Ouvrir le menu principal

Chef d'état-major de l'Armée de terre (France)

fonction dans l'armée française

En France, le chef d'état-major de l'armée de Terre (CEMAT) est l'officier le plus gradé de la chaîne de commandement de l'armée de Terre. Le chef d'état-major de l'armée de Terre est assisté par le major général de l'Armée de terre.

Liste des titulaires et appellations successivesModifier

 
Le général d’armée Bertrand Ract-Madoux à Strasbourg le 31 janvier 2013.

Chef d'état-major général de l'arméeModifier

Chef d'état-major général "Guerre"Modifier

  • général de corps d'armée Roger Leyer : 6 août 1943 - 28 février 1945

Chef d'état-major général de l'arméeModifier

Chef d'état-major général des forces armées "Guerre"Modifier

  • général d'armée Georges Revers : 28 avril 1948 - 10 décembre 1949
  • général de division Clément Blanc : 10 décembre 1949 - 31 mars 1950

Chef d'état-major des forces armées "Guerre"Modifier

  • général de corps d'armée Clément Blanc : 1er avril avril 1950 au 11 août 1951

Chef d'état-major de l'arméeModifier

  • général de corps d'armée Clément Blanc : 11 août 1951 - 15 juin 1955
  • général d'armée André Zeller : 27 juin 1955 - 28 février 1956
  • général de corps d'armée Jean Piatte : 1er mars 1956 - 30 novembre 1956
  • général d'armée Henri Lorillot : 1er décembre 1956 - 30 juin 1958
  • général d'armée André Zeller : 1er juillet 1958 - 30 septembre 1959
  • général d'armée André Demetz : 1er octobre 1959 - 24 juin 1960
  • général d'armée Louis Le Puloch : 30 juin 1960 - 17 juillet 1962

Chef d'état-major de l'armée de terreModifier

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier