Ouvrir le menu principal

BiographieModifier

François Louis Albert Marjoulet né à Anduze, Gard, le , de Louis Marjoulet, caissier, et de Justine Eulalie Piquès, mort à Nice le , est un militaire français de la Première Guerre mondiale
Issu de la 63e promotion de Saint-Cyr (1878-1880) dite des Zoulous, ainsi dénommée en l'honneur du prince Impérial, Louis-Napoléon Bonaparte (1856-1879). Il a notamment pour condisciple François-Henry Laperrine (1860-1920).
Il se marie le 19 juin 1893 avec Mlle Léonie Luce Thérèse Pécout.
Son fils André, lui-même militaire, et saint-cyrien de la promotion de Montmirail, meurt pour la France le 12 janvier 1915[1]. Le père et le fils figurent tous deux aux Tableaux d'honneur de la Grande Guerre.
Il est blessé à Verdun le 26 mai 1916 par un éclat d'obus.

GradesModifier

  • 31/10/1878: Élève à l'école spéciale militaire
  • 01/10/1880: Sous-lieutenant
  • 25/09/1890: Capitaine
  • 07/10/1899: Promu Chef de Bataillon
  • 22/12/1906: Lieutenant-colonel
  • 24/12/1910: Colonel
  • 20/03/1914: Général de brigade
  • 05/09/1915: Général de division
  • 26/05/1916: blessé par un éclat d'obus à Verdun
  • 20/06/1918: Général de corps d'armée

PostesModifier

DistinctionsModifier

Décorations françaisesModifier

       

Décorations étrangères importantesModifier

         

RéférencesModifier