Ouvrir le menu principal

upright=0,8

Portail de la Loire Atlantique

Une section de Wikipédia consacrée à la Loire-Atlantique

Position de la Loire-Atlantique en France

Département français portant le numéro 44 situé dans la région administrative des Pays de la Loire. Sa préfecture est Nantes.

Il y a actuellement 3 700 articles liés à ce portail.


Portail:Loire-Atlantique/Section:Présentation

Présentation

La Loire-Atlantique est un département français nommé d'après la Loire, principal fleuve qui le traverse avant d'y déboucher dans la mer par un estuaire, et l'océan Atlantique, qui le borde à l'ouest. Créé en 1790 sous le nom de Loire-Inférieure, il conserva cette appellation jusqu'en 1957. Il porte le numéro 44 dans la numérotation départementale française.

Son chef-lieu est Nantes, également préfecture de la région Pays de la Loire.

La Loire-Atlantique est l'un des cinq départements de la Bretagne historique ; sa langue traditionnelle était le gallo, comme dans toute la Haute-Bretagne ; cependant, dans la région de Guérande à l'ouest du département, le breton a été parlé jusqu'à une date récente.

Lire la suite

Portail:Loire-Atlantique/Section:Le saviez-vous

Le saviez-vous ?

  • Le nom de la biscuiterie nantaise LU est l'acronyme de Lefèvre-Utile, noms de ses fondateurs Jean-Romain Lefèvre et sa femme Pauline-Isabelle Utile.
  • Les beignets sont dénommés bottereaux dans la région nantaise.
  • La Loire-Atlantique est le 23e plus grand département français avec une superficie de 6 815 km2.
  • En 2008, on y recense 340 immeubles protégés au titre des monuments historiques, soit 103 classés, et 237 inscrits.
Portail:Loire-Atlantique/Section:Lumière sur...

Lumière sur...

ChateaudeClisson.JPG

Le château de Clisson se situe dans la ville de Clisson (France), sur un promontoire granitique dominant la rive gauche de la Sèvre Nantaise.

Édifié par la puissante famille de Clisson du XIIIe au XVe siècle, ce château fort devient un point stratégique et défensif sur les Marches de Bretagne protégeant la frontière du duché de Bretagne. Le château n'est alors qu'une enceinte polygonale agrémentée de tours défensives. Après la chute des seigneurs de Clisson, le château devient la propriété des ducs de Bretagne puis de leurs descendants. Le duc François II de Bretagne transforme le château en véritable forteresse avec l'adjonction d'une seconde enceinte munie de nombreuses tours défensives couvrant la partie ouest, plus exposée.

Déserté par ses châtelains au milieu du XVIIIe siècle, le château est incendié par les troupes républicaines pendant la guerre de Vendée. Longtemps en ruines, il est en cours de restauration. Le château fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis 1924 ; les fortifications et terrains d'assiette ont été inscrits en 2004.

Portail:Loire-Atlantique/Carte

Carte interactive

Portail:Loire-Atlantique/Section:Histoire

Histoire

Jan z Montfortu.gif
Olivier de Clisson tomb.jpg
Gillesderais1835.jpg
Anne de Bretagne-Jean Bourdichon.jpg
Pierre Cambronne.jpg
Aristide Briand 2.jpg








Portail:Loire-Atlantique/Section:Culture

Culture









Félix Nadar 1820-1910 portraits Jules Verne.jpg Tri yann.jpg

Galissonnière Muscadet 2007.jpg Berlingot-bonbon.jpg LU Nantes 5.JPG

Portail:Loire-Atlantique/Section:Économie

Économie

Port de Saint-Nazaire 07.JPG
Nantes aéroport-pistes.jpg
Tram-de-Nantes.jpg
TGV-Z2 Nantes080306.jpg
Chantiers Navals Dubigeon.JPG







Portail:Loire-Atlantique/Section:Patrimoine

Patrimoine










Musée Dobrée.JPG StGildas.jpg Château Nantes 4.JPG Garenne Lemot.jpg Vue château et pont Clisson.jpg Cathédrale Saint-Pierre de Nantes - façade.jpg

Portail:Loire-Atlantique/Section:Wikipédia

Comment participer

Participer
Il existe de nombreux moyens pour aider à améliorer cette encyclopédie :

Le projet Loire-Atlantique permet d'organiser le travail des contributeurs.

Voir aussi

Ce portail a été reconnu comme bon portail le 25 septembre 2011 (comparer avec la version actuelle).
Pour toute information complémentaire, consulter sa page de discussion et le vote l’ayant promu.