Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Frank et Borman.

Frank Borman
Portrait de Frank Borman
Portrait de Frank Borman

Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Sélection Groupe d'astronautes 2
Naissance (91 ans)
Gary, Indiana
Durée cumulée des missions 19 j 21 h 35 min
Mission(s) Gemini 7, Apollo 8
Insigne(s) Gemini VII patch.png Apollo-8-patch.png

Frank Borman, né le à Gary dans l'Indiana, est un Colonel de L'US Air Force devenu astronaute américain de la NASA, connu notamment pour sa participation à la mission Apollo 8, la première à survoler la Lune[1].

BiographieModifier

Jeunesse et étudesModifier

Il est né le à Gary dans l'Indiana. Il fut professeur adjoint en thermodynamique et mécanique des fluides à l'Académie militaire de West Point[1].

Armée de l'airModifier

Dans l'Armée de l'air américaine à partir de 1950, il évolua en tant que pilote de chasse, instructeur et pilote d'essai[1].

Carrière d'astronauteModifier

Frank Borman est sélectionné par la NASA pour devenir astronaute. Il quitte alors son poste d'instructeur à l'École des pilotes d'essai de l'armée de l'air américaine de la base aérienne d'Edwards[1].

Gemini 7Modifier

Article détaillé : Gemini 7.

Son premier vol fut la mission Gemini 7 en 1965, avec James Lovell, vol célèbre pour son rendez-vous spatial avec Gemini 6[1]. Gemini 7 était un vol de longue durée, qui dura 14 jours, établissant un nouveau record.

En 1967, il a fait partie des enquêteurs sur les causes de l'incendie qui a tué trois astronautes lors d'Apollo 1[1].

Apollo 8Modifier

Article détaillé : Apollo 8.
 
Frank Borman (à droite) pose avec William Anders (à gauche) et James Lovell (au centre) pour la mission Apollo 8.

Borman était le commandant de la mission Apollo 8 en 1968. De nouveau avec James Lovell, et accompagné cette fois de William Anders, Apollo 8 fit dix orbites autour de la Lune, préparant la mission Apollo 11, celle du premier pas sur la Lune. Il s'est illustré en lisant un extrait du texte de la Bible, le Livre de la Genèse, lors d'une retransmission en direct lors du premier survol de la lune la veille de noël 1968[2],[3].

ReconversionModifier

Borman prit sa retraite en 1970, devenant conseiller, puis vice-président d'Eastern Air Lines[1].

En 1978, alors que la société Airbus se heurte à d'insurmontables difficultés pour pénétrer un marché américain ultra protectionniste, Eastern Airlines bénéficie d'un prêt d'appareil gratuit (A-300B) pendant une période de 6 mois. Très satisfait à l'issue de cette période probatoire, Eastern Airlines concrétise l'achat de 23 A-300B. La réputation du PDG de la compagnie (Frank Borman) et le fait qu'on ne puisse remettre en cause son patriotisme, permirent à Airbus de vendre des appareils à d'autres compagnies aux États-Unis.

PostéritéModifier

CitationModifier

« Le capitalisme sans la faillite, c'est comme le christianisme sans l'enfer. »

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :