Résistance française

ensemble des mouvements de résistance en France pendant la Seconde guerre mondiale

La Résistance française, souvent considérée comme synonyme de résistance intérieure française, comprend aussi la résistance extérieure organisée par la France libre. C'est pendant cette période complexe qu'est apparu, entre autres, le réseau des Francs-tireurs et partisans (FTP), créé par la direction du Parti communiste français, à la fin de l'année 1941.

BibliographieModifier