Liste des grands-croix de la Légion d'honneur

page de liste de Wikipédia

Cet article dresse la liste des personnes ayant été élevées à la dignité de grand-croix de la Légion d'honneur, par année d'obtention. Environ 3 000 personnalités[1], dont 1 200 Français[2], ont reçu cette distinction, de la création de l'ordre jusqu'au .

Adieux de Napoléon et d'Alexandre après la paix de Tilsitt (), Gioacchino Serangeli, 1810, Musée de l'Histoire de France (Versailles). Les deux souverains ont échangé leurs ordres respectifs : Napoléon Ier porte l'écharpe bleue de l'ordre de Saint-André tandis qu'Alexandre Ier arbore l'écharpe rouge de la Légion d'honneur.

La grand-croix[3] (grand'croix est une graphie archaïque toujours utilisée par le Journal officiel ou l'ordre lui-même[4]) désigne la dignité (mais aussi le récipiendaire lui-même) la plus élevée de l'ordre de la Légion d'honneur.

Créée par un décret du 10 pluviôse an XIII (), la « grande décoration » fut par la suite nommée « grand aigle », puis « grand cordon » par une ordonnance royale du et enfin « grand-croix » par une ordonnance royale du . Par la même ordonnance, les « commandan(t)s » devinrent des « commandeurs », et les « légionnaires » des « chevaliers »[5].

La dignité de grand-croix est conférée de plein droit au grand maître, c'est-à-dire au président de la République française, lors de sa cérémonie d'investiture[6]. Le Code de la Légion d'honneur fixe à 75 le nombre maximal de grands-croix vivants[7]. Fin 2000, on en comptait 60 et fin 2015, 71[8].


Classement par année de promotionModifier

 Sommaire : · An XIII · An XIV · 1806 · 1807 · 1808 · 1809 · 1810 · 1815 · 1820 · 1830 · 1840 · 1850 · 1860 · 1900 · 1950 · 1960 · 1990 · 2000 · 2010 · 2020  

An XIII (1804-1805)Modifier

Napoléon Ier, empereur des Français, est grand maître de l'ordre à sa création.
  1. Charles Pierre François Augereau, 13 pluviôse an XIII ()[9]
  2. Louis Baraguey d'Hilliers, 13 pluviôse an XIII[9]
  3. François Barbé-Marbois, GC 13 pluviôse an XIII ()[9] (« Cote LH/107/22 »).
  4. Eugène de Beauharnais, 13 pluviôse an XIII[9]
  5. Jean-Baptiste Jules Bernadotte, 13 pluviôse an XIII[9]
  6. Louis-Alexandre Berthier, 13 pluviôse an XIII[9]
  7. Jean-Baptiste Bessières, 13 pluviôse an XIII[9]
  8. Joseph Bonaparte, 13 pluviôse an XIII[9]
  9. Louis Bonaparte, 13 pluviôse an XIII[9]
  10. Camille Borghèse, 21 pluviôse an XIII[9]
  11. Guillaume Marie-Anne Brune - 13 pluviôse an XIII[9]
  12. Étienne Hubert de Cambacérès, 13 pluviôse an XIII[9]
  13. Armand Augustin Louis de Caulaincourt, 13 pluviôse an XIII[9]
  14. Louis Nicolas Davout, 13 pluviôse an XIII[9]
  15. Denis Decrès, 13 pluviôse an XIII[9]
  16. Jean-François-Aimé Dejean, 13 pluviôse an XIII[9]
  17. Géraud Christophe Michel Duroc, 13 pluviôse an XIII[9]
  18. Joseph Fesch, 13 pluviôse an XIII[9]
  19. Joseph Fouché, 13 pluviôse an XIII[9]
  20. Honoré Joseph Antoine Ganteaume, 13 pluviôse an XIII[9]
  21. Martin Michel Charles Gaudin, 13 pluviôse an XIII[9]
  22. Laurent de Gouvion-Saint-Cyr, 13 pluviôse an XIII[9]
  23. Bon-Adrien Jeannot de Moncey, 13 pluviôse an XIII[9]
  24. Jean-Baptiste Jourdan, 13 pluviôse an XIII[9]
  25. Jean-Andoche Junot, 13 pluviôse an XIII[9]
  26. François Christophe Kellermann, 13 pluviôse an XIII[9]
  27. Bernard-Germain de Lacépède, 13 pluviôse an XIII[9]
  28. Jean Lannes (1769-1809), maréchal d'Empire, colonel général des Suisses, GC 13 pluviôse an XIII () (« Cote LH/1472/39 »).
  29. Charles-François Lebrun, GC 13 pluviôse an XIII : (« Cote LH/1523/49 »).
  30. François Joseph Lefebvre, 13 pluviôse an XIII[9]
  31. Armand Samuel de Marescot, 13 pluviôse an XIII[9]
  32. Hugues-Bernard Maret, 13 pluviôse an XIII[9]
  33. Auguste-Frédéric-Louis Viesse de Marmont, 13 pluviôse an XIII[9]
  34. André Masséna, 13 pluviôse an XIII[9]
  35. Adolphe Édouard Casimir Joseph Mortier, 13 pluviôse an XIII[9]
  36. Joachim Murat, 13 pluviôse an XIII[9]
  37. Michel Ney, 13 pluviôse an XIII[9]
  38. Jean-Baptiste Nompère de Champagny, 13 pluviôse an XIII[9]
  39. Catherine-Dominique de Pérignon, 13 pluviôse an XIII[9]
  40. Jean-Étienne-Marie Portalis, 13 pluviôse an XIII[9]
  41. Claude Ambroise Régnier, 13 pluviôse an XIII[9]
  42. Louis-Philippe de Ségur, 13 pluviôse an XIII[9]
  43. Jean Mathieu Philibert Sérurier, 13 pluviôse an XIII[9]
  44. Nicolas Marie Songis des Courbons, 13 pluviôse an XIII
  45. Jean-de-Dieu Soult, 13 pluviôse an XIII[9]
  46. Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord, 13 pluviôse an XIII[9]
  47. Louis Thomas Villaret de Joyeuse, 13 pluviôse an XIII[9]
  48. Félix Baciocchi (1762-1841), GC « avec collier » - 15 ventôse an XIII ()[9] (« Cote LH/87/6439 »).
  49. Nicolas-Charles Oudinot, 15 ventôse an XIII[9]
  50. Claude-Victor Perrin, 15 ventôse an XIII[9]
  51. Louis-Auguste Jouvenel des Ursins d'Harville, GC 20 prairial an XIII ()[9] (« Cote LH/770/6 »).

An XIV (1805)Modifier

  1. Louis Charles Vincent Le Blond de Saint-Hilaire, 5 nivôse an XIV[10]
  2. Claude-Juste-Alexandre Legrand, 5 nivôse an XIV[9]
  3. Louis Friant, 5 nivôse an XIV[9]
  4. Dominique René Vandamme, 5 nivôse an XIV[9]
  5. Jean Baptiste Dumonceau, 2 vendémiaire an XIV[11]
  6. Auguste-Ferdinand de Prusse[12], grand-oncle du roi de Prusse - étranger, par décret du 23/03/1805
  7. Frédéric-Guillaume III, roi de Prusse (voir ci-contre)[13] (décret du 23 mars 1805)
     
    Auguste-Ferdinand de Prusse, Grand-Aigle de la Légion d'honneur

1806Modifier

  1. Auguste Caffarelli, [9]
  2. Jean Joseph Ange d'Hautpoul, [10]
  3. Louis-Gabriel Suchet, [9]
  4. Frédéric Henri Walther, [9]
  5. Charles Henri Ver-Huell, [14] (« Cote LH/2690/77 » : vide)
  6. Jérôme Bonaparte, [9]
  7. Francisco Ludovico Carlo Enbrog Melzi d'Eril, duc de Lodi[14] - 1806 - 1807 sans précision de la date de promotion

1807Modifier

 
Napoléon à Tilsit avec le roi et la reine de Prusse (entre eux, Alexandre Ier de Russie).
À droite du tableau, on trouve le grand-duc Constantin Pavlovitch de Russie et Alexandre Kourakine.
  1. Anne Jean Marie René Savary, [9]
  2. Horace Sébastiani, [9]
  3. Alexandre Ier de Russie, (voir ci-contre)
  4. Alexandre Kourakine, (voir ci-contre)
  5. Le grand-duc Constantin Pavlovitch de Russie, (voir ci-contre)
  6. Étienne Marie Antoine Champion de Nansouty, [9]
  7. Pierre Dupont de l'Étang, [9]
  8. Emmanuel de Grouchy, [9]
  9. Jean Gabriel Marchand, [9]
  10. Francisco Ludovico Carlo Enbrog Melzi d'Eril, duc de Lodi[14] - 1806 - 1807 sans précision de la date de promotion

1809Modifier

  1. Jean-Gérard Lacuée de Cessac, [9]
  2. Antoine François Andréossy, [9]
  3. Henri Gatien Bertrand, [9]
  4. Henri-Jacques-Guillaume Clarke (1765-1818), ministre de la Guerre, GC [9] (« Cote LH/107/22 »).
  5. Paul Grenier, [9]
  6. Charles Étienne Gudin de La Sablonnière, [9]
  7. Étienne Jacques Joseph Macdonald, [9] (« Cote C/0/40 »)
 Sommaire : · An XIII · An XIV · 1806 · 1807 · 1808 · 1809 · 1810 · 1815 · 1820 · 1830 · 1840 · 1850 · 1860 · 1900 · 1950 · 1960 · 1990 · 2000 · 2010 · 2020 · 

1810Modifier

  1. Charles Ier Frédéric, grand duc de Bade[9]
  2. le Margrave Louis-Auguste Guillaume de Bade[9]
  3. Maximilien Ier de Bavière[9]
  4. Louis Ier de Bavière[9]
  5. le Comte de Toerring-Gutenzell[réf. à confirmer][9], chambellan et conseiller intime du roi de Bavière
  6. Maximilian von Montgelas[9], ministre des affaires étrangères du Royaume de Bavière
  7. Le comte de Morawitsky[9], second Ministre d'État du Royaume de Bavière
  8. le Comte de Preysing[9], chambellan et conseiller intime du roi de Bavière
  9. Le duc de Cassano[9]
  10. Frédéric VI de Danemark[9]
  11. Bernard Erasme von Deroy[9], inspecteur militaire et commandant en chef dans la Basse-Bavière et le Haut-Palatinat
  12. Francesco Melzi d'Eril[9]
  13. Charles Henri Ver-Huell[9]
  14. Ferdinand Charles Jean, archiduc d'Autriche, Grand-duc de Wurtzbourg[12] - reçu en mars 1810 sans précision de la date de décret

1811Modifier

 
Napoléon-François-Charles-Joseph, Prince impérial, Roi de Rome,
Décoré du Grand aigle de la Légion d'honneur
, Philipp Velyn (1787–1836), Musée national du Château de Malmaison.
  1. Napoléon II (1811-1832), décoré à la naissance () en tant que prince impérial[15]
  2. Karl Philipp de Schwarzenberg (vers 1811[15])

1813Modifier

  1. Michel Regnaud de Saint-Jean d'Angély (1760-1819), Secrétaire de l'état de la famille impériale, GC [16].
  2. Józef Antoni Poniatowski
  3. Nicolas François Mollien (1758-1850), Ministre du Trésor public de 1806 à 1814, Comte de l’Empire en 1808, Pair de France en 1819, GC .

1814Modifier

  1. Louis XVIII (1755-1824), roi de France le . Par ordonnance du , le roi Louis XVIII s'est déclaré, pour lui et ses successeurs, chef souverain et grand maître de cette institution
  2. Jean-Baptiste Lynch (1749-1835), maire de Bordeaux, pair de France, GC [17].
  3. Jean-Joseph Dessolles (1767 - 1828), pair de France, ministre d'État, marquis, GC
  4. Emmerich Joseph de Dalberg (1773-1833), pair de France, GC (« Cote LH/648/10 »).
  5. Pierre Riel de Beurnonville (1752-1821), pair de France, ministre d'État, GC (« Cote LH/2327/66 »).
  6. Nicolas-Joseph Maison (1771-1840), pair de France, lieutenant-général des armées du roi, GC (« Cote LH/1698/41 »).
  7. Étienne Maurice Gérard (1773-1852), lieutenant-général des armées du roi, GC (« Cote C/0/42 »).
  8. Dominique Dufour de Pradt (1759-1837), archevêque, ambassadeur, grand chancelier de la Légion d'honneur, GC [17].
  9. Edme Étienne Borne Desfourneaux (1767-1849), général de division, GC [17].
  10. Louis de La Forest Divonne (1765-1838), pair de France, GC [17].
  11. François Étienne Kellermann duc de Valmy (1770-1835), général, pair de France, GC [17].
  12. Marie Victor Nicolas de Fay de La Tour-Maubourg (1768-1850), pair de France, lieutenant-général des armées du roi, GC (« Cote LH/948/65 »).
  13. Édouard Thomas Burgues de Missiessy (1754-1837), vice-amiral, GC [17].
  14. Maxime Julien Émeriau de Beauverger (1762-1845), amiral, pair de France, GC [17].
  15. Jean Rapp (1773-1821), lieutenant-général des armées du roi, GC (« Cote LH/2268/22 »).
  16. Laurent Truguet (1752-1839), amiral, ministre, pair de France, GC [17].
  17. Jean-Baptiste Drouet d'Erlon (1765-1844), maréchal de France, pair de France, GC [17].
  18. François de Chasseloup-Laubat (1755-1833), pair de France, lieutenant-général des armées du roi, GC (« Cote LH/500/39 »).
  19. Mathieu Dumas (1753-1837), général, pair de France, GC [17].

1815Modifier

  1. François Barthélemy (1747-1830), pair de France, GC (« Cote LH/127/10 »).
  2. Michel Marie Claparède (1770-1842), général, pair de France, GC [17].
  3. Jean Antoine Verdier (1767-1839), général, pair de France, GC [17].
  4. Gabriel Molitor (1770-1849), maréchal de France, grand chancelier de la Légion d'honneur, GC [17].
  5. Honoré Charles Reille (1775-1860), maréchal de France, GC [17].
  6. Honoré Théodore Maxime Gazan de La Peyrière (1765-1845), général, pair de France, GC [17].
  7. Jean Dominique Compans (1769-1845), général, pair de France, GC [17].
  8. Bertrand Clauzel (1772-1842), général de division, GC (« Cote LH/545/29 »).
  9. Philibert Jean-Baptiste Curial (1774-1829), général de division, GC (« Cote LH/641/50 »).
  10. Napoléon Ier (1769-1821), redevient grand maître de l'ordre le .(Cent-Jours)
  11. Lazare Nicolas Marguerite Carnot (1753-1823), général de division, ministre de l'Intérieur, GC Cent-Jours (« Cote LH/430/43 »).
  12. Louis XVIII, redevient grand maître de l'ordre le .
  13. Louis de Bruges, général, GC [17].
  14. Étienne Tardif de Pommeroux de Bordesoulle (1771-1837), général de division, GC [18],[17].
  15. François de Jaucourt (1757-1852), général, pair de France, GC [17].
  16. Baron Louis (1755-1837), ministre des Finances, pair de France, GC [17].
  17. Étienne-Denis Pasquier (1753-1823), ministre d'État, (« Cote LH/2061/44 »).

1816Modifier

  1. Charles de France (1757-1836), Monsieur, frère du Roi, GC
  2. Louis de France (1775-1844), Petit-fils de France, GC
  3. Charles-Ferdinand d'Artois (1778-1820), Petit-fils de France , duc de Berry, GC [19]
  4. Louis-Philippe d'Orléans (1773-1850), Premier prince du sang, GC
  5. Louis, prince de Condé (1736-1818), prince du sang, GC
  6. Louis, duc de Bourbon (1756-1830), prince du sang, GC

1819Modifier

 Sommaire : · An XIII · An XIV · 1806 · 1807 · 1808 · 1809 · 1810 · 1815 · 1820 · 1830 · 1840 · 1850 · 1860 · 1900 · 1950 · 1960 · 1990 · 2000 · 2010 · 2020 · 

1820Modifier

  1. David-Maurice-Joseph Mathieu de La Redorte (1768-1833), lieutenant-général, pair de France, GC (« Cote LH/2102/23 »).
  2. Eugène-Casimir Villatte (1770-1834), général, GC [17].
  3. Joseph Rogniat (1776-1840), général, pair de France, GC [17].

1821Modifier

  1. Jacques Claude Beugnot (1761-1835), ministre d'État, GC (« Cote LH/227/71 »).
  2. Louis Jean-Baptiste Gouvion (1752-1823), lieutenant-général, pair de France, GC (« Cote LH/1077/8 »).
  3. Joseph Marie de Pernety (1766-1856), lieutenant-général, GC [20] (« Cote LH/2102/23 »).
  4. Alexandre Elisabeth Michel Digeon, général français de la Révolution et de l’Empire, le [21]

1823Modifier

  1. Louis Partouneaux (1770-1835), général de division, GC (« Cote LH/2058/52 »).
  2. Charles-Louis Huguet de Sémonville, grand référendaire de la Chambre des pairs, GC [22]

1824Modifier

  1. Jean-Guillaume Hyde de Neuville (1776-1857), ministre, ambassadeur, député, GC [23].
  2. Marc-Antoine de La Bonninière de Beaumont (1765-1833), lieutenant-général, pair de France, GC (« Cote LH/156/61 »).
  3. Joseph Claude Marie Charbonnel (1775-1846), général, pair de France, GC [23].
  4. Charles X (1757-1836), déjà grand-croix en 1816, devient roi de France et grand maître de l'ordre le . Sacré à Reims le .

1825Modifier

  1. Jean-Antoine Chaptal (1756-1822), pair de France, GC (« Cote LH/485/63 »).
  2. Pierre-Simon de Laplace (1749-1827), pair de France, GC (« Cote LH/1477/83 »).
  3. Jacques-Pierre Orillard de Villemanzy (1751-1830), pair de France, GC (« Cote LH/2021/40 »).
  4. Antoine-Guillaume Rampon (1759-1842), général, pair de France, GC [23] (« Cote LH/2264/49 »).
  5. Louis de Ghaisne, comte de Bourmont, lieutenant-général (fait maréchal de France en 1830), pair de France, GC (« Cote LH/689/18 »).
  6. Olivier Macoux Rivaud de La Raffinière, général, GC [23] (« Cote LH/2339/15 »).
  7. Jean Dieudonné Lion (1771-1840), lieutenant-général, GC [23] (« Cote LH/1644/14 »).

1826Modifier

  1. Jean Raymond Charles Bourke (1761-1835), lieutenant-général, GC (« Cote LH/332/25 »).
  2. Anne Elisabeth Pierre de Montesquiou-Fezensac (1764-1834), pair de France, GC (« Cote LH/1918/68 »).

1827Modifier

  1. François Roch Ledru des Essarts (1765-1844), général, pair de France, GC [23]. (« Cote LH/1543/59 »).

1828Modifier

  1. Henri Rottembourg (1769-1857), général, GC [23].
  2. Pierre César Charles de Sercey (1753-1836), vice-amiral, pair de France, GC [23].
  3. Pierre-Barthélémy Portal d'Albarèdes (1765-1845), ministre de la Marine, pair de France, GC [23].

1829Modifier

  1. Charles-Frédéric Reinhard (1761-1837), ministre des Affaires étrangères, ambassadeur, pair de France, GC [23].
  2. Jean-Marie Defrance (1771-1855), général, GC [23].
  3. Louis François Coutard (1769-1852), général, député, GC [23].
  4. Gaspard de Chabrol (1773-1843), préfet de la Seine, député, GC [23].
  5. Maximilien Gérard de Rayneval (1778-1836), ambassadeur, pair de France, GC [23].
  6. Jean-Baptiste Sylvère Gaye de Martignac (1778-1832), président du Conseil des ministres
 Sommaire : · An XIII · An XIV · 1806 · 1807 · 1808 · 1809 · 1810 · 1815 · 1820 · 1830 · 1840 · 1850 · 1860 · 1900 · 1950 · 1960 · 1990 · 2000 · 2010 · 2020 · 

1830Modifier

  1. Louis-Philippe Ier (1773-1850), déjà grand-croix en 1816, proclamé roi des Français, grand-maître de l'ordre le .
  2. Ferdinand-Philippe d'Orléans (1810-1842), Prince royal, GC
  3. Louis d'Orléans (1814-1896), duc de Nemours , GC
  4. Georges Mouton de Lobau (1770-1838), maréchal de France, pair de France, GC [23].
  5. Pierre Claude Pajol (1772-1844), général, pair de France, GC [23].
  6. Rémy Joseph Isidore Exelmans (1775-1852), maréchal de France, pair de France, Grand chancelier de la Légion d'honneur, GC [23].
  7. Antoine Drouot (1774-1847), général, pair de France, GC [23].
  8. Charles Antoine Morand (1771-1835), général, pair de France, GC [23].
  9. Pierre Berthezène (1775-1847), général, pair de France, GC [23].

1831Modifier

  1. Casimir de Rochechouart, duc de Mortemart (1787-1875), général, président du Conseil des ministres, GC [23].
  2. Guy-Victor Duperré (1775-1846), ministre, amiral, pair de France, GC [23].
  3. Louis Jacob (1768-1854), amiral, pair de France, GC [23].
  4. Nicolas Léonard Bagert Beker de Mons (1770-1840), général, pair de France, GC [23].
  5. François Roguet (1770-1846), général, pair de France, GC [23].
  6. Pierre-Benoît Soult (1770-1843), général, député, GC [23].
  7. Jean Pierre François Bonet (1768-1857), général, pair de France, GC [23].
  8. Charles Nicolas d'Anthouard de Vraincourt (1773-1852), général, pair de France, GC [23].

1832Modifier

  1. Antoine Jean Auguste Durosnel (1771-1849), général, pair de France, GC [23].
  2. Henri de Rigny (1782-1835), ministre des Affaires étrangères, amiral, GC [23].
  3. Joseph-Marie Portalis (1778-1858), ministre, magistrat, pair de France, GC [23].

1833Modifier

  1. Anne-Charles Lebrun ()
  2. Raymond Gaspard de Bonardi, général français de la Révolution et de l’Empire., GO , GC

1834Modifier

  1. Antoine Simon Durrieu

1835Modifier

  1. Michel Silvestre Brayer

1836Modifier

  1. Charles Jacques Nicolas Duchâtel
  2. Albin Reine Roussin, amiral (Maréchal de France), pair de France, sénateur, 3 fois ministre de la Marine, ambassadeur de France à Constantinople, membre de l'Institut, grand-croix le .

1837Modifier

  1. Louis-Victor de Caux de Blacquetot (1775-1845), pair de France, GC (« Cote LH/453/91 »).
  2. Pierre David de Colbert-Chabanais (1774-1853), lieutenant-général, pair de France, GC (« Cote LH/563/17 »).
  3. Louis-Nicolas Lemercier (1755-1849), pair de France, GC (« Cote LH/1579/31 »).
  4. Mathieu Molé (1781-1855), président du conseil, GC (« Cote LH/1898/8 »).

1838Modifier

  1. Charles de Flahaut (1785-1870), pair de France, GC (« Cote C/0/36 »).

1839Modifier

  1. François d'Orléans (1818-1900), prince de Joinville , GC
  2. Simon Bernard, [24]
  3. Raymond Aymery Philippe Joseph de Montesquiou-Fezensac[25]
 Sommaire : · An XIII · An XIV · 1806 · 1807 · 1808 · 1809 · 1810 · 1815 · 1820 · 1830 · 1840 · 1850 · 1860 · 1900 · 1950 · 1960 · 1990 · 2000 · 2010 · 2020 · 

1840Modifier

  1. Louis-Gustave Doulcet de Pontécoulant (1764-1853), pair de France, GC (« Cote LH/798/7 »).
  2. François Guizot, Ministre des Affaires étrangères
  3. Pierre II du Brésil, [26]

1841Modifier

  1. Élie Decazes, duc Decazes et duc de Glücksbierg, [27]

1842Modifier

  1. Henri d'Orléans (1822-1897), duc d'Aumale , GC

1843Modifier

  1. Thomas Robert Bugeaud (1784-1849), maréchal de France, GC (« Cote LH/389/84 »).
  2. Guillaume Dode de La Brunerie (1775-1851), maréchal de France, GC (« Cote LH/782/53 »).
  3. Louis Doguereau (1777-1856), général de division, GC (« Cote LH/783/43 »).
  4. Camille de Montalivet (1801-1880), ministre de l'Intérieur, GC (« Cote LH/86/65 »)
  5. Claude Antoine de Préval[28] (1776-1853), général de division, pair de France, GC
  6. Louis-Clair de Beaupoil de Saint-Aulaire, homme politique, GC
  7. Narcisse-Achille de Salvandy (1795-1856), ambassadeur à Turin, GC du 19/10/1843[29],[30] - par décret du 19/10/184

1844Modifier

  1. Pierre François Marie Auguste Dejean (1780-1845), Général de division, GC [31] (voir la référence, car la « Cote LH/693/12 » indique grand officier).
  2. Charles Claude Jacquinot (1772-1848), lieutenant-général de la section de réserve, GC (« Cote LH/1346/13 »).
  3. Louis Napoléon Lannes (1801-1874), ambassadeur, GC (« Cote LH/1472/44 »).

1845Modifier

  1. Emmanuel Halgan (amiral) (1771-1852), vice-amiral, pair de France, GC (« Cote LH/1259/29 »).
  2. Louis Ernest Joseph Sparre, général de brigade du Premier Empire, GC [32]
  3. Claude du Campe de Rosamel (1774-1848), vice-amiral, pair de France, GC (« Ducampe de Rosamel, Claude Charles Marie », base Léonore, ministère français de la Culture).
  4. Nicolas Martin du Nord (1790-1847), garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Cultes,
  5. Antoine d'Orléans (1824-1890), duc de Montpensier , GC
  6. Ibrahim Pacha, Général, Wali d'Égypte, Soudan, Syrie, Hedjaz, Morée, Thasos et Crète, étranger

1846Modifier

  1. Amable Guillaume Prosper Brugière, baron de Barante (1782-1866), pair de France, conseiller d'État, membre de l'Académie française, GC (« Cote LH/378/57 »).
  2. Félix Barthe, GC [33], pair de France, sénateur du Second Empire et premier président de la Cour des comptes.
  3. Amédée Girod de l'Ain (1781-1847), pair de France, GC (« Cote LH/1151/46 »).
  4. Michel-Jacques-François Achard, général de brigade du Premier Empire, GO , GC [34]
  5. Eugène François Lamoral de Ligne d'Amblise (1804-1880), ambassadeur du royaume de Belgique en France, GC (« Cote LH/1640/71 »).
  6. Louis Marie Baptiste Atthalin, général et homme politique, GO , GC [35]
  7. Charles Marie Tanneguy Duchâtel (1803-1867), ministre de l'Intérieur, GC (« Cote LH/821/63 »).

1847Modifier

  1. Boniface de Castellane (1788-1862), lieutenant-général, GC (« Cote LH/446/17 »).
  2. Antoine, comte d'Argout (1782-1858), gouverneur de la Banque de France, GC (« Cote LH/48/61 »).
  3. Jacques-Marie Cavaignac de Baragne, grand-croix le [36].

1848Modifier

  1. Louis-Napoléon Bonaparte (1808-1873), élu président de la République française, grand-maître de l'ordre le .
  2. Jacques-Gervais Subervie, général de division et grand chancelier de la Légion d'honneur

1849Modifier

  1. François Antoine Teste (1775-1862), général de division, baron d'Empire, GC .
 Sommaire : · An XIII · An XIV · 1806 · 1807 · 1808 · 1809 · 1810 · 1815 · 1820 · 1830 · 1840 · 1850 · 1860 · 1900 · 1950 · 1960 · 1990 · 2000 · 2010 · 2020 · 

1850Modifier

  1. Philippe Antoine d'Ornano (« Cote C0000046 »).

1851Modifier

  1. Nicolas Oudinot (1791-1863), général de division, GC (« Cote LH/2027/2 »).
  2. Alphonse Henri d'Hautpoul, général de division, GC
  3. Bernard Pierre Magnan (1791-1865), général de division (depuis maréchal de France), GC (« Cote LH/1685/37 »).

1852Modifier

  1. Camillo Cavour, homme politique du royaume de Sardaigne, le [37].
  2. Louis-Napoléon Bonaparte devient Napoléon III, empereur des Français, grand-maître de l'ordre le .
  1. Charles de Morny (« Cote C0000067 »).

1853Modifier

  1. Aimable Pélissier (1794-1864), général de division (depuis maréchal de France), GC 1853 (« Cote C/0/47 »).
  2. Jean Ernest Ducos de La Hitte (1789-1878), général de division, sénateur du Second Empire, GC (« Cote LH/826/73 »).
  3. Napoléon-Jérôme Bonaparte

1854Modifier

  1. Mohamed Saïd Pacha (1822-1863), vice-roi d’Égypte de 1854 à 1863, le [38].

1855Modifier

  1. Patrice de Mac Mahon (1808-1893), maréchal de France, Grand-croix à titre militaire avant d'être élu président de la République (en 1873).
  2. Jean-Martial Bineau (1805-1855), sénateur (Second Empire), GC (« Cote LH/242/52 »).
  3. Pierre Joseph François Bosquet (1810-1861), général de division commandant le 2e corps de l'Armée d'Orient  , GC (« Cote LH/300/80 »).
  4. Adolphe Niel (1802-1869), maréchal de France, GC (« Cote LH/1990/49 »).
  5. Louis de Rostolan (1791-1862), général de division commandant la 9e division militaire, sénateur (Second Empire), GC (« Cote LH/2386/21 »).
  6. Charles Jacques Pierre Abbatucci (1791-1857), garde des sceaux, ministre secrétaire d'État au département de la Justice, GC (« Cote LH/1/77 »).
  7. Victor de Rouvroy de Saint-Simon (1782-1865), sénateur (Second Empire), GC (« Cote LH/2409/51 »).
  8. Pierre Magne (1806-1879), homme politique français, GC (« Cote LH/1686/17 »).
  9. Raymond-Théodore Troplong (1795-1869), juriste et homme politique français
  10. Auguste Regnaud de Saint-Jean d'Angély, maréchal de France, GC [39]
  11. Gilbert Alexandre Carrelet (1789-1874), général, sénateur du Second Empire, (GO, , GC )[40]

1856Modifier

  1. Alexandre Colonna Walewski, militaire, diplomate et homme politique, GC [41]
  2. Ferdinand Hamelin, Amiral, le 18 mars 1856
  3. Émile Herbillon (1794-1866), général de division, GC (« Cote LH/1290/70 »).
  4. Victor de Persigny (1808-1872), ministre de l'intérieur, GC (« Cote LH/968/54 »).
  5. Louis Tascher de La Pagerie, militaire du Premier Empire et homme politique du Second Empire[42]

1857Modifier

  1. Pierre Chrétien Korte (1788-1862), général de division et sénateur du Second Empire, GC (« Cote LH/1407/25 »).
  2. Jean-Baptiste Pelletier (1777-1862), général de division, GC (« Cote LH/2086/49 »).
  3. Aristide de La Ruë (1795-1872), général de division et sénateur du Second Empire, GC (Côte S.H.A.T. : 7 Yd 1 245).
  4. Jacques Camou (1792-1868), général de division, GC (« Cote LH/414/62 »).
  5. Eugène Daumas (1803-1871), général de division et sénateur du Second Empire, GC (« Cote LH/667/80 »).

1859Modifier

  1. Élie Frédéric Forey (1804-1872), maréchal de France (1863), GC (« Cote LH/998/41 »).
  2. Émile Mellinet (1798-1894), général de division, GC (« Cote LH/1820/58 »).
  3. Charles Émile de Laplace (1789-1871), général de division, sénateur du Second Empire, GC (« Cote LH/1477/69 »).
  4. Guillaume Stanislas Marey-Monge (1796-1863), général de division, GC (« Cote LH/1736/77 »).
  5. Ernest Arrighi de Casanova (1814-1888), ministre de l'intérieur, GC
  6. Joseph Romain-Desfossés (1798-1864), amiral de France, GC (« Cote LH/2777/82 »).
 Sommaire : · An XIII · An XIV · 1806 · 1807 · 1808 · 1809 · 1810 · 1815 · 1820 · 1830 · 1840 · 1850 · 1860 · 1900 · 1950 · 1960 · 1990 · 2000 · 2010 · 2020 · 

1860Modifier

  1. Abd el-Kader (1808-1883), émir de Mascara, émir des Arabes, GC (« Cote LH/2/26 »). Élevé à la dignité de Grand-Croix pour avoir sauvé plus de 10 000 chrétiens lors des massacres de Damas en 1860[43]. Lors de la reconstruction du palais de la Légion d'honneur après l'incendie de 1871, Abd el-Kader sera parmi les plus généreux donateurs[44].
  1. Charles-Marie-Augustin de Goyon (1803-1870), général de division, sénateur (Second Empire), aide de camp de Napoléon III, GC (« Cote LH/1183/83 »).
  2. Prosper de Chasseloup-Laubat (1805-1873), ministre de la Marine et des Colonies, GC (« Cote LH/500/41 »).
  3. Charles Cousin-Montauban, comte de Palikao (1796-1878), général de division, GC (« Cote LH/618/85 »).
  4. François Thomas Tréhouart, Amiral de France.
  5. Édouard Thouvenel, ministre des affaires étrangères.

1861Modifier

  1. Léonard Victor Charner (1797-1869), vice-amiral (depuis amiral de France), GC (« Cote LH/492/78 »).

1862Modifier

  1. Georges Eugène Haussmann (1808-1891), préfet de Paris - [45]
  2. Alphonse de Grouchy (1789-1864), général de division, sénateur -
  3. Gustave Rouland (1806-1878), ministre du Second Empire, GC[46] (« Cote LH/2397/33 »).

1863Modifier

  1. Louis-Lucien (1813-1891), « prince Bonaparte », sénateur du Second Empire, GC (« Cote LH/277/58 »).
  2. Claude-Marius Vaïsse (1799-1864), sénateur du Second Empire, ministre de l'Intérieur, préfet du Rhône, GC (« Cote LH/2661/71 »)
  3. François Achille Bazaine (1811-1875), général de division (depuis maréchal de France et sénateur du Second Empire), GC , radié (« Cote LH/150/13 »).
  4. Jean-Baptiste Dumas (1804-1884), membre de l'Institut de France, GC (« Cote LH/842/77 »).
  5. Rama IV, roi de Thaïlande

1864Modifier

  1. Gustave Olivier Lannes de Montebello (1804-1875), général de division, GC (« Cote LH/1472/38 »).
  2. Paul Boudet (1800-1877), ministre, GC (« Cote LH/308/63 »).

1865Modifier

  1. Marie Charles Adelbert Lebarbier de Tinan (1803-1876), vice-amiral, GC (« Cote LH/1510/71 »)
  2. Édouard Jean Étienne Deligny (1815-1902), général de division, GC

1866Modifier

  1. Edouard, comte Waldner de Freundstein (1789-1879), général de division, sénateur du Second Empire, GC [47].
  2. Antoine X Alfred Agénor, 10e duc de Gramont (1819-1880), ambassadeur de France en Autriche, GC (« Cote LH/1185/22 »).
  3. Edmond Le Bœuf (1809-1888), maréchal de France, ministre de la Guerre, GC (« Cote LH/1517/17 »).
  4. Charles François Xavier d'Autemarre d'Erville (1805-1891), général de division, GC (« Cote LH/78/49 »).

1867Modifier

  1. Léonel de Moustier (1817-1869), ministre des Affaires étrangères, GC 1867[réf. à confirmer][48].
  2. Louis Henri Armand Béhic (1809-1891), sénateur du Second Empire, ancien ministre, GC (« Cote LH/165/5 »).
  3. Paul de Ladmirault (1808-1898), général de division, GC (« Cote LH/1430/55 »).
  4. Adolphe Vuitry[49]
  5. Ismaïl Pacha, Khédive d’Égypte et du Soudan

1868Modifier

  1. Louis d'Aurelle de Paladines (1804-1877), général de division, GC (« Cote LH/77/12 »).
  2. Édouard Bouët-Willaumez (1808-1871), vice-amiral, sénateur du Second Empire, GC (« Cote LH/310/54 »).

1869Modifier

  1. Ernest de Royer, GC [50], premier président de la Cour des comptes.
  2. Félix Esquirou de Parieu[51]
  3. Ferdinand Marie, Vicomte de Lesseps, diplomate et entrepreneur[52]
  4. Gaston d'Audiffret, homme politique, administrateur et économiste, GC (« Cote LH/71/57 », base Léonore, ministère français de la Culture).
 Sommaire : · An XIII · An XIV · 1806 · 1807 · 1808 · 1809 · 1810 · 1815 · 1820 · 1830 · 1840 · 1850 · 1860 · 1900 · 1950 · 1960 · 1990 · 2000 · 2010 · 2020 · 

1870Modifier

  1. Joseph Vinoy (1804-1877), général de division, GC [réf. à confirmer] (« Cote C/0/29 »).
  2. Charles Victor Frébault (1813-1888), Général de division, Gouverneur de la Guadeloupe, GC ("côte LH/1031/51")

1871Modifier

  1. François de Chabaud-Latour (1804-1885), général de division, GC (« Cote LH/464/23 »).
  2. Ernest Courtot de Cissey (1810-1882), général de division, GC
  3. Louis Henri de Gueydon
  4. Adolphe Thiers (1797-1877), président de la République (31 août), grand maître de l'ordre.

1872Modifier

1873Modifier

  1. Patrice de Mac Mahon (1808-1893), déjà grand-croix (en 1855), président de la République, grand maître de l'ordre le .
  2. Henri Espivent de La Villesboisnet (1813-1908), général de division, GC (« Cote LH/907/26 »).
  3. Joseph Édouard de La Motte-Rouge (1804-1883), général de division, GC (« Cote 1462/33 »).

1875Modifier

  1. Michel-Eugène Chevreul (1786-1889), chimiste
  2. Ferdinand-François-Auguste Donnet, cardinal archevêque de Bordeaux, le [53]
  3. Jules Étienne Marie Forgeot,
  4. Charles-Édouard Princeteau, général de division, (décrét du « Cote LH/2228/34 », base Léonore, ministère français de la Culture)

1876Modifier

  1. Henri Jules Bataille (1816-1882), général de division, GC (« Cote LH/134/63 »).
  2. Edmond Jurien de La Gravière

1878Modifier

  1. Antoine Alfred Eugène Chanzy - [54]

1879Modifier

  1. Jean Bernard Jauréguiberry (1815-1887), amiral, ministre, GC
  2. Jules Grévy (1807-1891), président de la République française, grand-maître de l'ordre.
  3. Gaston d'Orléans, comte d'Eu (1822-1922)
 Sommaire : · An XIII · An XIV · 1806 · 1807 · 1808 · 1809 · 1810 · 1815 · 1820 · 1830 · 1840 · 1850 · 1860 · 1900 · 1950 · 1960 · 1990 · 2000 · 2010 · 2020 · 

1880Modifier

  1. Georges Ier (1845-1913), roi des Hellènes, GC 1880[26].
  2. Louis Faidherbe, général de division et grand chancelier de la Légion d'honneur
  3. Charles Raymond de Saint-Vallier (1833-1886), sénateur, ambassadeur à Berlin, GC (« Cote LH/632/87 »).
  4. Hugues Fournier, sénateur, ambassadeur à Constantinople GC (« Cote LH/1016/44 »).

1881Modifier

  1. Louis Pasteur (1822-1895), membre de l'Institut de France, GC (« Cote LH/2064/18 »).

1882Modifier

  1. Faustin Hélie[55]

1886Modifier

  1. Siméon Bourgois (1815-1887), vice-amiral, préfet maritime, GC [56].
  1. Félix Antoine Appert (1817-1891), général de division, ambassadeur de France en Russie, GC (« Cote LH/44/15 »).
  1. Constantin Ier (1868–1923), roi des Hellènes, GC [57].

1887Modifier

  1. Gaston de Galliffet
  2. Benjamin Jaurès (1823-1889), amiral, ambassadeur et ministre
  3. Félix Gustave Saussier, général, gouverneur militaire de Paris
  4. Léopold Davout, général de division
  5. Victor Février, général de division
  6. Sadi Carnot (1837-1894), président de la République française, grand maître de l'ordre.

1888Modifier

  1. Jules Lewal, général
  2. Porfirio Díaz, président des États-Unis mexicains
  3. Rodrigo Augusto da Silva[58], ministre et sénateur brésilien - par décret du 18/12/1888

1889Modifier

  1. Léonard-Léopold Forgemol de Bostquénard,
  2. Adolphe Alphand, ingénieur des ponts et chaussées, GC (« Cote LH/25/63 », base Léonore, ministère français de la Culture).
  3. Jean-Baptiste Billot (1828-1907), général de division, membre du conseil supérieur de la guerre, sénateur, GC (« Cote LH/241/67 »).
  4. Ernest Meissonier,
 Sommaire : · An XIII · An XIV · 1806 · 1807 · 1808 · 1809 · 1810 · 1815 · 1820 · 1830 · 1840 · 1850 · 1860 · 1900 · 1950 · 1960 · 1990 · 2000 · 2010 · 2020 · 

1891Modifier

  1. Louis Tirman (1837-1899), préfet, conseiller d'état honoraire, et sénateur, le (Gd Off. du )[59]

1892Modifier

  1. Abbas II Hilmi (1874-1944), khédive d’Égypte de 1892 à 1914, grand-croix le [38].
  2. Prince Georges de Grèce. Michel et Béatrice Wattel indiquent qu’il s’agit du futur roi Georges II de Grèce (1890-1947), roi des Hellènes, Grand-Croix [60] (qui aurait été Grand-Croix bien jeune). Mais il a aussi existé un prince Georges de Grèce (1869-1957), oncle du précédent.

1894Modifier

  1. Jean Casimir-Perier (1847-1907), président de la République française, grand maître de l'ordre.

1895Modifier

  1. Félix Faure (1841-1899), président de la République française, grand maître de l'ordre.

1896Modifier

  1. Grand-duc Pierre Nikolaïevitch de Russie (1864-1931) : grand-croix le [61] ; petit frère du grand-duc Nicolas Nikolaïevitch de Russie.
  2. Grand-duc Nicolas Nikolaïevitch de Russie (1856-1929) : grand-croix le [62] ; grand frère du grand-duc Pierre Nikolaïevitch de Russie.
  3. Marcellin Berthelot, chimiste, essayiste, historien des sciences et homme politique français, GC .
  4. Octave Gréard (1828-1904), pédagogue et universitaire[63] - par décret du 19/11/1896

1897Modifier

  1. Amédée de Cools, baron, général français, le [64]
  2. Édouard-Fernand Jamont (1831-1918), général, GC .
  3. Henri Rieunier (1833-1918), vice-amiral ministre de la Marine, membre de l'Assemblée nationale, GC (« Cote LH/2328/27 »).
  4. François Auguste Logerot (1825-1913), général et ministre de la Guerre, GC [65].

1898Modifier

  1. Itō Hirobumi, Premier ministre du Japon, le , étranger

1899Modifier

  1. Émile Loubet (1838-1929), président de la République française, grand maître de l'ordre.
  2. Louis-Gustave Lannes de Montebello (1838-1907), ambassadeur en Russie, GC (« Cote LH/1472/42 »).
 Sommaire : · An XIII · An XIV · 1806 · 1807 · 1808 · 1809 · 1810 · 1815 · 1820 · 1830 · 1840 · 1850 · 1860 · 1900 · 1950 · 1960 · 1990 · 2000 · 2010 · 2020 · 

1900Modifier

  1. Alfred Picard (1844-1913), ingénieur, administrateur et vice-président du Conseil d'État
  2. Eugène Guillaume (1822-1905), sculpteur, ()
  3. Ernest Hébert (1817-1908), peintre, ()
  4. Édouard Laferrière (1841-1901), jurisconsulte[66]

1901Modifier

  1. Édouard Barrera (1836-1903), amiral, préfet maritime français[67].
  2. Alfred Gervais (1837-1921), vice-amiral, Chef d'état-major de la Marine, [4].
  3. Édouard Pottier (1839-1903), vice-amiral, GC par décret du 20 septembre 1901, et décoré par le Président de la République le 9 avril 1902.
  4. Victor-Emmanuel III, Roi d'Italie[68] - par décret du 17/01/1901

1902Modifier

  1. Emmanuel Henri Victurnien de Noailles, diplomate (GO en 1880, GC en 1902)[69]

1904Modifier

  1. Joseph Brugère
  2. Léon Frédéric Hubert Metzinger

1905Modifier

1906Modifier

  1. Armand Fallières (1841-1931), président de la République française, grand maître de l'ordre.
  2. Edgard de Maigret (1841-1910), vice-amiral, GC 1906 (JO du )[70].
  3. Justin Germain Casimir de Selves (1848-1934), GC .
  4. Ernest Reyer (1823-1909) Décret du .
  5. Louis Lépine, avocat et homme politique français, préfet de police, inventeur de la brigade criminelle et du Concours Lépine[71]

1907Modifier

1908Modifier

  1. Jules Cambon, diplomate et haut fonctionnaire, membre de l'Académie française, le (Gd Off. du )[72]

1909Modifier

  1. Georges Coulon, vice-président du Conseil d'État[73]
  2. Louis Liard, philosophe, directeur de l'enseignement supérieur et vice-recteur de l'Université de Paris[74]
  3. Charles Touchard, vice-amiral[75]
 Sommaire : · An XIII · An XIV · 1806 · 1807 · 1808 · 1809 · 1810 · 1815 · 1820 · 1830 · 1840 · 1850 · 1860 · 1900 · 1950 · 1960 · 1990 · 2000 · 2010 · 2020 · 

1911Modifier

  1. Alexis Ballot-Beaupré (1839-1917), magistrat français, GC [76]
  2. Maurice Bailloud, général de division, GO , GC (« Cote LH/93/39 »).

1912Modifier

  1. Charles Aubert (1848-1915), vice-amiral français.
  2. Édouard VIII, Prince héritier du Royaume-Uni, étranger

1913Modifier

  1. Raymond Poincaré (1860-1934), président de la République française, grand-maître de l'ordre.
  2. Camille Saint-Saëns
  3. Hubert Lyautey
  4. Horace Jauréguiberry

1914Modifier

  1. Louis Archinard
  2. Joseph Joffre, général, () il sera élevé à la dignité de Maréchal à la fin 1916.
  3. Charles Bouchard (médecin)
  4. Augustin Dubail, général, ([77])
  5. Ernest Lavisse (1842-1922)[78]

1915Modifier

  1. Édouard de Curières de Castelnau, général d'armée, (GO , GC )
  2. Ferdinand Foch - 1915 (élevé à la dignité de maréchal de France en 1918)

1916Modifier

  1. Edgard de Trentinian (1851-1942,) élevé à la dignité de grand-croix le  ;
  2. Hussein Kemal (1853-1917), sultan d'Égypte en 1914, grand-croix le [79]
  3. Maurice Sarrail, général en chef de l'Armée d'Orient.
  4. Pierre Auguste Roques

1917Modifier

  1. Louis Franchet d'Espèrey (1856-1942), général de division (maréchal de France en 1921), GC (« Cote LH/1024/49 »).
  2. Paul Jules Henri Muteau (1854-1927), général de division, GC (« Cote LH/1970/36 »).
  3. Philippe Pétain (1856-1951) (élevé à la dignité de maréchal de France en 1918).

1918Modifier

  1. Émile Fayolle - 1918 (élevé à la dignité de maréchal de France en 1921)
  2. Alexandre Ier, roi des Hellènes, GC [60]
  3. Henri Gouraud, général, GC , insignes remis par le maréchal Pétain le [80]
  4. Paul Hymans (1865-1941), homme politique belge - par décret du 13/12/1918

1919Modifier

  1. Charles Mangin, le
  2. Lucien Lacaze
  3. Pierre Ange Marie Le Bris[81]
  4. Pierre Alexis Ronarc'h[75]
  5. Zakarie-Basil Zaharoff[75]
 Sommaire : · An XIII · An XIV · 1806 · 1807 · 1808 · 1809 · 1810 · 1815 · 1820 · 1830 · 1840 · 1850 · 1860 · 1900 · 1950 · 1960 · 1990 · 2000 · 2010 · 2020 · 

1920Modifier

  1. Charles Laurent, GC [82], premier président de la Cour des comptes.
  2. Gabriel Fauré (1858-1922), membre de l’Institut de France, GC (« Cote LH/940/44 »).
  3. Paul Deschanel (1855-1922), président de la République française, grand maître de l’ordre le

.

  1. Paul Maistre (1858-1922), général de division, GC (« Cote LH/1699/52 »).
  2. Alexandre Millerand (1859-1943), président de la République française, grand-maître de l'ordre le

.

  1. Fouad Ier (1868-1936), sultan (1917-1922) puis roi (1922-1936) d’Égypte et du Soudan, grand-croix le [79].
  2. Auguste Édouard Hirschauer, général d'Armée
  3. Robert Georges Nivelle, général de division, grand-croix le

1921Modifier

  1. Jean-Baptiste Marchand, général de division[83].
  2. Auguste Boué de Lapeyrère, vice-amiral, ministre de la marine.
  3. Albert Rouyer, grand-croix le , vice-amiral.

1922Modifier

  1. Henri Berthelot, général de division
  2. António José de Almeida, président de la République portugaise, le 8 juin 1922[84]

1923Modifier

  1. Edmond Buat (1868 - ), général de division, GC [85].
  2. Benito Mussolini (1883 - 1945) (à l'occasion de la foire de Milan, remise par le ministre du Commerce français Lucien Dior)[86],[87]
  3. Marie-Eugène Debeney (1864 - 1943), général d'armée[88],
  4. S.A.R le Prince Félix de Luxembourg (1893-1970)

1924Modifier

  1. Émile Guépratte
  2. Prince Tafari Mekonnen[réf. nécessaire], futur Hailé Sélassié Ier, empereur d'Éthiopie
  3. Maurice Pellé, général, GC par décret du (JO du ), veille du décès de l’intéressé[89].
  4. Gaston Doumergue (1863-1937), président de la République française, grand maître de l’ordre le .
  5. Ernest Roume[75]
  6. Joseph Valentin[75]
  7. Maxime Weygand[75]
  8. Haïlé Sélassié Ier, empereur d'Éthiopie - étranger - par décret du 25/05/1924

1925Modifier

  1. Albert d'Amade (1856-1941), général de division, GC (« Cote LH/27/37 »).
  2. Henri Salaün (1866-1936), vice-amiral, GC (« Cote LH/2440/26 »).
  3. Louis Sarrut (1850-1925), magistrat, GC (« Cote LH/2461/66 »).
  4. Charles Nollet, général de division

1926Modifier

  1. Victor Michel Rault (1858-1930), Président du Gouvernement du Bassin de la Sarre, GC (« Cote LH/2270/86 »).
  2. Albert Besnard (1849-1934), peintre, décorateur et graveur français, GC (« Cote LH/222/36 »).
  3. Paul Leblois (1857-1930), général de division, GC (« Cote LH/1516/51 »).
  4. Félix Adolphe Robillot (1865-1943), général de division, GC (« Cote LH/2344/42 »).
  5. Edmond Just Victor Boichut (1864-1941), général de division, GC
  6. Antoine-Louis Targe, général de division, GC [75]

1927Modifier

  1. Charles Alexis Vandenberg (1858-1942), général de division, gouverneur du Grand Liban (1924-1925)
  2. Sisavang Vong (1885-1959), roi de Luang Prabang (1904-1945), roi du Laos (1946-1959)

1928Modifier

 
Remise de la médaille de grand croix de la Légion d'honneur le 14 juillet 1928 à Si El Hadj-Djelloul ben Lakhdar par le Président Gaston Doumergue.
  1. Gaston Raoul Marie Grandclément (1866-1942), vice-amiral, préfet maritime de Bizerte (décret du )
  2. Mohammed V, roi du Maroc - étranger - (décret du )
  3. Djelloul ben Lakhdar Ferhat (1857-1940), bachaga des Larbaa (Algérie française), (décret du )[90],[44],[91]
  4. Victor René Boëlle, général de division (décret du )[92],[90].
  5. Maurice de Lamothe (1866-1929), général de division (décret du )[90].
  6. Henri Simon (1866-1956), général de division (décret du )[75],[90].
  7. Maurice Bloch, premier président de la Cour des comptes (décret du )[93].
  8. Paul Marie Eugène Vieille (1854-1934), inspecteur Général des Poudres (décret du )

1929Modifier

  1. Charles Magnette (1863-1937), Président du Sénat de Belgique, GC, le 22 octobre 1929.
  2. Fulgence Bienvenüe, père du métro de Paris, GC (« Cote LH//235/67 »).
  3. Louis Fatou, vice-amiral, GC (« Cote 19800035/159/20390 »).
  4. Albert Daugan, général de division, GC par décret du (« Cote LH//667/8 »).
  5. Si Mouley Ould Si Mohammed Ben Miloud (1864-1931), bachagha des Amours et Ksour (Algérie française)[44],[94]
 Sommaire : · An XIII · An XIV · 1806 · 1807 · 1808 · 1809 · 1810 · 1815 · 1820 · 1830 · 1840 · 1850 · 1860 · 1900 · 1950 · 1960 · 1990 · 2000 · 2010 · 2020 · 

1930Modifier

  1. Louis-Hippolyte Violette ()
  2. Henri Bergson
  3. Jules-Émile Hallier
  4. Si Bouaziz ben M'hamed ben Gana, bachaga des Zibans (Algérie française)[44],[95]
  5. Si Sahraoui Ben Mohamed ou Sahraoui Belhadj (1858-1937), bachaga de Trézel (Algérie française)[96],[44],[97],[98].
  6. Abderrahmane Ben Mahmoud Ou Rabam (1870-1935) ou Abderrahmane Ourabah, bachaga (Algérie française)[44],[97]

1931Modifier

  1. Paul Doumer (1857-1932), président de la République française, grand-maître de l'ordre le .
  2. Arsène d'Arsonval, médecin, physicien et inventeur français (GC )[99]
  3. Gustave Paul Lacapelle (1869-1942), général de corps d'armée, GC [100].

1932Modifier

  1. Émile Picard (1856-1941), mathématicien, académicien, GC (« Cote LH/2144/15 »)
  2. Albert Lebrun (1871-1950), président de la République française, grand maître de l'ordre le .
  3. Théodore Lescouvé (1864-1940), magistrat, GC [101]
  4. Charles Brécard (1867-1952), général d’armée, grand chancelier de la Légion d’honneur de 1940 à 1944, GC [102].
  5. Georges Schwob d'Héricourt (1864-1942), président et administrateur de sociétés, GC (« Cote LH/2478/11 »)
  6. Désiré Lucien Vallier (1871-1959), général de division des troupes coloniales, GC [103].

1933Modifier

  1. Pierre Guinand, GC [104], premier président de la Cour des comptes.
  2. Henri Édouard Claudel (1871-1956), général de division, GC (« Cote 19800035/155/19732 »).
  3. Louis Maurin, général et homme politique[105].
  4. Ferdinand Brunot (1860-1938), linguiste et philologue
  5. Georges Durand-Viel (1875-1959), vice-amiral français

1934Modifier

  1. Joseph Vuillemin (1883-1963), général de brigade commandant de l'aviation, GC (« Cote 19800035/396/53077 »).
  2. André Bénac (1858-1937), directeur général honoraire au ministère des Finances, membre du Conseil national de l'Ordre de la Légion d'honneur, GC (« Cote LH/175/78 »).
  3. Gaston d'Armau de Pouydraguin, général, GC [106]

1935Modifier

  1. Georges Despret (1862-1952), industriel verrier, Grand-Croix de la Légion d'honneur le .
  2. Marcel Prevost (1862-1941), homme de lettres, Grand-Croix de la Légion d'honneur par décret du 25 juillet 1935[107].
  3. Paul Matter (1872-1959), AET, soldat, général de division, Grand-Croix de la Légion d'honneur le .
  4. Louis de Goÿs de Mézeyrac (1876-1967), général d'armée aérienne , Grand-croix de la Légion d'honneur par décret du 12 juillet 1935[108].
  5. Octave Benjamin Herr (1873-1964) : vice-amiral français.

1936Modifier

  1. Paul Joseph Hyacinthe Mignot (1865-1949), général de division, grand-croix le .
  2. Louis Renault (industriel)

1937Modifier

  1. Paul Matter, décret du [109].
  2. Reza Chah (1878-1944), chah d’Iran (1925-1941), le [110]
  3. Maurice de Barescut, général de division, décret du [111].
  4. Farouk (1925-1965), roi d’Égypte (1936-1952), grand-croix le [79].
  5. Victor Denain
  6. Mohammed ben Adballah Bensaci (1878-1951), cadi à Constantine (Algérie française)[44],[112]

1938Modifier

  1. Édouard Branly
  2. Paul Léon, directeur général de l'École des Beaux-Arts[113]
  3. Bertrand Pujo
  4. Philippe Bunau-Varilla (1859-1940) ingénieur des mines, homme d'affaires, ministre plénipotentiaire de la république du Panama(GO , GC )[114]
  5. Antoine Huré, général, (GO , GC )[115]
  6. Wladimir Lefèvre d'Ormesson, journaliste et diplomate, académicien

1939Modifier

  1. Prince Mohammad Reza Pahlavi (1919-1980), prince héritier, futur chah d’Iran (1941-1979), le [110].
  2. Gabriel Hanotaux, ministre des affaires étrangères et écrivain
  3. Si Kaddour Benghabrit (1868-1954), haut fonctionnaire et fondateur de l’Institut Musulman de la Grande Mosquée de Paris (Algérie française)[116].
  4. Ben Abdelkrim Ahmed ben Abdelkader (-1947), bachagha de sidi-Aïssa (Algérie française)[44],[117],[118]
 Sommaire : · An XIII · An XIV · 1806 · 1807 · 1808 · 1809 · 1810 · 1815 · 1820 · 1830 · 1840 · 1850 · 1860 · 1900 · 1950 · 1960 · 1990 · 2000 · 2010 · 2020 · 

1940Modifier

  1. Henri Giraud (militaire)
  2. Pierre Héring, général de corps d'armée
  3. Philippe Pétain, déjà grand-croix (en 1917), chef de l'État français, grand maître de l'ordre le .
  4. Antoine Rodes , général de division[119]

1941Modifier

  1. Louis Lumière (1864-1948), inventeur, GC (« Cote LH/1675/50 »)[120].

1942Modifier

  1. Moncef Bey, bey de Tunis, [121].

1943Modifier

  1. Dwight David Eisenhower, [122]
  2. Amiral Émile Duplat, décret no 3112 du 21/12/43 - JO du 23/12/43 page 3267.
  3. Marie-Joseph-Édouard Welvert, général de division, mort au combat en Tunisie.

1945Modifier

  1. Valerio Valeri, à titre étranger (Vatican), [123].
  2. Jean de Lattre de Tassigny, (il est élevé à la dignité de Maréchal de France à titre posthume le )
  3. Philippe Leclerc de Hauteclocque, (il est élevé à la dignité de Maréchal de France à titre posthume par décret du )
  4. Georges Catroux, Compagnon de la Libération, général d'armée
  5. Charles de Gaulle, président du gouvernement provisoire, grand maître de l'ordre
  6. Gueorgui Joukov, Maréchal de l'Union soviétique
  7. Lakhdar Ben Mohamed Brahimi, bachagha à Bir-Rabalou (Algérie française)[124],[125],[44]
  8. Belkacem Ben Djelloul Ferhat, bachagha à Teniet-El-Llaad (Algérie française), fils de Djelloul Ben Lakhdar[44],[125]
  9. Dehilis Ben Djelloul Ferhat (1877-8 novembre 1945), bachagha de Larbaa (Algérie française), fils de Djelloul Ben Lakhdar[126],[127]
  10. Abdelkader Tekkouk, bachagha de la Zaouta de Bouguirat (Algérie française)[126],[125]
  11. Khelifa Ould Larbi Benaffane, bachagha à La Mekerra (Algérie française)[126],[125]
  12. Abdelaziz Ben Si Smail Ben Masrali Ali Masrali (-1952), bachagha à Mesaaba (Algérie française)[126],[127],[128]
  13. Joseph de Goislard de Monsabert, compagnon de la Libération, général d'armée - par décret du 18/11/1945
  14. Si Mohamed Tazi, pacha de Fès - étranger - par décret du 12/10/1945

1946Modifier

  1. Alphonse Juin, (il est élevé à la dignité de Maréchal de France en 1952)
  2. Marie-Pierre Kœnig, (il est élevé à la dignité de Maréchal de France à titre posthume en 1984)
  3. Félix Gouin, président du gouvernement provisoire, grand maître de l'ordre
  4. Georges Bidault, président du gouvernement provisoire, grand maître de l'ordre
  5. Paul Langevin, (1872-1946), physicien
  6. Henri Rouvillois, (1875-1969), Médecin Général et inspecteur général du Service de santé des armées, Président du Comité consultatif de Santé, Président de l'Académie nationale de médecine et Président de la Société d'Entraide de la Légion d'honneur
  7. Pierre Mortier, (1882-1946) homme politique et journaliste, le 8 mars 1946[129]
  8. Paul Dassault, le 29 juin 1946, général d'armée en 1947 et grand chancelier de la Légion d'honneur de 1944 à 1959.
  9. Douglas MacArthur, étranger, général américain, le [130]

1947Modifier

  1. Vincent Auriol, président de la République française, grand maître de l'ordre,
  2. Jean Touzet du Vigier, général de corps d’armée
  3. Philippe Livry-Level - par décret du 31/12/1947 en qualité de colonel dans l'armée de l'Air
  4. Mohamed Mustapha Benbadis (1868-1951), homme politique, (Algérie française) (décret du )[131]
  5. Belgacem Mahieddine (1876-), bachagha (Algérie française)[126],[132]

1948Modifier

  1. Princesse Élisabeth, duchesse d’Édimbourg (future Élisabeth II, Reine du Royaume-Uni)
  2. Louis-Alexandre Audibert, responsable de la résistance intérieure française[133] par décret du 29/12/1948 et prise de rang le 11/03/1949
  3. Charles Le Coq de Kerland - par décret du 14/01/1948 en qualité de colonel de réserve et membre du Conseil de la magistrature

1949Modifier

  1. Mohammed Benelmouaz, bachaga honoraire, conseiller général à Aflou (Algérie française), ()[134]
  2. Mohammad Zaher Shah, roi d’Afghanistan, [135].
  3. Joseph Louis Andlauer, Administrateur supérieur de la Sarre, général de corps d'armée, ()[136]
  4. Martial Valin, général d'armée aérienne
  5. Herbert Vere Evatt, Ministre des affaires étrangères, le [137]
  6. Raoul Magrin-Vernerey - par décret du 02/08/1949
  7. Mohamed Ben Mohamed Chérif Benaly Chérif (1892-1952) ou Mohamed Benalycherif, bachagha des douars Chellata, Ighram et Bouhamza (Algérie française)[126],[138],[139].
  8. Tahar Salah, bachagha (Algérie française)[126],[139].
 Sommaire : · An XIII · An XIV · 1806 · 1807 · 1808 · 1809 · 1810 · 1815 · 1820 · 1830 · 1840 · 1850 · 1860 · 1900 · 1950 · 1960 · 1990 · 2000 · 2010 · 2020 · 

1950Modifier

  1. Émile Borel (1871-1956), mathématicien, ministre, GC (« Cote 19800035/168/21667 »).
  2. Lucien Loizeau (1879-1978), général de corps d'armée.
  3. Robert Altmayer, général de corps d'armée, GC (« Cote 19800035/288/38672 », base Léonore, ministère français de la Culture).

1951Modifier

  1. Albert Caquot, ingénieur
  2. Paul Claudel, écrivain, membre de l'Académie française, le [140]
  3. Abdelaziz Ben Abid, bachagha (Algérie française)[126],[141],[142].

1952Modifier

  1. Pierre Assié, ingénieur et résistant
  2. Jean L'Herminier, officier de marine, commandant du sous-marin Casabianca
  3. Raoul Salan, général de corps d'armée, commandant en chef des forces terrestres, maritimes et aériennes en Extrême-Orient (décret du )
  4. Georges Lecomte, homme de lettres, secrétaire perpétuel de l'Académie française, (décret du 10 septembre 1952)[143]
  5. Zinovi Pechkoff, général et diplomate français, ancien ambassadeur de France au Japon, le [144]
  6. Jaime Torres Bodet, à titre étranger, Directeur général de l'UNESCO, le [145]

1953Modifier

  1. Georges de Bazelaire, général de division, défenseur de la rive gauche de la Meuse à Verdun[146]
  2. Jacques Parisot, médecin civil (santé publique) et militaire (durant les deux guerres mondiales)[147]
  3. Wilfrid Baumgartner, gouverneur de la Banque de France[148]
  4. Jean Van Houtte, étranger, Premier ministre belge[149]
  5. M. Lara, ministre des Affaires étrangères de Costa Rica, étranger, le [150]
  6. Matthew Ridgway, commandant suprême des Forces alliées de l’OTAN, étranger, le [151]
  7. André François-Poncet - par décret du 08/10/1953 en qualité d'ambassadeur

1954Modifier

  1. Michel Buot de l'Épine, général de brigade, commandant en chef à Rabat (GC )
  2. René Coty, président de la République française, grand-maître de l'ordre, .
  3. Alfred Maximilian Gruenther, général de la United States Army, Commandement allié Atlantique, étranger, le [152]
  4. Cortlandt Van Schuyler (en), général de la United States Army, étranger, le [153]
  5. René Massigli, ambassadeur de France, GC (avant 1971) - par décret du 29/10/1954 (journal officiel du 04/11/1954)
  6. Slimane Bendali, bachagha (Algérie française)[154],[126],[141],[155].

1955Modifier

  1. Hervé de Penfentenyo, vice-amiral d'escadre
  2. Edgard de Larminat, compagnon de la Libération, général d'armée
  3. Edmond Faral, universitaire[156], le [157]
  4. Eugène-Léon Rivet, vice-amiral d'escadre
  5. Paul Tarascon, as de la Première Guerre mondiale, résistant de la Deuxième Guerre mondiale[158].
  6. Jean Marie, ingénieur du génie maritime, président de la compagnie générale transatlantique, le [159].
  7. Pierre Boyer de Latour du Moulin, Général d’armée titulaire de 24 citations, Grand-Croix le
  8. Charles Braconnier (sl), général de corps d'armée et résistant[160]
  9. Léopold Justinard, colonel d'infanterie, le 16 juillet 1955.
  10. Si Ahmed ben si Mohamed Lahrech, bachagha (Algérie française)[126],[141],[161]

1956Modifier

  1. Josip Broz Tito, président de la République fédérative socialiste de Yougoslavie ()
  2. Louis Christiaens, député du nord, ancien secrétaire d’État aux Forces armées et à l’Air, (membre du conseil de l'ordre de la Légion d'honneur), le [162]
  3. Frederika de Hanovre, reine des Hellènes, , à titre étranger[163]
  4. Marcel Dassault, , ingénieur, constructeur d'avions[164]
  5. Jules Guillaume, étranger, baron, ambassadeur de Belgique en France[165]
  6. Gaston Ramon, directeur de l'Office international des épizooties[166]
  7. Juscelino Kubitschek, Président de la République des États-Unis du Brésil, étranger[167]
  8. Karl Ivan Westman, Ambassadeur de Suède en France, étranger, le [168]

1957Modifier

  1. Philip, duc d’Édimbourg
  2. Julien Cain, administrateur de la Bibliothèque nationale et déporté[169]
  3. Roger Noiret, général d'armée (1954). Commandant en chef des forces françaises en Allemagne (1951), président du comité militaire des parlementaires de l’OTAN. Député des Ardennes.
  4. Eugène Tisserant, orientaliste et cardinal français[170]
  5. Jean Ganeval, Général de corps d'armée, secrétaire général militaire de la présidence de la République[171]
  6. Jacques Hadamard, mathématicien, le [172]
  7. Edouard Gamas, officier de marine

1958Modifier

  1. Georges Brouardel, président de l'Académie nationale de médecine en 1945 et de la Croix-Rouge française[173]
  2. René Lhopital, déporté résistant
  3. François Mauriac, écrivain
  4. René Mayer, Président de la Haute Autorité de la CECA, le [174].
  5. Roger Miquel, général de corps d'armée
  6. Henri Nomy, amiral, pilote d’aéronavale et résistant
  7. Pierre Régnier, président de la Fédération nationale des plus grands invalides de guerre, le [175]
  8. Henri Zeller, général d'armée
  9. Jean Désy, étranger, ambassadeur du Canada en France[176]
  10. Enrique Gil-Fortoul, étranger, Ambassadeur du Venezuela en France[177]
  11. Marcello Mathias, étranger, ambassadeur du Portugal en France[178]
  12. Alberto Rossi Longhi, étranger, Ambassadeur d'Italie en France[179]
  13. Vollrath von Maltzan, étranger, Ambassadeur d'Allemagne en France, le [180].

1959Modifier

  1. Charles de Gaulle, déjà grand-croix (en 1945[181]), président de la République française, grand maître de l'ordre le .
  2. Raoul Castex, amiral, théoricien militaire français, fondateur de l'IHEDN (Institut des Hautes Études de Défense Nationale)
  3. Charles Richet (fils), médecin français, professeur à la Faculté de médecine de Paris. Il est colonel honoraire du Service de santé des armées (déporté-résistant)[182].
  4. René Cassin, compagnon de la Libération, vice-président du Conseil d'État[183],[184].
  5. Albert Jozan, amiral, GC - par décret du 18/11/1959 (journal officiel du 19/11/1959) et prise de rang le 19/09/1959
  6. Paul Bailly (1903-1976), général d'armée aérienne[185]
  7. Jacques Schwartz (1889-1960), général de division[186]
 Sommaire : · An XIII · An XIV · 1806 · 1807 · 1808 · 1809 · 1810 · 1815 · 1820 · 1830 · 1840 · 1850 · 1860 · 1900 · 1950 · 1960 · 1990 · 2000 · 2010 · 2020 · 

1960Modifier

  1. Émile Bollaert, haut-fonctionnaire et résistant, le (Gd Off. )[187]
  2. Philippe Auboyneau, officier de marine, amiral, le [188]
  3. Maurice Challe, général d'armée, le [189]
  4. Jean Étienne Valluy, général et historien, le [189]
  5. Georges Duhamel, médecin, écrivain et académicien[190] - par décret du 27/10/1960 (journal officiel du 28/10/1960)

1961Modifier

  1. Jean Gilles, général de corps d'armée, [191]
  2. Paul Ortoli, amiral, commandant de l'Émile Bertin lors du débarquement de Provence
  3. Max Gelée, général d'armée aérienne, Chef d'état-major de l'Armée de l'air pendant le GPRF, le [192]
  4. Pierre-Élie Jacquot, général d'armée et résistant français. GC , GO
  5. Georges Catroux, général d'armée et grand chancelier de la Légion d'honneur de 1954 à 1969.
  6. Charles Arnould (1901-1987), colonel, reçu par décret du 21/03/1961 (journal officiel du 26/03/1961 et prise de rang le 29/03/1957).
  7. Léopold Sédar Senghor, président de la république du Sénégal - étranger - par décret du 19/04/1961

1962Modifier

  1. Louis de Broglie, mathématicien et physicien, [193]
  2. Pierre François Cueff, général de brigade, [194]
  3. Jean Olié, général d'armée, le [195]

1963Modifier

  1. Diadoque Constantin de Grèce (1940), futur Constantin II, roi des Hellènes[196].

1964Modifier

  1. Georges Cabanier, amiral, grand chancelier de la Légion d'honneur en 1969
  2. Charles Ailleret, général. GC [197].

1965Modifier

  1. Louis Pasteur Vallery-Radot, médecin et homme politique (petit-fils de Louis Pasteur), grand-croix remise des mains du président de la République, le général de Gaulle
  2. Jean Accart, général de corps d'armée aérien ()
  3. Louis Dodelier, général d'armée, chef de l'état major particulier du général De Gaulle 1961-1962 puis gouverneur militaire de Paris 1962-1965 (grand-croix remise par De Gaulle le )
  4. Paul Girot de Langlade, général de division, remise à Fontainebleau le par le Général Zeller (décret du JO du 28/04/1964)
  5. André Maurois, écrivain, grand-croix remise par le général Catroux le
  6. Léon Noël (homme politique) (1888-1987) - par décret du 30/12/1964 (journal officiel du 01/01/1965 et prise de rang le 11/02/1965

1966Modifier

  1. François de Gaudart d'Allaines, membre de l'Académie nationale de médecine[198]
  2. André Jubelin - par décret du 13/07/1966 en qualité d'inspecteur de la marine, commandeur en chef pour la Méditerranée, inspecteur permanent de l'hydrographie

1967Modifier

  1. Victor Duruy (1811-1894), historien, ministre de l'Instruction Publique sous le Second Empire, académicien[199] - par décret du 04/08/1967
  2. Roger Léonard (1898-1987), premier président de la Cour des comptes, conseiller d'État honoraire (Gd off. du )[200] - par décret du 08/07/1967.

1968Modifier

  1. André Chamson, membre de l'Académie française, membre du conseil de l'ordre de la LH, GC[201]
  2. Nicolae Ceaușescu, président de la république socialiste roumaine - étranger[202],[203]
  3. Émile Cantarel, (1909-1997) chef d'état-major de l'armée de terre française[204] - par décret du 10/07/1968 (journal officiel du 13/07/1968) et prise de rang le 12/10/1968

1969Modifier

  1. Maurice Aydalot, magistrat français[205]
  2. Maurice Averell, premier président de la Cour de cassation[206]
  3. Georges Pompidou, président de la République française, grand maître de l'ordre, .
  4. Jean-Bedel Bokassa, président de la république centrafricaine - étranger par décret du 01/01/1969.
  5. Jacques Massu, compagnon de la Libération, général d'armée - par décret du 11/07/1969 (journal officiel du 12/07/1969) et prise de rang le 14/07/1969.
 Sommaire : · An XIII · An XIV · 1806 · 1807 · 1808 · 1809 · 1810 · 1815 · 1820 · 1830 · 1840 · 1850 · 1860 · 1900 · 1950 · 1960 · 1990 · 2000 · 2010 · 2020 · 

1970Modifier

  1. Achille Liénart, cardinal, remis le par Georges Pompidou, président de la République[207].
  2. Pierre Renouvin, historien.
  3. Michel Fourquet (compagnon de la Libération) - par décret du 29/06/1970 (journal officiel du 10/07/1970) et prise de rang le 14/07/1970

1971Modifier

  1. André Patou, amiral[208].
  2. Mobutu Sese Seko, président de la république démocratique du Congo rebaptisée Zaïre - étranger - par décret du 11/06/197
  3. Alexandre Parodi - par décret du 12/07/1971 en qualité de président honoraire du Conseil d'Etat

1972Modifier

  1. André Grandpierre, industriel français, remis le 1er janvier 1972 par le Président Georges Pompidou.[réf. nécessaire]
  2. Gabriel Gauthier, général d'armée, as de la Seconde Guerre mondiale, remise par le Président Pompidou le [209].
  3. Gaston Palewski - par décret du 12/07/1972 (journal officiel du 14/07/1972) et prise de rang le 25/09/1972 en qualité de président du Conseil constitutionnel

1973Modifier

  1. Victor Bodson, ancien ministre et président honoraire de la Chambre des Députés du Grand-Duché d eluxembourg, remis l par Gérard Raoul-Duval, ambassadeur de France à Luxembourg, (26 janvier 1973)[210]
  2. Jean Simon, général d'armée, [211]

1974Modifier

  1. Alain Poher, président de la République française par intérim, grand maître de l'ordre
  2. Hassan Pakravan, ambassadeur d’Iran à Paris ()[212]
  3. Valéry Giscard d'Estaing, président de la République française, grand maître de l'ordre, .
  4. Farah Pahlavi, impératrice d'Iran - étranger ()[212]

1975Modifier

  1. Marcel Bigeard, général de corps d'armée
  2. Pierre Pouyade, général de brigade, Compagnon de la Libération, remis le par Valéry Giscard d'Estaing, président de la République[213]
  3. Alain de Boissieu, général d'armée, Compagnon de la Libération
  4. Paul Paray, chef d'orchestre
  5. Henryk Jabłoński, président de la Pologne, étranger - par décret du 06/08/1975
  6. Mariano Roca de Togores, directeur de l'Académie royale espagnole - par décret du 04/05/1875 en qualité de chambellan du roi, ambassadeur à Paris

1976Modifier

  1. Prince Reza, prince héritier d’Iran (âgé de 16 ans) - étranger ()[212]
  2. Juan Carlos Ier roi d’Espagne - étranger ()[214]
  3. Amir Abbas Hoveida (1919-1979), Premier ministre d’Iran (1965-1977) - étranger ()[212]
  4. Bachar el-Assad, président de la république arabe syrienne - étranger par décret du 24/08/1976 (cérémonie le )[215]
  5. Jean Crépin, compagnon de la Libération, général d'armée - par décret du 01/02/1977 (journal officiel du 18/03/1977)

1978Modifier

  1. Pierre Guillaumat, ingénieur et homme d'affaires
  2. Jean Vallette d'Osia (1898-2000), général de corps d'armée et résistant

1979Modifier

 Sommaire : · An XIII · An XIV · 1806 · 1807 · 1808 · 1809 · 1810 · 1815 · 1820 · 1830 · 1840 · 1850 · 1860 · 1900 · 1950 · 1960 · 1990 · 2000 · 2010 · 2020 · 

1980Modifier

  • Geoffroy Chodron de Courcel (1912-1992), diplomate français, ancien collaborateur du général de Gaulle[216] - par décret du 18/06/1980 (journal officiel du 19/10/1955)

1981Modifier

  1. François Mitterrand, président de la République française, grand maître de l'ordre, .
  2. André Biard, général d'armée

1982Modifier

Contingent d'étrangers du au  : 3 par an[217]

  1. Prince Charles, prince de Galles - étranger[réf. nécessaire]
  2. François Jacob, Prix Nobel de médecine, chef du service de génétique microbienne à l'Institut Pasteur (6/01/1982 - Gd.Off. 7/02/1977)[218]
  3. Bernard Saint-Hillier, général de corps d'armée (8/04/1982 - Gd.Off. 19/07/1960)[219]
  4. André Lwoff, Prix Nobel de médecine (13/07/1982 - Gd.Off. 23/04/1976)[220]
  5. Charles Vedel, Vice-amiral d'escadre (04/11/1982 - Gd.Off. 05/09/1970)[221]
  6. Pierre-Paul Schweitzer, inspecteur général des finances (30/12/1982 - Gd.Off. 02/10/1973)[222]
  7. Luis Eduardo Silva de Balboa Neale[réf. nécessaire], ambassadeur - étranger
  8. Akihito, empereur du Japon - étranger, reçu dans l'ordre par décret du 29/09/1982

1983Modifier

  1. Moïse Jousse, général de corps d'armée (16/03/1983 - Gd.Off. 07/04/1949) [223]
  2. Jacques Mitterrand, général d'armée aérienne (13/07/1983 - Gd.Off. 27/09/1974)[224]
  3. Georges Portmann, membre de l'académie de médecine (31/12/1983 - Gd.Off. 17/10/1953)[225]

1984Modifier

  1. Louis Petchot-Bacqué, médecin général inspecteur (12/04/1984 - Gd.Off. 12/10/1968) [226],[227].
  2. Pierre Laroque, président de section honoraire au conseil d'état (13/07/1984 - Gd.Off. 28/09/1974)[228]
  3. Jean Bernard, médecin
  4. Fernand Hederer, militaire, résistant et personnalité du monde de l'aviation

1985Modifier

Contingent du au  : 2 Civils, 1 militaire actif, 1 militaire non actif[229]
Contingent d'étrangers du au  : 3 par an[230]

  1. Roland Glavany, général de corps aérien (3/04/1985 - Gd.Off. 28/09/1978) [231]
  2. Jean Cardot, général de division aérienne (17/04/1985 - Gd.Off. 23/047/1970)[232]
  3. Alain Bizard, général de corps d'armée (5/07/1985 - Gd.Off. 29/09/1977) [233]
  4. Désiré Arnaud, premier président honoraire de la Cour des Comptes (13/07/1985 - Gd.Off.)[234]

1986Modifier

  1. Hans-Dietrich Genscher, ministre allemand - étranger.
  2. Robert Cousin, préfet honoraire ([235]).
  3. René Paira, préfet honoraire (31/12/1985 - Gd.Off. 22/04/1970)[236].
  4. Paul Delouvrier, inspecteur général des finances (31/12/1986 - Gd.Off. 18/09/1971)[237].
  5. Claudio Abbado, chef d'orchestre italien, étranger[238]

1987Modifier

  1. Georges Buis, général de corps d'armée (30/03/1987 - Gd.Off. 23/09/1972)[239]
  2. René Brouillet, ambassadeur de France (13/07/1987 - Gd.Off. 24/06/1974)[240]
  3. Léon Cuffaut, général de brigade aérienne - mutilé de guerre (1/12/1987 - Gd.Off. 18/06/1956)[241]
  4. Michel Vadot, général de brigade - mutilé de guerre (1/12/1987 - Gd.Off. 31/03/1973)[241]
  5. Olivier Messiaen, compositeur[242]

1988Modifier

Contingent du au  : 2 civils, 1 militaire actif, 1 militaire non actif[243]
Contingent d'étrangers du au  : 3 par an[244]

  1. Henri Frenay, ancien ministre (31/12/1987 - Gd.Off. 20/09/1983)[245]
  2. Jacob Kaplan, Grand rabbin de France (31/12/1987 - Gd.Off. 16/10/1975)[245]
  3. René Imbot, général d'armée (03/07/1988 - Gd.Off. 20/09/1984)[246]
  4. Jean Callies (1896-1986), général d'armée elevé au titre le 05/11/1953 (il donne son nom à la promotion Saint-Cyr 1988)
  5. Pierre Clostermann, compagnon de la Libération - par décret du 19/06/1988 (journal officiel du 29/03/1988) et prise de rang le 16/12/1991

1989Modifier

  1. Maurice Belleux, général de division aérienne (28/03/1989 - Gd.Off. 14/12/1963)[247]
  2. Zine el-Abidine Ben Ali (31/08/1989), président de la République tunisienne[248] - étranger.
  3. Paul-Louis Weiller, industriel et mécène (28/09/1989)[249]
  4. Pierre Auger, membre de l'Institut (31/12/1989 - Gd.Off. 28/10/1969)[250]
  5. Andrew Bertie, grand maître de l'Ordre souverain de Malte - étranger par décret du 23/03/1989.
  6. Paul Grossin - par décret du 13/12/1989 (journal officiel du 19/12/1989)
 Sommaire : · An XIII · An XIV · 1806 · 1807 · 1808 · 1809 · 1810 · 1815 · 1820 · 1830 · 1840 · 1850 · 1860 · 1900 · 1950 · 1960 · 1990 · 2000 · 2010 · 2020 · 

1990Modifier

  1. Václav Havel, écrivain et homme politique tchèque - étranger
  2. Jules Roy, écrivain ()
  3. Maurice Schmitt, décret du [251]
  4. Said Mohamed Djohar, président de la république islamique des Comores décret du [252] - étranger
  5. Bernard Chenot, décret du [253]

1991Modifier

Contingent du au  : 2 Civils, 2 militaires[254]
Contingent d'étrangers du au  : 3 par an [255]

  1. Albert de Galbert, général d'armée (décret du )[256]
  2. Gilbert Forray, général d'armée, Décret du [257]
  3. Jean-Pierre Liron, lieutenant au bataillon français de l'ONU, mutilé de guerre (décret du )[258]
  4. Claude Lévi-Strauss, anthropologue et ethnologue, membre de l'Académie française (décret du )[259]
  5. Jean Coulomb, géophysicien, membre de l'Institut (décret du )[260]
  6. Lech Wałęsa, président de la République de Pologne - étranger - par décret du 10/07/1991

1992Modifier

  1. Louis Fourcade, général de brigade (décret du )[261]
  2. Jean Fleury, général d'armée aérienne (décret du )[262]
  3. Pierre Sudreau, ancien ministre et préfet (décret du )[263]
  4. Paul-Émile Victor, explorateur (décret du )[264]

1993Modifier

  1. Bernard Dupérier (décret du )[265]
  2. Jean Pierre-Bloch (décret du )[266]
  3. Pierre Messmer (décret du )[267]
  4. Alain Coatanéa, amiral (décret du )[268]
  5. Maurice Tubiana (décret du )[269]
  6. Jean-Pierre Lévy (décret du )[270]

1994Modifier

Contingent du au  : 2 civils, 2 militaires[271]
Contingent exceptionnel du au (50 ans de 39-45) : 1 civils, 1 militaire[272]
Contingent d'étrangers du au  : 3 par an[273]

  1. Boutros Boutros-Ghali, secrétaire général de l'ONU, étranger[274].
  2. Jacques Andrieux (décret du )[275]
  3. Vincent Lanata (décret du )[276]
  4. Henri Rol-Tanguy (décret du )[277]
  5. Nelson Mandela, président de la République d'Afrique du Sud - étranger, le [278]
  6. André Dewavrin (décret du )[279].

1995Modifier

  1. Jean Compagnon, général de corps d'armée (décret du )[280]
  2. Jacques Chirac, président de la République française, grand maître de l'ordre, [281]
  3. Michel Guignon (décret du )[282]
  4. Philippe Peschaud, officier de la 2e DB et fondateur de la fondation Leclerc (décret du )[283]
  5. Maurice Rheims, commissaire-priseur et historien d'art, membre de l’Académie française (décret du )[283]
  6. Juan Carlos Wasmosy, étranger, Président de la République du Paraguay, [284].

1996Modifier

  1. Hassanal Bolkiah, 29e sultan de Brunei[285]
  2. Jean-Louis Delayen, général, le « baroudeur aux quatre guerres » (décret du )[286]
  3. Alain Le Ray, général de corps d‘armée et grand résistant (décret du )
  4. Léon Boutbien, homme politique, résistant et déporté (décret du )[287]
  5. Charles Mérieux médecin et dirigeant du laboratoire homonyme (décret du )[288]
  6. Émile Derlin Zinsou, étranger, ancien Président de la République du Bénin, le [289]
  7. Rafic Hariri, étranger, Président du Conseil des ministres du Liban, [290]

1997Modifier

  1. Déodat du Puy-Montbrun, colonel et créateur du service action du SDECE (décret du )[291]
  2. Marcel Letestu légionnaire et général (décret du )[291]
  3. Guy Méry, général et ancien chef d'État-Major des armées (décret du )[292]
  4. Geneviève de Gaulle-Anthonioz, résistante, présidente d'ATD-Quart-monde (décret du )[293]
  5. Georges Vedel, professeur de droit public, membre du Conseil constitutionnel (décret du )[294]
  6. Pamela Harriman, étranger, Ambassadeur des États-Unis en France, posthume, le [295]

1998Modifier

  1. Jean-Philippe Douin, décret du [296]
  2. Jean Mattéoli, décret du [297]
  3. Michel Roquejeoffre, décret du [298]
  4. François Bloch-Lainé, décret du [299]

1999Modifier

  1. Germaine Tillion, décret du [300]
  2. Valérie André, décret du [301]
  3. Paul Oddo, décret du [301]
  4. Jean Dausset, décret du [302]
 Sommaire : · An XIII · An XIV · 1806 · 1807 · 1808 · 1809 · 1810 · 1815 · 1820 · 1830 · 1840 · 1850 · 1860 · 1900 · 1950 · 1960 · 1990 · 2000 · 2010 · 2020 · 

2000Modifier

  1. Mohammed VI, prince souverain du Maroc - étranger
  2. Henri de Bordas, décret du [303]
  3. Bernard Klotz, décret du [303]
  4. Émile Biasini, décret du [304]
  5. Léon Bouvier, décret du [304]
  6. Maurice Druon, membre de l'Académie française, décret du [305]

2001Modifier

  1. Joseph Risso, décret du [306]
  2. Émile Lahoud, [307] — étranger, président de la République libanaise (1998-2008).
  3. Robert Chambeiron, décret du [308]
  4. Michel Forget, décret du [309]
  5. Hervé de Luze, décret du [309]
  6. Guy Jourdain, décret du [309]
  7. Jean Cabannes, décret du [310]
  8. Jacques Fauvet, décret du [310]
  9. Bachar el-Assad, président de la République arabe syrienne[285]. La décoration a été rendue par le président syrien en 2018[311].

2002Modifier

  1. Maurice Henry, général de corps d'armée, décret du [312].
  2. Jacques Maillet, Compagnon de la Libération, décret du [313].
  3. Jacques Sockeel, décret du [314].
  4. Paul Lardry, décret du [315]
  5. Georges Grillot, décret du [316]
  6. Guy Lazorthes, décret du [317].
  7. Henri Martre, décret du [317].
  8. Vicente Fox, étranger, Président du Mexique, [318].

2003Modifier

  1. Pierre de Chevigné, décret du [319]
  2. Général François Maurin, décret du [319]
  3. Marceau Long, décret du [320]
  4. Aumônier militaire François Casta, décret du [321]
  5. Henri Dutilleux, décret du [322]
  6. Jean Morin, décret du [322]

2004Modifier

 
Le général Jean Combette en avril 2009.
  1. Maurice Kriegel-Valrimont, décret du [323]
  2. Michel Datin, décret du [324]
  3. Général Jean Combette, décret du [325]
  4. Général Guy Le Borgne, décret du [326]
  5. Général Jean-Pierre Kelche, décret du [327]
  6. Abbé Pierre, décret du [328]
  7. Philippe de Gaulle, décret du [329]
  8. Yves Guéna, décret du [329]

2005Modifier

  1. Jean-Paul Pagni, décret du [330]
  2. Pierre Moinot, haut fonctionnaire, écrivain et académicien français, décret du [331]
  3. Henri Troyat, écrivain et académicien français, décret du [331]

2006Modifier

  1. Albert II, prince souverain de Monaco - étranger
  2. Jacques Bourdis, décret du [332]
  3. Pierre Lecomte, décret du [332]
  4. Simone Rozès, décret du [333]
  5. Philippe Dechartre, décret du [334]
  6. Pierre Langlois, décret du [335]
  7. Jacqueline de Romilly, membre de l'Académie française, décret du [336]
  8. Vladimir Poutine, président de la Fédération de Russie - étranger

2007Modifier

  1. Robert Dautray, mathématicien, décret du [337]
  2. Jacques Servranckx, militaire, décret du [338]
  3. Pierre Lorillon, militaire, décret du [338]
  4. Ilham Aliyev, président de la République d'Azerbaïdjan (élevé à la dignité de grand-croix par Jacques Chirac, reçoit la décoration le 21 mai à Bakou[339]) - étranger
  5. Nicolas Sarkozy, président de la République française, grand maître de l'ordre le .
  6. Antoine Bernheim, banquier, décret du [340]
  7. François Cann, militaire, décret du [341]
  8. René Coulloumme-Labarthe, militaire, décret du [341]

2008Modifier

  1. Christiane Desroches Noblecourt, égyptologue, décret du [342]
  2. Roland de La Poype, militaire et industriel, décret du [342]
  3. Jean Herraud (Colonel H.), militaire, décret du [343]
  4. Gilberte Champion, résistante, décret du [344]
  5. Renaud Denoix de Saint Marc, haut-fonctionnaire, décret du [344]
  6. Yvette Farnoux, résistante, décret du [345]
  7. Jacques Servier, médecin et chef d'entreprise, décret du [345]
  8. Paul Desmarais (père), homme d'affaires, remis le - étranger[346]

2009Modifier

  1. Prince Felipe, prince des Asturies (futur Felipe VI, Roi d'Espagne)
  2. Yves Leenhardt, militaire, décret du [347]
  3. Jean Auguste Murat, militaire, décret du [347]
  4. Marc Mozziconacci, militaire, décret du [347]
  5. Lucien Le Boudec, militaire décret du [348].
  6. Paul Simonin, militaire décret du [347]
  7. Albin Chalandon, haut-fonctionnaire et homme politique, décret du [349]
  8. Robert Audemard d'Alançon, militaire, général d'armée, décret du [350]
  9. Maurice Allais, économiste, décret du [351]
  10. Pierre Fabre, pharmacien et homme d'affaires, décret du [351]
 Sommaire : · An XIII · An XIV · 1806 · 1807 · 1808 · 1809 · 1810 · 1815 · 1820 · 1830 · 1840 · 1850 · 1860 · 1900 · 1950 · 1960 · 1990 · 2000 · 2010 · 2020 · 

2010Modifier

  1. Marcel Albert, aviateur, décret du [352]
  2. Jean-Louis Georgelin, général d'armée, décret du [352]
  3. Pierre Lefranc, résistant, décret du [352]
  4. Omar Bongo, président de la république gabonaise - étranger, le 24 février 2010 lors d'une visite d'état[353]
  5. Raymond Aubrac, résistant, décret du [354]
  6. Jean Favier, médiéviste, décret du [354]
  7. Jean-Pierre Changeux, neurobiologiste, décret du [355]
  8. Marc Ladreit de Lacharrière, dirigeant d'entreprise, décret du [355]
  9. Nicole Le Douarin, chercheuse en biologie du développement et en embryologie, décret du [355]

2011Modifier

  1. Jacques Lemaire, général de corps d'armée, décret du [356]
  2. Raymond Mouyren, militaire, décret du [356]
  3. Michel David-Weill, banquier, mécène et collectionneur d'art, décret du [357]
  4. Jean Todt, président de la fédération internationale de l'automobile, décret du [357]
  5. Hélie Denoix de Saint Marc, militaire et résistant, décret du [358]
  6. Hélène Carrère d'Encausse, historienne et secrétaire perpétuelle de l'académie française, décret du [359]
  7. Maurice Herzog, alpiniste et homme politique, [359]

2012Modifier

  1. Marie-José Chombart de Lauwe, déportée-résistante, directrice de recherches honoraire au CNRS, présidente de la Fondation pour la mémoire de la déportation, décret du [360]
  2. Alain Larcan, professeur émérite des universités, président honoraire du conseil scientifique de la fondation Charles de Gaulle, membre de l'Académie nationale de médecine, décret du [360]
  3. Jacques Capliez, général de brigade, décret du [361]
  4. Guy Perrier, chef de bataillon de l'infanterie, décret du [361]
  5. François Hollande, président de la République française, grand maître de l'ordre le .
  6. Pierre Daix, déporté-résistant, écrivain, historien d'art, décret du [362]
  7. Simone Veil, ancienne ministre, ancienne présidente du Parlement européen, ancienne membre du Conseil constitutionnel, membre de l'Académie française, décret du [362]
  8. Ellen Johnson Sirleaf, présidente de la République du Liberia, [363] - étranger
  9. Bronisław Komorowski, président de la République de Pologne, [364] - étranger
  10. Giorgio Napolitano, président de la République italienne, [365] - étranger.
  11. Fred Moore, délégué national du Conseil national des communes « Compagnon de la Libération », ancien chancelier de l'ordre de la Libération, décret du [366]
  12. Yvon Gattaz, membre de l'Académie des sciences morales et politiques, président d'honneur d'une organisation syndicale patronale, décret du [366]
  13. Jean-Pierre Serre, mathématicien, professeur honoraire au Collège de France, membre de l'Académie des sciences, [366]

2013Modifier

  1. Bertrand Schwartz, ancien directeur d'une école d'ingénieurs, ancien délégué interministériel à l'insertion professionnelle et sociale des jeunes, décret du [367]
  2. Jean Prévot, colonel de l'infanterie, décret du [368]
  3. Guy Simon, général de division, décret du [368]
  4. Jacques Friedel, physicien, membre de l'Institut, décret du [369]
  5. Romano Prodi[370] - étranger
  6. Geneviève Asse, ancienne combattante, artiste-peintre et graveuse, décret du [371]
  7. Alain Decaux, historien, membre de l'Académie française, décret du [371]
  8. Michèle Morgan, artiste dramatique, décret du [371]
  9. Bruno Roger, président de société, mécène et président d'organismes culturels, décret du [371]

2014Modifier

  1. Willem-Alexander, roi des Pays-Bas - étranger
  2. Michaëlle Jean, secrétaire générale de l'Organisation internationale de la francophonie et ex-gouverneur général du Canada - étranger[372]
  3. Roger Etchegaray, cardinal, archevêque émérite de Marseille. Décret du [373]
  4. Marianne Bastid-Bruguière, universitaire et sinologue. Décret du [373]
  5. Émile Chaline, vice-amiral d'escadre. Décret du [374]
  6. Jean d'Ormesson, écrivain, membre de l'Académie française. Décret du [375].
  7. Geneviève de Galard, infirmière. Décret du [375].
  8. Marcel Boiteux, président de société, membre de l'Académie des sciences morales et politiques. Décret du [375].
  9. Jean-Louis Crémieux-Brilhac, résistant. Décret du [376].

2015Modifier

  1. Pierre Soulages, peintre. Décret du [377]
  2. Charles Flamand, ancien combattant des Forces aériennes françaises libres. Décret du [377]
  3. Yves de Daruvar, chef de bataillon. Décret du [378]
  4. Charles de Llamby, général d'armée. Décret du [378]
  5. Edmond Villetorte, général de corps aérien. Décret du [378]
  6. Marcel Le Guyader, colonel. Décret du [379]
  7. Jean Brette, général de corps d'armée. Décret du [380].
  8. Marc Monchal, général d'armée. Décret du [380].
  9. Thomas Boni Yayi, étranger, Président de la République du Bénin, [381]
  10. Yvonne Choquet-Bruhat, mathématicienne et physicienne. Décret du [382]
  11. Michel Rocard, ancien Premier ministre. Décret du [382]
  12. Lionel Jospin, ancien Premier ministre. Décret du [383]
  13. Jean Friess, président-directeur général de société industrielle, décret du [383]

2016Modifier

 
Le général Benoît Puga, grand chancelier de la Légion d'honneur.
  1. Claude Cohen-Tannoudji, physicien. Décret du [384]
  2. Roger Fauroux, homme politique. Décret du [384]
  3. Henri Bentégeat, général d'armée. Décret du [385]
  4. Jacques Lanxade, amiral. Décret du [385]
  5. Bernard Louzeau, amiral. Décret du [385]
  6. Michel Fleutiaux, général de brigade. Décret du [386]
  7. Achille Muller, colonel. Décret du [386]
  8. Pierre Sanselme, colonel. Décret du [386]
  9. Gilbert Guillaume, magistrat et académicien. Décret du [387].
  10. Pierre Truche, magistrat. Décret du [387].
  11. Benoît Puga, général d'armée. Décret du [388]
  12. Françoise Barré-Sinoussi, chercheuse et prix Nobel de médecine. Décret du [389].
  13. Louis Schweitzer, haut fonctionnaire. Décret du [389].

2017Modifier

  1. Lorenzo Pellicioli, PDG de Gruppo De Agostini, - étranger.
  2. Raymond Chabanne, général de brigade. Décret du [390].
  3. Michel Lemonnier, colonel. Décret du [390].
  4. François Bernard, conseiller d'État. Décret du [391].
  5. François Pinault, homme d'affaires. Décret du [391].
  6. Emmanuel Macron, président de la République française, grand maître de l'ordre le .
  7. Gisèle Casadesus, comédienne. Décret du [392]
  8. Monique Pelletier, femme politique. Décret du [392]
  9. Daniel Cordier, compagnon de la Libération, résistant et historien. Décret du [393].
  10. Hubert Germain, compagnon de la Libération, résistant et homme politique. Décret du [393].

2018Modifier

  1. Jean Luciani, colonel, ancien prisonnier du Việt Minh. Décret du [394].
  2. Michel Bouquet, artiste dramatique. Décret du [395].
  3. Christiane Scrivener, femme politique française. Décret du [395].
  4. Philippe, roi des Belges - étranger[396].
  5. Mathilde, reine des Belges - étranger[397].
  6. Marie-Claire Bergère, sinologue, professeur des universités. Décret du [398].
  7. Alfred Grosser, politologue, sociologue et historien. Décret du [398].

2019Modifier

  1. Jacqueline Fleury, déportée-résistante, présidente d'honneur d'une association de déportés et internés de la Résistance. Décret du [399].
  2. Jean Nallit, déporté-résistant, combattant volontaire de la Résistance, juste de France. Décret du [399].
  3. Guy Ménage, général de brigade. Décret du [400].
  4. Gaston Vuillemin, général de brigade. Décret du [400].
  5. Pierre Simonet, compagnon de la Libération. Décret du [401].
  6. Edgard Tupët-Thomé, compagnon de la Libération. Décret du [401].

2020Modifier

  1. René Crignola, général de brigade. Décret du [402].
  2. Pierre Prestat, général de brigade. Décret du [402].
  3. Abdel Fattah al-Sissi, président de la République arabe d'Égypte - étranger[403]
  4. Hubert Faure, ancien combattant des Forces navales françaises libres. Décret du [404].
  5. Anne-Marie Krug-Basse, déportée-résistante. Décret du [404].
  6. François Meyer, général de brigade, ancien membre du Haut conseil aux rapatriés. Décret du [404].

2021Modifier

  1. Sergio Mattarella, président de la république italienne - étranger[405].
  2. Alain Mérieux, industriel de la biologie. Décret du [406].
  3. Edgar Morin, sociologue et philosophe. Décret du [406].
  4. Angela Merkel, chancelière de la République fédérale d'Allemagne - étranger[407].
  5. Pierre Bertolini, capitaine. Décret du [408].
  6. Jean Gonzalès, colonel. Décret du [408].
  7. Guy Lunet de La Malene, capitaine. Décret du [408].
  8. André Chandernagor, ancien ministre, ancien député, premier président honoraire de la Cour des comptes. Décret du [409].

2022Modifier

  1. Serge Klarsfeld, historien et avocat. Décret du [410].
  2. Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier Ministre. Décret du [410].
  3. Line Renaud, chanteuse et actrice. Décret du [410].

Dates de promotion non connuesModifier

CModifier

MModifier

QModifier

SModifier

TModifier

Notes et référencesModifier

  1. Wattel 2009, p. 4e de couverture
  2. Wattel 2009, p. 13
  3. Définitions lexicographiques et étymologiques de « grand-croix » dans le Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales
  4. Grande chancellerie de la Légion d’honneur, sur legiondhonneur.fr.
  5. « Ordre de la Légion d'honneur sur medaille.decoration.free.fr » (consulté le )
  6. Article R8 du Code de la Légion d'honneur et de la médaille militaire, sur Légifrance : « La dignité de grand-croix est conférée de plein droit au grand maître. »
  7. Article R7 du code de la Légion d'honneur
  8. La promotion civile de la Légion d’honneur du compte 616 personnes et s’accompagne d’une promotion spéciale
  9. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa ab ac ad ae af ag ah ai aj ak al am an ao ap aq ar as at au av aw ax ay az ba bb bc bd be bf bg bh bi bj bk bl bm bn bo bp bq br bs bt bu bv bw bx by bz ca cb et cc Testu, Almanach impérial pour l'année 1810 : présenté à S.M. l'Empereur et Roi par Testu, Paris, Testu, (lire en ligne)
  10. a et b https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2039081 (page 120)
  11. Hippolyte Vigneron, La Belgique militaire, 1855"
  12. a et b Collection complète des portraits des Grands-Aigles et des Grands-Officiers de la Légion d'honneur, 1810 sur Gallica
  13. Wattel 2009, p. 508
  14. a b et c Almanach impérial, (lire en ligne)
  15. a et b Almanach impérial, Testu, (lire en ligne)
  16. P.D., « Regnaud de Saint-Jean d'Angély (Michel-Louis-Étienne) », dans A. Lievyns, Jean Maurice Verdot, Pierre Bégat, Fastes de la Légion d'honneur, biographie de tous les décorés accompagnée de l'histoire législative et réglementaire de l'ordre, vol. I, [détail de l’édition] (BNF 37273876), p. 417
  17. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u et v Almanach royal et national 1834, p. 216.
  18. « Tardif de Pommeroux de Bordessoulle (Étienne, baron, puis comte) », dans A. Lievyns, Jean Maurice Verdot, Pierre Bégat, Fastes de la Légion d'honneur, biographie de tous les décorés accompagnée de l'histoire législative et réglementaire de l'ordre, vol. I, [détail de l’édition] (BNF 37273876, lire en ligne), p. 178-181
  19. « Charles-Ferdinand de Bourbon », sur roglo.eu (consulté le )
  20. « Pernety (Joseph-Marie, vicomte de) », dans Adolphe Robert et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, Edgar Bourloton, 1889-1891 [détail de l’édition]
  21. « Archives Leonore », sur Ministère de la culture (consulté le )
  22. Courcelles, Histoire généalogique et héraldique des pairs de France, 1826, p. 146
  23. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa ab ac ad et ae Almanach royal et national 1834, p. 217.
  24. « Cote LH/199/53 », base Léonore, ministère français de la Culture
  25. « Cote LH/1918/55 », base Léonore, ministère français de la Culture
  26. a et b Wattel 2009, p. 429.
  27. « Cote LH/682/2 », base Léonore, ministère français de la Culture
  28. Louis Bergeron, Guy Chaussinand-Nogaret, Grands notables du Premier Empire, vol. 4, CNRS 1979
  29. « Nom SALVANOY DE LA GRAVERE - ERREUR TYPOGRAPHIQUE », sur http://www.culture.gouv.fr (consulté le )
  30. « Salvandy (Narcisse-Achille de) », dans Louis-Gabriel Michaud, Biographie universelle ancienne et moderne : histoire par ordre alphabétique de la vie publique et privée de tous les hommes avec la collaboration de plus de 300 savants et littérateurs français ou étrangers, 2e édition, 1843-1865 [détail de l’édition]
  31. Source : Base LEONORE
  32. « Archives Leonore », sur Ministère de la culture (consulté le )
  33. Base Léonore
  34. « Biographie des célébrités militaires des armées de terre et de mer de 1789 à 1850/A - Wikisource », sur wikisource.org (consulté le ).
  35. « ATTHALIN (LOUIS-MARIE-JEAN-BAPTISTE, baron) », sur wikisource (consulté le ).
  36. Michel Wattel et Béatrice Wattel (préf. André Damien), Les Grand’Croix de la Légion d’honneur : De 1805 à nos jours, titulaires français et étrangers, Paris, Archives et Culture, , 701 p. (ISBN 978-2-35077-135-9), p. 566.
  37. Michel et Béatrice Wattel, Les Grand’Croix de la Légion d’honneur : De 1805 à nos jours, titulaires français et étrangers, Archives et Culture, 2009, 701 pages (ISBN 9782350771359), page 475
  38. a et b Michel Wattel et Béatrice Wattel (préf. André Damien), Les Grand’Croix de la Légion d’honneur : De 1805 à nos jours, titulaires français et étrangers, Paris, Archives et Culture, , 701 p. (ISBN 978-2-35077-135-9), p. 443.
  39. « Archives Leonore », sur Ministère de la culture (consulté le )
  40. « Anciens sénateurs Second Empire : CARRELET Gilbert-Alexandre », sur senat.fr (consulté le ).
  41. « walewski_florian_alexandre_joseph_colonna », sur Senat (consulté le ).
  42. « Louis Tascher de La Pagerie », sur Roglo (consulté le )
  43. Wattel 2009, p. 408 Texte du décret : « Voulant donner à l'Emir Abdel-Kader, un témoignage des sentiments que nous a inspirés sa noble conduite à Damas, sur le rapport de notre ministre secrétaire d'État au département des Affaires étrangères, avons décrété et décrétons ce qui suit : art.1er. L'Emir Abd-el-Kader est élevé à la dignité de grand-croix de notre ordre impérial de la Légion d'honneur, Fait au palais de Saint-Cloud, le 5 août 1860. Signé : Napoléon. Contresigné : E. Thouvenel, ministre des Affaires étrangères »
  44. a b c d e f g h i et j Wattel 2009, p. 409
  45. « Cote LH/1272/25 », base Léonore, ministère français de la Culture
  46. « 3.Le marbre », sur gustaverouland.monsite-orange.fr (consulté le )
  47. « Waldner de Freundstein (Edouard, comte) », dans Adolphe Robert et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, Edgar Bourloton, 1889-1891 [détail de l’édition]
  48. « Moustier (Desle-Marie-René-François-Lionel, marquis de) », dans Adolphe Robert et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, Edgar Bourloton, 1889-1891 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  49. Base Léonore
  50. Base Léonore
  51. Base Léonore
  52. « Ferdinand de LESSEPS », sur Académie Française (consulté le ).
  53. « Cote LH/789/46 », base Léonore, ministère français de la Culture
  54. « Cote LH/482/32 », base Léonore, ministère français de la Culture
  55. Base Léonore
  56. http://www.smlh29n.fr/memorial/legionnaires/17988_bourgois_simeon
  57. Wattel 2009, p. 466.
  58. (fr) site du Sénat du Brésil
  59. « TIRMAN, Louis », sur Archives nationales (consulté le ).
  60. a et b Wattel 2009, p. 467.
  61. Michel Wattel et Béatrice Wattel (préf. André Damien), Les Grand’Croix de la Légion d’honneur : De 1805 à nos jours, titulaires français et étrangers, Paris, Archives et Culture, , 701 p. (ISBN 978-2-35077-135-9), p. 517-518.
  62. Michel Wattel et Béatrice Wattel (préf. André Damien), Les Grand’Croix de la Légion d’honneur : De 1805 à nos jours, titulaires français et étrangers, Paris, Archives et Culture, , 701 p. (ISBN 978-2-35077-135-9), p. 518.
  63. « Octave GRÉARD », sur Académie Française (consulté le ).
  64. « Classement sans suite d'une procédure contre le général de Cools, jouissant du privilège de juridiction en qualité de grand-croix », sur France Archives (consulté le ).
  65. François Auguste Logerot sur military-photos.com
  66. Base Léonore
  67. http://www.smlh29n.fr/memorial/legionnaires/14603_barrera_edouard_pierre_antoine
  68. « notice de Victor-Emmanuel III », sur cths.fr (consulté le )
  69. « Personnalités du Maintenon », sur Centre de recherches généalogiques du Perche-Gouët (consulté le ).
  70. Wattel 2009, p. 276.
  71. « LEPINE, Louis Jean-Baptiste », sur Archives nationales (consulté le ).
  72. « CAMBON, Jules Martin », sur Archives nationales (consulté le ).
  73. Base Léonore
  74. « Ministère de la culture - Base Léonore », sur www.culture.gouv.fr (consulté le )
  75. a b c d e f g et h Annuaire officiel de la Légion d'honneur, , p. 2
  76. base léonore
  77. « Le général Dubail promu grand-croix de la Légion d'honneur », sur France Archives (consulté le ).
  78. Décret du 16 janvier 1914, Journal Officiel du 17 janvier 1914.
  79. a b et c Michel Wattel et Béatrice Wattel (préf. André Damien), Les Grand’Croix de la Légion d’honneur : De 1805 à nos jours, titulaires français et étrangers, Paris, Archives et Culture, , 701 p. (ISBN 978-2-35077-135-9), p. 444.
  80. « Exposition "Trésors photographiques du Quai d’Orsay - Collection Henri Gouraud (1867-1946)" (3 avril 2017) », sur France Diplomatie (consulté le ).
  81. « Décret sur la Base Léonore »
  82. Base Léonore
  83. Michel Wattel et Béatrice Wattel (préf. André Damien), Les Grand’Croix de la Légion d’honneur : De 1805 à nos jours, titulaires français et étrangers, Paris, Archives et Culture, , 701 p. (ISBN 978-2-35077-135-9), page 278 : « J. O. du 3 mars 1921. ».
  84. Béatrice Wattel, Les grand'croix de la Légion d'honneur : de 1805 à nos jours : titulaires français et étrangers, Archives & Culture, (ISBN 978-2-35077-135-9 et 2-35077-135-0, OCLC 463284299, lire en ligne)
  85. (« Cote LH/387/14 »)
  86. « LE PETIT JOURNAL No:22002 13/04/1923 », LE PETIT JOURNAL, no 22002,‎ (lire en ligne)
  87. De la Légion d’honneur au déshonneur, ouest-france.fr, 22 février 2016
  88. Base Leonore.
  89. Michel Wattel et Béatrice Wattel (préf. André Damien), Les Grand’Croix de la Légion d’honneur : De 1805 à nos jours, titulaires français et étrangers, Paris, Archives et Culture, , 701 p. (ISBN 978-2-35077-135-9), p. 323.
  90. a b c et d Décret du 11 juillet 1928 : « Si El Hadj Djelloul ben Lakhdar, bachaga de la confédération des Larbaa. Grand officier du 2 août 1919; 53 ans de services, 2 campagnes. », « Boëlle (Victor-René), général de division de la section de réserve; 57 ans de services, 6 campagnes, 1 citation. Grand officier du 10 avril 1915 », « Simon (Henri-Joseph), général de division commandant la 11e division d'infanterie. Grand officier du 12 juillet 1923 ; 43 ans de services, 31 campagnes, 4 citations. », « De Lamothe (Marie-Clément-Maurice), général de division commandant la division d'Oran. Grand Officier du 12 juillet 1923; 41 ans de services, 29 campagnes, 2 iblessures, 2 citations. », Journal officiel no 164 du , p.7803
  91. Dossier de la Légion d'Honneur 19800035/201/26274 de Djelloul Ben Lakhdar, base données Léonore
  92. http://www.smlh29n.fr/memorial/legionnaires/11495_boelle_victor_rene
  93. Base Léonore
  94. Décret du 6 juillet 1929 publié au Journal officiel du 9 juillet 1929, Dossier de la Légion d'Honneur de Si Mouley Ould Si Mohammed Ben Miloud, cote LH//2526/69, base de données Léonore
  95. Décret du 29 avril 1930, Journal officiel du 4 mai 1930, p.5015, lire en ligne
  96. Dossier de la Légion d'Honneur de Si Sahraoui, cote 19800035/201/26278, base de données Léonore
  97. a et b Décret du 13 août 1930 publié au Journal officiel du 26 août 1930, promotion du Centenaire de l'Algérie, Le Temps, 27 août 1930, lire en ligne
  98. Si Sahraoui avait été promu au grade de commandeur de la Légion d'honneur, sans traitement, par décret du 18 juin 1915, sur la proposition du général commandant en chef les armées françaises (Joseph Joffre), pour faits de guerre, alors qu'il était sur le front des armées, en qualité de khalifa (adjoint) du colonel commandant le corps des spahis auxiliaires algériens. En février 1916, le ministre de la guerre Joseph Gallieni fait une demande auprès du président Raymond Poincaré afin que Si Sahraoui perçoive un traitement. La demande est accordée par Poincaré et « L'agha Sahraoui, khalifa aux spahis auxiliaires algériens, commandeur de la Légion d'honneur, au titre civil, du 18 juin 1915, est admis au traitement afférent à la distinction qui lui a été conférée, à compter du 11 janvier 1916 : « A été un des premiers chefs indigènes ayant demandé à servir sur le front dans le corps des spahis auxiliaires algériens ; a eu depuis le début de la campagne la meilleure attitude au feu et a toujours entretenu ses goumiers dans le meilleur esprit, leur donnant l'exemple du dévouement et du plus grand courage. » », Journal officiel du 22 fevrier 1916, p.1471, lire en ligne
  99. « Archives Leonore - Cote LH/58/36 », sur Ministère de la culture (consulté le )
  100. Base Leonore
  101. Sa fiche sur la base léonore
  102. Michel et Béatrice Wattel, Les Grand’Croix de la Légion d’honneur : De 1805 à nos jours, titulaires français et étrangers, Archives et Culture, 2009, 701 pages (ISBN 9782350771359) : notice « BRÉCARD Charles Théodore » page 89 et notice « 1932 » page 622 pour la date du 8 juillet.
  103. Base Leonore
  104. Base Léonore
  105. Base Léonore
  106. « ARMAU (d’) DE POUYDRAGUIN Louis Marie Gaston », sur Alsace Histoire (consulté le ).
  107. « Ministère de la culture - Base Léonore », sur www2.culture.gouv.fr (consulté le )
  108. « Ministère de la culture - Base Léonore », sur www.leonore.archives-nationales.culture.gouv.fr (consulté le )
  109. Notice N° LH/1794/69
  110. a et b Michel Wattel et Béatrice Wattel (préf. André Damien), Les Grand’Croix de la Légion d’honneur : De 1805 à nos jours, titulaires français et étrangers, Paris, Archives et Culture, , 701 p. (ISBN 978-2-35077-135-9), p. 472.
  111. « Cote 19800035/316/42599 »
  112. Décret du 23 novembre 1937 publié au Journal officiel du 26 novembre 1937, Dossier de la Légion d'Honneur de Bensaci Mohammed ben Adballah, cote 19800035/3/320, base de données Léonore
  113. « Nomination au grade de Grand-croix : décret, félicitations. », sur France Archives (consulté le )
  114. « Philippe Jean Bunau-Varilla », base Léonore, ministère français de la Culture
  115. « Archives Leonore - Cote LH/58/36 », sur Ministère de la culture (consulté le )
  116. "A la dignité de grand'croix. M. Si Kaddour ben Ghabrit, ministre plénipotentiaire honoraire, président de la Société des Habous des Lieux Saints de l'Islam, directeur de l'institut musulman et de la mosquée de Paris" in Journal officiel de la République française, 1939, p. 2975
  117. Décret du 28 janvier 1939 publié au Journal officiel du 3 février 1939
  118. « ...Le défunt était une grande figure de la région, grand ami de la France. Ancien combattant de la guerre 1914-18, il était décoré des croix de guerre française et belge et était grand-croix de la Légion d’honneur... », L'Echo d'Alger, 18 janvier 1947, lire en ligne
  119. décret du 3 mai 1940 publié au JORF du 10 mai 1940 ([www2.culture.gouv.fr/LH/LH196/PG/FRDAFAN84_O19800035v0821012.htm Cote Léonore 19800035/43/5326])
  120. Pétain remet la grand croix de la Légion d'honneur à Louis Lumière
  121. Wattel 2009, p. 532.
  122. in Harry Butcher, My three years with Eisenhower, New York, 1946, p. 316-317
  123. Michel Wattel et Béatrice Wattel (préf. André Damien), Les Grand’Croix de la Légion d’honneur : De 1805 à nos jours, titulaires français et étrangers, Paris, Archives et Culture, , 701 p. (ISBN 978-2-35077-135-9), page 536 et page 633.
  124. Dossier LH 19800035/6/777, base Léonore
  125. a b c et d Le général de Gaulle leur remet la grand croix lors du défilé militaire du 14 juillet 1945 à Paris, Décret du 12 juillet 1945, Journal officiel du 14 juillet 1945, lire en ligne, p.4347
  126. a b c d e f g h i et j Wattel 2009, p. 410
  127. a et b Décret du 13 juillet 1945, Journal officiel du 30 octobre 1945, p.7046 lire en ligne
  128. Dossier de la Légion d'Honneur d'Abdelaziz Kasrali, cote 19800035/30/3837, base de données Léonore
  129. « Ministère de la culture - Base Léonore », sur www2.culture.gouv.fr (consulté le )
  130. « Tokyo. Le général Douglas Macarthur est décoré de la Grande Croix de la légion d’honneur », sur France Diplomatie (consulté le ).
  131. Dossier LH 9800035/3/292 de Mohamed Mustapha Benbadis, base de données Léonore
  132. Décret du 9 avril 1947 publié au Journal officiel du 11 avril 1947, Dossier de la Légion d'Honneur de Mahieddine Belgacem, cote 19800035/1486/72756, base de données Léonore
  133. « Général de Corps d'Armée Audibert », sur Musée et étoiles (consulté le ).
  134. « Cote 19800035/724/82302 », lire en ligne
  135. Wattel 2009, p. 408.
  136. « Cote 19800035/198/25849 »
  137. « Déjeuner en l'Honneur de l'élévation à la dignité de Grand Croix de la Légion d'honneur », sur France Archives (consulté le ).
  138. Dossier de la Légion d'Honneur de Benaly Chérif Mohamed Ben Mohamed Chérif, cote 19800035/3/288, base de données Léonore
  139. a et b Décret du 23 juillet 1949, Journal officiel du 27 juillet 1949, p.7364
  140. « Remise de la grand croix de la Légion d'honneur à Paul Claudel », sur France Archives (consulté le ).
  141. a b et c « Liste complète des Français titulaires de la Grand-Croix au 15 mars 1969 » dans Who's who, J. Lafitte, 1971, p.20
  142. Décret du 11 avril 1951, Journal officiel du 20 avril 1951, p.3966
  143. « Ministère de la culture - Base Léonore », sur www2.culture.gouv.fr (consulté le )
  144. « Reportage n° 26 / Remise par le président de la République des insignes de grand-croix de la Légion d'honneur au général Zinovi Pechkoff », sur France Archives (consulté le ).
  145. « Inaugurations, sorties et visites présidentielles en 1952-1953 », sur France Archives (consulté le ).
  146. Le dossier de Georges de Bazelaire dans la base Léonore.
  147. Le dossier de Jacques Parisot dans la base Léonore.
  148. « Reportage n° 237b / Remise de la plaque de grand-croix de la Légion d'honneur à Wilfrid Baumgartner, gouverneur de la Banque de France », sur France Archives (consulté le ).
  149. « Reportage n° 204 / Remise de la grand-croix de la Légion d'honneur à Jean Van Houtte, Premier ministre de Belgique (1952-1954) », sur France Archives (consulté le ).
  150. « Reportage n° 142 / Remise de la grand-croix de la Légion d'honneur à M. Lara, ministre des Affaires étrangères de Costa Rica », sur France Archives (consulté le ).
  151. « Reportage n° 208 / Audience de congé du général Matthew Bunker Ridgway, commandant suprême des Forces alliées de l’OTAN », sur France Archives (consulté le ).
  152. « Reportage n° 501 / Remise par le Président Coty de la grand croix de la Légion d'honneur au général Alfred Maximilian Gruenther », sur France Archives (consulté le ).
  153. « Réception à l'occasion de la remise des insignes de grand croix de la Légion d'honneur au général Cortland Van SCHUYLER », sur France Archives (consulté le ).
  154. Né à Aïn Beïda en 1880. Engagé volontaire à Constantine en 1898, il fait les campagnes d'Algérie, de Tunisie, du Tonkin et de Chine. Lors de la Première Guerre mondiale, alors lieutenant au 2e régiment mixte de zouaves et tirailleurs, il est blessé grièvement en septembre 1914, puis se distingue en juin 1915 et en octobre de la même année. Il est fait chevalier de la Légion d'Honneur pour ces fait d'armes le 22 novembre 1915. Il est titulaire d'une pension à 85%. Interprète militaire, il est détaché comme agent liaison auprès du roi d'Arabie 1916, puis est envoyé comme agent de renseignements en Égypte et en Syrie 1918. Bachagha en 1942, il prend sa retraite 1947 à Châteaudun-du-Rhumel (Constantine). Il avait été nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1915, promu officier en 1925, commandeur en 1933 et grand officier du 17 septembre 1946, d'après Wattel, op.cit, p.410 et la citation accompagnant sa décoration de la Légion d'Honneur en 1915.
  155. Décret du 4 mars 1954, Journal officiel du 9 mars 1954, p.2302
  156. Félicitations de l'Académie adressées à M. Edmond Faral élevé à la dignité de Grand-Croix de la Légion d'honneur
  157. « Reportage n° 639 / Remise de la grand-croix de la Légion d'honneur à Edmond Faral, administrateur du Collège de France », sur France Archives (consulté le ).
  158. « Reportage n° 568 / Remise de la grand-croix de la Légion d'honneur à l’aviateur Paul Tarascon (1882-1977), as de la Première Guerre mondiale et Résistant », sur France Archives (consulté le ).
  159. « Reportage n° 642 / Remise de la grand-croix de la Légion d'honneur à Jean Marie (1891-1983), président de la Compagnie générale », sur France Archives (consulté le ).
  160. « Cote 19800035/391/52439 », base Léonore, ministère français de la Culture
  161. Décret du 13 juillet 1955 : « Lahrech Si Ahmed ben Si Mohamed, bachagha, caïd de la tribu des Ouled Reggad Cheraga, annexe de Djelfa, territoire militaire de Ghardaïa ; 40 ans de services. Grand officier de la Légion d'honneur du 27 août 1948. », Journal officiel no 170 du , p.7222
  162. « Reportage n° 857 / Remise de la grand-croix de la Légion d'honneur à Louis Christiaens, député du Nord », sur France Archives (consulté le ).
  163. Michel Wattel et Béatrice Wattel (préf. André Damien), Les Grand’Croix de la Légion d’honneur : De 1805 à nos jours, titulaires français et étrangers, Paris, Archives et Culture, , 701 p. (ISBN 978-2-35077-135-9) ; page 467 (pour la Grèce) et page 642 (pour l’année 1956).
  164. Marcel Dassault
  165. « Reportage n° 656 / Remise de la grand-croix de la Légion d'honneur au baron Jules Guillaume, ambassadeur de Belgique en France », sur France Archives (consulté le ).
  166. « Reportage n° 767 / Remise de la grand-croix de la Légion d'honneur au professeur Ramon, directeur de l'Office international des épizooties », sur France Archives (consulté le ).
  167. « Reportage n° 716 / Déjeuner et remise de la grand-croix de la Légion d'honneur à Juscelino Kubitschek, président de la République du Brésil », sur France Archives (consulté le ).
  168. « https://francearchives.fr/fr/facomponent/42b2c9ed022b207454f48c3e76fa40645a38499a », sur France Archives (consulté le ).
  169. Décret du 28 mars 1957
  170. « Reportage n° 1009 / Remise de la grand-croix de la Légion d'honneur au cardinal Eugène Tisserant (1884-1972) par le Président », sur France Archives (consulté le ).
  171. (en) « Reportage n° 936 / Remise de la grand-croix de la Légion d'honneur au général Jean Ganeval, secrétaire général militaire de la présidence », sur France Archives (consulté le ).
  172. « Remise des insignes de grand croix de la Légion d'honneur au professeur Jacques HADAMARD », sur France Archives (consulté le ).
  173. « Reportage n° 1084 / Remise de la grand-croix de la Légion d'honneur à Georges Brouardel (1869-1959), ancien président de l'Académie nationale de médecine », sur France Archives (consulté le ).
  174. « Reportage n° 1085 / Remise de la grand-croix de la Légion d'honneur à René Mayer (1895-1972), président de la Haute-Autorité de la CECA », sur France Archives (consulté le ).
  175. « Reportage n° 1158 / Déplacement du Président Coty à l'Institution nationale des Invalides et remise de la grand-croix de la Légion d'honneur », sur France Archives (consulté le ).
  176. « Reportage n° 1178 / Remise de la grand-croix de la Légion d'honneur à Jean Désy, ancien ambassadeur du Canada en France », sur France Archives (consulté le ).
  177. « Reportage n° 1122 / Remise de la grand-croix de la Légion d'honneur à Enrique Gil-Fortoul (1953-1958), ambassadeur du Vénézuela », sur France Archives (consulté le ).
  178. « Reportage n° 1106 / Remise de la grand-croix de la Légion d'honneur à Marcello Mathias, ambassadeur du Portugal en France », sur France Archives (consulté le ).
  179. « Reportage n° 1187 / Remise de la grand-croix de la Légion d'honneur au marquis Alberto Rossi Longhi, ambassadeur d'Italie en France », sur France Archives (consulté le ).
  180. « Reportage n° 642 / Remise de la grand-croix de la Légion d'honneur à Jean Marie (1891-1983), président de la Compagnie générale », sur France Archives (consulté le ).
  181. Charles de Gaulle
  182. Base Léonore
  183. « Reportage n° 1280 / Remise à René Cassin, vice-président du Conseil d’État, des insignes de grand croix de la Légion d'honneur. », sur France Archives (consulté le ).
  184. « Remise des insignes de grand-croix de la Légion d'honneur à René Cassin, vice-président du Conseil d'État » (6 octobre 1959) [Photographie]. Fonds : Archives de Charles de Gaulle, président de la République (1959-1969); Série : AG; Dossier : 5(1); Cote : 1280 (tirages 8430-8433). Pierrefitte-sur-Seine : Archives nationales (présentation en ligne, lire en ligne [PDF]).
  185. Décret du 22 juillet 1959 : « M. le général d'armée aérienne Bailly (Paul); 36 ans 2 mois de services, 7 campagnes, 50 ans 8 mois de bonifications pour services aériens commandés. A été blessé et cité. Grand officier de la légion d'honneur du 26 avril 1951. », Journal officiel no 169 du , p.7361
  186. Décret du 22 juillet 1959 : « M. Schwartz (Jacques-Fernand), genéral de division; 49 ans de services, 30 campagnes. A été blessé et cité. Grand officier du 15 novembre 1946. », Journal officiel no 169 du , p.7360
  187. « BOLLAERT, Emile Edouard », sur Archives nationales (consulté le ).
  188. « Cote LH/19800035/389/52158 », base Léonore, ministère français de la Culture
  189. a et b « Remise des insignes de grand-croix de la Légion d'honneur aux généraux Maurice Challe et Jean Valluy, hôtel des Invalides », sur France Archives (consulté le ).
  190. « Georges Duhamel », sur Académie Française.
  191. Base Leonore
  192. « Remise de la médaille militaire au général Paul Ély et de la plaque de grand-croix de la Légion d'honneur au général Max Gelée », sur France Archives (consulté le ).
  193. Discours sur Louis de Broglie
  194. [1]
  195. « Déjeuner à l'occasion de la remise de la grand-croix de la Légion d'honneur au général Jean Olié », sur France Archives (consulté le ).
  196. (en) Charles Kidd et David Williamson, Debrett's Peerage and Baronetage 2000, Macmillan, (ISBN 033354577X), p. 86.
  197. « LE GÉNÉRAL CHARLES AILLERET (1926) », sur La Jaune et La Rouge (consulté le )
  198. « Remise de la grand-croix de la Légion d'honneur à François de Gaudart d'Allaines, de l'Académie de médecine. », sur France Archives (consulté le ).
  199. « Victor DURUY », sur Académie Française (consulté le ).
  200. « LEONARD, Joseph Etienne Roger », sur Archives nationales (consulté le ).
  201. « Reportage n° 2018 / Remise de la grand-croix de la Légion d’honneur à André Chamson, de l’Académie française », sur France Archives (consulté le ).
  202. Sanda Stolojan, Avec de Gaulle en Roumanie, 1991.
  203. Lucille Rossat, Le Voyage du général de Gaulle en Roumanie du 14 au 18 mai 1968, mémoire Université Lyon II, 2014, p. 35
  204. La Dépêche du Midi, « Trespoux-Rassiels. Une plaque en hommage au général Emile Cantarel », La Dépêche,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  205. « Reportage n° 2105 / Remise de la grand-croix de la Légion d'honneur à Maurice Aydalot, premier président de la Cour de cassation. », sur France Archives (consulté le ).
  206. « Remise de la grand-croix de la Légion d'honneur à Maurice Averell, premier président de la Cour de cassation. », sur France Archives (consulté le ).
  207. À la recherche du passé d'Halluin.net
  208. [ http://www.smlh29n.fr/memorial/legionnaires/15137_patou_andre]
  209. « Traditions des escadrilles de l'Armée de l'air », sur www.traditions-air.fr (consulté le )
  210. Article avec Photo 'GRAND-CROIX DE LA LEGION D’HONNEUR A MONSIEUR VICTOR BODSON' dans le Luxemburger Wort du 29 janvier 1973 sur eluxemburgensia.lu consulté le 26 juillet 2022
  211. « Décret du 16 octobre 2002 portant concession de la médaille militaire ».
  212. a b c et d Michel Wattel et Béatrice Wattel (préf. André Damien), Les Grand’Croix de la Légion d’honneur : De 1805 à nos jours, titulaires français et étrangers, Paris, Archives et Culture, , 701 p. (ISBN 978-2-35077-135-9), p. 473.
  213. Source : JO du 21 mars 1975
  214. Wattel 2009, p. 454.
  215. Marie-Béatrice Baudet, Légion d’honneur, enquête sur un système opaque, Le Monde, 6 juin 2017.
  216. Ordre de la Liberation 2004, p. Chodron de Courcel.
  217. Décret no 81-1227 du 31 décembre 1981
  218. Décret du 6 janvier 1982
  219. Décret du 8 avril 1982
  220. Décret du 13 juillet 1982
  221. Décret du 4 novembre 1982
  222. Décret du 30 décembre 1982
  223. Décret du 16 mars 1983
  224. Décret du 13 juillet 1983
  225. Décret du 31 décembre 1983
  226. Décret du 12 avril 1984
  227. Société d'entraide des membres de la Légion d'honneur
  228. Décret du 13 juillet 1984
  229. Décret no 84-1066 du 29 novembre 1984
  230. Décret no 84-1069 du 29 novembre 198
  231. Décret du 3 avril 1985
  232. Décret du 17 avril 1985
  233. Décret du 5 juillet 1985
  234. Décret du 13 juillet 1985
  235. Notice de Robert Cousin sur le site des Archives nationales.
  236. Décret du 31 décembre 1985
  237. Décret du 31 décembre 1986
  238. (en) « Claudio Abbado / Encyclopedia.com », sur encyclopedia.com (consulté le ).
  239. Décret du 30 mars 1987
  240. Décret du 13 juillet 1987
  241. a et b Décret du 1er décembre 1987
  242. « Remise des insignes de Grand Croix de la Légion d'honneur à Olivier MESSIAEN, compositeur , 15 p.Paris, Hôtel Matignon. », sur France Archives (consulté le ).
  243. Décret no 87-1135 du 31 décembre 1987
  244. Décret no 87-1137 du 31 décembre 1987
  245. a et b Décret du 31 décembre 1987
  246. Décret du 1er juillet 1988
  247. Décret du 28 mars 1989
  248. Wattell Michel et Béatrice, Les Grand'Croix de la Légion d'honneur. De 1805 à nos jours, titulaires français et étrangers, Archives et Culture, 2009, p. 532
  249. H. Tribout de Morembert, « L'ascension d'une famille juive d'Alsace, Les WEILLER », p. 137
  250. Décret du 31 décembre 1989
  251. Décret du 5 juillet 1990
  252. Said Mohamed Djohar, Mémoires du président des Comores : Quelques vérités qui ne sauraient mourir, Editions L'Harmattan, , 350 p. (ISBN 978-2-296-51139-2, lire en ligne), p. 344
  253. décret du 31 décembre 1990
  254. Décret no 90-1104 du 6 décembre 1990
  255. Décret no 90-1106 du 6 décembre 1990
  256. Décret du 24 avril 1991 - Gd.Off. 12 octobre 1968
  257. Décret du 3 juillet 1991 - Gd.Off. 4 octobre 1988
  258. Décret du 10 juillet 1991
  259. Décret du 12 juillet 1991 - Gd.Off. 19 juillet 1985
  260. Décret du 31 décembre 1991 - Gd.Off. 18/10/1980
  261. Décret du 3 juillet 1992 - Gd.Off. 23/02/1959
  262. Décret du 3 juillet 1992 - Gd.Off. 21/09/1989
  263. Décret du 13 juillet 1992 - Gd.Off. 12/11/1986
  264. Décret du 31 décembre 1992 - Gd.Off. 24 août 1989
  265. Décret du 23 mars 1993
  266. Décret du 23 mars 1993
  267. Décret du 5 juillet 1993
  268. Décret du 5 juillet 1993
  269. Décret du 13 juillet 1993
  270. Décret du 31 décembre 1993
  271. Décret no 94-12 du 7 janvier 1994
  272. Décret no 94-15 du 7 janvier 1994
  273. Décret no 94-14 du 7 janvier 1994
  274. « Mitterrand décore Boutros-Ghali », L'Humanité,‎ (lire en ligne).
  275. Décret du 23 juin 1994
  276. Décret du 23 juin 1994
  277. Décret du 13 juillet 1994
  278. « Mandela avait été fait Grand'Croix de la Légion d'honneur en 1994 », sur Le Figaro (consulté le )
  279. Décret du 31 décembre 1994
  280. Décret du 24 avril 1995
  281. « Le rituel bien réglé de l’investiture », sur www.demenageonslelysee.fr (consulté le )
  282. Décret du 30 juin 1995
  283. a et b Décret du 13 juillet 1995
  284. « Discours de M. Jacques Chirac, Président de la République, sur les relations entre la France et le Paraguay lors de sa remise des insignes de Grand Croix de la Légion d'honneur à son Président, M. Juan Carlos Wasmosy, Paris le 18 décembre 1995. », sur Élysée (consulté le ).
  285. a et b Thibaut Chéreau, Le sultan du Brunei, qui veut lapider les homosexuels, est grand-croix de la Légion d’honneur, ouest-france.fr, 11 avril 2019
  286. Décret du 26 juin 1996
  287. Décret du 12 juillet 1996
  288. Décret du 31 décembre 1996
  289. « Allocution de M. Jacques Chirac, Président de la République, sur les relations franco-béninoises lors de la remise des insignes de Grand Croix de la Légion d'honneur au Dr Emile-Derlin Zinsou, ancien Président de la République du Bénin et Président du Conseil permanent de la Francophonie, Paris le 9 octobre 1996. », sur Élysée (consulté le ).
  290. « Allocution de M. Jacques Chirac, Président de la République, sur la reconstruction du Liban, sur la coopération culturelle et universitaire, Koraytem le 5 avril 1996. », sur Elysée (consulté le )
  291. a et b Décret du 31 mai 1997
  292. Décret du 31 mai 1997
  293. Décret du 11 juillet 1997
  294. Décret du 31 décembre 1997
  295. « Allocution de M. Jacques Chirac, Président de la République, sur l'hommage de la France à Mme Pamela Harriman, ambassadeur des Etats-Unis et sur son élévation à la dignité de Grand'Croix de la Légion d'honneur, Paris le 8 février 1997. », sur Elysées (consulté le ).
  296. Décret du 3 juin 1998
  297. Décret du 13 juillet 1998
  298. Décret du 10 décembre 1998
  299. Décret du 10 décembre 1998
  300. Décret du 13 juillet 1999
  301. a et b Décret du 16 décembre 1999
  302. Décret du 31 décembre 1999
  303. a et b (fr) « Décret du 12 juillet 2000 portant élévation », sur Légi France (consulté le )
  304. a et b Décret du 13 juillet 2000
  305. Décret du 30 décembre 2000
  306. Décret du 21 mars 2001
  307. Michel Wattel et Béatrice Wattel (préf. André Damien), Les Grand’Croix de la Légion d’honneur : De 1805 à nos jours, titulaires français et étrangers, Paris, Archives et Culture, , 701 p. (ISBN 978-2-35077-135-9), p. 488 pour le Liban et p. 670 pour l’année 2001.
  308. Décret du 13 juillet 2001
  309. a b et c Décret du 31 juillet 2001
  310. a et b Décret du 31 décembre 2001
  311. Bachar al-Assad rend sa Légion d’honneur à la France, «esclave des États-Unis», leparisien.fr, 19 avril 2018
  312. Décret du 23 avril 2002
  313. Décret du 12 juillet 2002
  314. Décret du 28 novembre 2002
  315. (fr) « Décret du 23 avril 2002 portant élévation à la dignité de grand'croix et de grand officier » [archive du ], sur Légi France (consulté le )
  316. (fr) « Décret du 20 décembre 2002 portant élévation », sur Légifrance (consulté le )
  317. a et b Décret du 31 décembre 2002
  318. « Point de presse de MM. Jacques Chirac, Président de la République, et Vicente Fox Quesada, président du Mexique, sur les relations bilatérales franco-mexicaines, Palais de l'Élysée le 15 novembre 2002. », sur Élysée (consulté le ).
  319. a et b Décret du 10 juillet 2003
  320. Décret du 11 juillet 2003
  321. Décret du 11 décembre 2003
  322. a et b Décret du 31 décembre 2003
  323. Décret du 9 avril 2004
  324. Décret du 16 avril 2004
  325. Décret du 3 mai 2004
  326. Décret du 19 mai 2004
  327. Décret du 19 mai 2004
  328. Décret du 13 juillet 2004
  329. a et b Décret du 31 décembre 2004
  330. Décret du 13 mai 2005
  331. a et b Décret du 31 décembre 2005
  332. a et b (fr) « Décret du 13 janvier 2006 portant élévation à la dignité de grand'croix et de grand officier », sur LégiFrance
  333. Décret du 14 avril 2006
  334. Décret du 13 juillet 2006
  335. Décret du 3 novembre 2006
  336. Décret du 31 décembre 2006
  337. Décret du 6 avril 2007
  338. a et b (fr) « Décret du 30 avril 2007 portant élévation à la dignité de grand'croix et de grand officier », sur Légi France (consulté le )
  339. RiaNovosti du 12 mai 2007[Quand ?]
  340. Décret du 13 juillet 2007
  341. a et b Décret du 31 octobre 2007
  342. a et b Décret du 30 janvier 2008
  343. Décret du 5 juillet 2008
  344. a et b Décret du 11 juillet 2008
  345. a et b Décret du 31 décembre 2008
  346. « Sarkozy décore Desmarais, son riche et discret ami canadien », sur Rue 89,
  347. a b c et d Légifrance
  348. Décret du 11 mai 2009
  349. Décret du 13 juillet 2009
  350. Décret du 6 novembre 2009
  351. a et b Légifrance
  352. a b et c Légifrance
  353. « Ali Bongo pourrait se voir retirer sa Légion d’honneur offerte incognito par Nicolas Sarkozy - Info241.com », sur info241.com (consulté le )
  354. a et b Légifrance
  355. a b et c Légifrance
  356. a et b Décret du 5 mai 2011
  357. a et b Décret du 13 juillet 2011
  358. Décret du 25 novembre 2011
  359. a et b Décret du 30 décembre 2011 portant élévation aux dignités de grand'croix et de grand officier
  360. a et b Décret du 6 avril 2012
  361. a et b Décret du 4 mai 2012
  362. a et b Décret du 13 juillet 2012
  363. Ellen Johnson-Sirleaf reçue à Paris avec tous les honneurs
  364. Échange des Ordres entre les Présidents Polonais et Français (photo) – elysee.fr
  365. (it)Lo scambio di decorazioni tra il Presidente Napolitano e il Presidente Hollande, site de la présidence italienne
  366. a b et c « Décret du 31 décembre 2012 portant élévation aux dignités de grand'croix et de grand officier », sur legifrance.gouv.fr, (consulté le )
  367. Décret du 29 mars 2013
  368. a et b Décret du 3 mai 2013
  369. Décret du 12 juillet 2013
  370. Site de Romano Prodi
  371. a b c et d Décret du 31 décembre 2013
  372. [2]
  373. a et b « Décret du 18 avril 2014 portant élévation aux dignités de grand'croix et de grand officier », sur legifrance.org, (consulté le )
  374. [3]
  375. a b et c Décret du 11 juillet 2014
  376. « Décret du 31 décembre 2014 portant élévation à la dignité de grand'croix et de grand officier », sur legifrance.org, (consulté le )
  377. a et b Décret du 3 avril 2015 portant élévation aux dignités de grand'croix et de grand officier
  378. a b et c Décret du 10 avril 2015 portant élévation
  379. Décret du 10 avril 2015 portant nomination
  380. a et b Décret du 30 avril 2015 portant élévation et nomination à la dignité de grand'croix et de grand officier.
  381. (en) « Déclaration de M. François Hollande, Président de la République, sur les relations franco-béninoises, la lutte contre le terrorisme, l'aide au développement et sur la question climatique, à Cotonou le 2 juillet 2015. », sur Elysée (consulté le ).
  382. a et b « Décret du 13 juillet 2015 portant élévation aux dignités de grand'croix et de grand officier », sur legifrance.gouv.fr, (consulté le )
  383. a et b Décret du 31 décembre 2015 portant élévation à la dignité de grand'croix et de grand officier
  384. a et b Décret du 25 mars 2016 portant élévation aux dignités de grand'croix et de grand officier
  385. a b et c Décret du 15 avril 2016
  386. a b et c Décret du 15 avril 2016 portant élévation à la dignité de grand'croix en faveur des mutilés de guerre, déportés résistants et prisonniers du Viêt-Minh
  387. a et b Décret du 13 juillet 2016 portant élévation aux dignités de grand'croix et de grand officier
  388. Décret du 3 août 2016 portant élévation
  389. a et b Décret du 30/12/2016
  390. a et b Décret du 5 avril 2017 portant élévation en faveur des militaires n'appartenant pas à l'armée active
  391. a et b Décret du 14 avril 2017 portant élévation aux dignités de grand'croix et de grand officier
  392. a et b Décret du 12 juillet 2017
  393. a et b Décret du 30 décembre 2017 portant élévation aux dignités de grand'croix et de grand officier
  394. Décret du 26 avril 2018 portant élévation en faveur des mutilés de guerre, déportés résistants et prisonniers du Viêt-Minh
  395. a et b Décret du 13 juillet 2018 portant élévation aux dignités de grand’croix et de grand officier.
  396. Voici le message du roi Philippe à Emmanuel Macron, sur La Libre Belgique, 19 novembre 2018.
  397. Dîner de gala à Laeken en l’honneur du président français.
  398. a et b Décret du 31 décembre 2018 portant élévation aux dignités de grand’croix et de grand officier.
  399. a et b Décret du 13 juillet 2019 portant élévation aux dignités de grand'croix et de grand officier
  400. a et b Décret du 30 octobre 2019 portant élévation dans l'ordre national de la Légion d'honneur en faveur des militaires n'appartenant pas à l'armée active
  401. a et b Décret du 31 décembre 2019 portant élévation aux dignités de grand'croix et de grand officier dans l'ordre national de la Légion d'honneur.
  402. a et b Décret du 29 octobre 2020 portant élévation dans l'ordre national de la Légion d'honneur en faveur des militaires n'appartenant pas à l'armée active
  403. Baudouin Loos, « Gala, légion d’honneur: quand Macron dissimule les honneurs qu’il réserve à Sissi », Le Soir,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  404. a b et c Décret du 31 décembre 2020 portant élévation aux dignités de grand'croix et de grand officier dans l'ordre national de la Légion d'honneur.
  405. (it) Segretariato generale della Presidenza della Repubblica-Servizio sistemi informatici, « Pranzo di Stato offerto dal Presidente della Repubblica Francese in onore del Presidente Mattarella », sur Quirinale (consulté le )
  406. a et b Décret du 13 juillet 2021 portant élévation dans l'ordre national de la Légion d'honneur.
  407. « Angela Merkel à Beaune mercredi pour sa visite d'adieu en France », sur Le Figaro avec l'AFP,
  408. a b et c Décret du 8 novembre 2021 portant élévation dans l'ordre national de la Légion d'honneur en faveur des militaires n'appartenant pas à l'armée active.
  409. Décret du 31 décembre 2021 portant élévation dans l'ordre national de la Légion d'honneur.
  410. a b et c Décret du 13 juillet 2022 portant élévation aux dignités de grand'croix et de grand officier de l'ordre national de la Légion d'honneur.
  411. Selon son dossier de la Légion d'honneur, Pierre Montel, qui ne figure par ailleurs pas dans le Wattel, n'a pas été élevé à la dignité de grand-croix. Source : dossier de la Légion d'honneur de Pierre Montel, Cote 19800035/864/1497, base de données Léonore
  412. « MARRAUD, Alexandre Marie Jean Louis Bernard Pierre », sur Archives nationales (consulté le ).
  413. Contrairement à ce qui est indiqué sur le site des Archives nationales, Pierre Marraud, qui ne figure par ailleurs pas dans le Wattel, n'a pas été élevé à la dignité de grand-croix. Source : dossier de la Légion d'honneur de Pierre Marraud, Cote 19800035/284/38123, base de données Léonore

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Michel Wattel et Béatrice Wattel (préf. André Damien), Les Grand’Croix de la Légion d’honneur : De 1805 à nos jours, titulaires français et étrangers, Paris, Archives et Culture, , 701 p. (ISBN 978-2-35077-135-9).
  • « Ordre royal de la Légion d'honneur », dans Almanach royal et national pour l'an MDCCCXXXIV, Paris, A. Guyot et Scribe, (lire en ligne), p. 214-217.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier