Aimé Reynaud

militaire français

Aimé Reynaud
Naissance
Lyon
Décès
Brest
Origine Français
Allégeance Drapeau de la France France
Arme Civil and Naval Ensign of France.svg Marine nationale
Grade Vice-amiral
Années de service 1825 – 1873
Commandement Salamandre
Alceste
Primauguet
Némésis
division des Antilles
Conflits Guerre de Crimée
campagne de Cochinchine
guerre de 1870
Distinctions Grand officier de la Légion d'honneur
Autres fonctions Préfet maritime de Cherbourg
Préfet maritime de Brest
conseiller général du Finistère

Aimé Félix Saint-Elme[1] Reynaud, né en 1808 et décédé en 1876, était un amiral français du XIXe siècle.

BiographieModifier

Carrière militaireModifier

Entré dans la Marine en 1825, il fit campagne au Mexique de 1841 à 1846 pendant la Guerre américano-mexicaine. Il réalisa son premier commandement sur l'aviso à vapeur Salamandre, en escadre en Méditerranée au cours de l'année 1847. Il fut aussi commandant de l'Alceste en essais dans la rade de Cherbourg. Durant la Guerre de Crimée, il commanda le vapeur Primauguet, en 1853, puis prit part à l'attaque des forts de Sébastopol, le . Commandant du Némésis, alors parti de la division des mers de Chine, il participa à la campagne de Chochinchine et fut chef d'état-major et commandant de pavillon pour l'amiral Rigault de Genouilly.

De retour en France, il devint Major général à l'état-major de Brest auprès de l'amiral Odet-Pellion avant de commander en la division des Antilles. Préfet maritime de Brest le  ; Préfet maritime de Cherbourg le , avant d'être le commandant en chef de l'Escadre d'évolutions avec pavillon sur l'Océan de 1871 à 1873.

Carrière politiqueModifier

Aimé Reynaud fut conseiller général du canton d'Ouessant jusqu'à sa mort.

DécorationsModifier

  • Grand officier de la Légion d'honneur.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier