Ouvrir le menu principal
Ne doit pas être confondu avec René Bousquet.

Officier général francais 2 etoiles.svg René Bouscat
Naissance
Thuir (Pyrénées-Orientales)
Décès
Paris
Origine Drapeau de la France France
Arme Armee de l'air.jpg Armée de l'air (France)
Grade Général de brigade
Conflits Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale

René Bouscat, né le à Thuir (Pyrénées-Orientales) et mort le à Paris (5e arrondissement)[1], est un général d'armée aérienne français.

Sommaire

BiographieModifier

Il est né le 7 septembre 1891 à Thuir (Pyrénées-Orientales) de Jean Bouscat et de Thérèse Sistac, Il est enterré avec sa seconde épouse au cimetière communal d'Autrey-lès-Gray (Haute-Saône), commune dans laquelle une rue porte désormais son nom.

René Bouscat commence la Première Guerre mondiale comme sous lieutenant du 124e régiment d'infanterie, puis est blessé en 1916. Il passe dans l'aviation en décembre 1916 comme observateur puis pilote en 1917. En 1928, il commande l'aéronautique en AOF et en Mauritanie, et passe au ministère de l'air en 1930. Il est nommé général en 1936 et commande l'École de l'air (1936- 1937). En 1940, il commande la Zone d'opérations aériennes Est (ZOAE) puis après la bataille de France exerce son commandement en AFN et en AOF (juin 1943). En 1942, il devient membre du réseau Alliance, et en dirige la branche algérienne[2]. Chef d'état major général des forces aériennes françaises en juillet 1943, il fusionne les FAFL et l'Armée de l'air de Vichy. René Bouscat fut général d'armée aérienne Chef d'état-major général de l'Armée de l'air du au 30 octobre 1944 et du 28 février 1946 au 6 septembre 1946.

Titres et distinctionsModifier

BibliographieModifier

  • René Bouscat, Étude sommaire sur l'aviation marchande française, Éditions Ailes de France, 1942 (ASIN B0018HIFGK)
  • René Bouscat, Quête malhabile, Éditions du Scorpion, 1961 (ASIN B0014Y6NZW)
  • René Bouscat, De Gaulle - Giraud, dossier d'une mission, Flammarion, 1967 (ISBN 978-2080600066)

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e et f Source : Acte de décès numéro 404 du registre des décès de la commune de Paris (5e arrondissement) pour l'année 1970.
  2. Marie-Madeleine Fourcade, L'Arche de Noé, t. 1, Paris, éditions Fayard, coll. « Le Livre de poche » (no 3139), (réimpr. 1998) (1re éd. 1968), 414 p., p. 277

Liens internesModifier