Ecce Homo - Course de côte Saint-Ursanne - Les Rangiers

Énergies alternatives

Spark-Renault SRT 01 E (Formula E).JPG
Épreuves 
Coupe des énergies alternatives de la FIA - Championnat de Formule E FIA - Éco-marathon Shell - Challenge EducEco

Karting

Grands noms 
Robert Allen - François Goldstein - Mike Wilson - Danilo Rossi - Davide Forè - Marco Ardigò

Camions

Grand noms 
Steve Parrish - Vladimir Chagin

Au féminin

Grands noms 
Camille du Gast - Dorothy Levitt - Hellé Nice - Pat Moss-Carlsson - Yvette Fontaine - Marie-Claude Charmasson - Lella Lombardi - Janet Guthrie - Desiré Wilson - Michèle Mouton - Jutta Kleinschmidt - Lilian Bryner - María de Villota - Danica Patrick
ThrustSSC front.jpg

Vitesse (records)

Grands noms 
Camille Jenatzy - Barney Oldfield - Erwin Baker - Malcolm Campbell - John Cobb - Craig Breedlove - Andy Green

Divers

Tom Meents - John Force - Tony Schumacher...

modifier
 logo Liens utiles

Fédérations

Compétitions

Sites généralistes

Sites d'informations professionnels

Sites spécialisés

modifier
 logo Autres portails liés au sport
modifier
 logo Arborescence
modifier
 logo Wikimedia
Wikinews-logo.svg
Wikinews
Actualités
Wikiquote-logo.svg
Wikiquote
Citations
Wikibooks-logo.png
Wikibooks
Textes et manuels
Wikisource-logo.svg
Wikisource
Textes
Wiktionary-logo.svg
Wiktionnaire
Définitions
Wikiversity-logo.svg
Wikiversité
Ressources pédagogiques
Commons-logo.svg
Wikimedia Commons
Images et médias
Ce portail a été reconnu comme bon portail le 6 avril 2011 (comparer avec la version actuelle).
Pour toute information complémentaire, consulter sa page de discussion et le vote l’ayant promu.