Martin Fourichon

personnalité politique française

Martin Fourichon
Martin Fourichon

Nom de naissance Léon Martin Fourichon
Naissance
à Thiviers
Décès (à 75 ans)
à Paris
Origine Français
Grade Vice-amiral
Années de service 1824
Autres fonctions Gouverneur de la Guyane
Ministre de la Marine et des Colonies
Député de la Dordogne
Sénateur inamovible

Liste des ministres français de la Marine et des Colonies

Martin Fourichon, né le à Thiviers et décédé le à Paris, est un officier de marine, administrateur colonial et homme politique français du XIXe siècle.

BiographieModifier

Il entre dans la Marine en 1824, aspirant le , enseigne de vaisseau le , lieutenant de vaisseau le , capitaine de frégate le , capitaine de vaisseau le , contre-amiral le , Vice-amiral le  ; il est maintenu sans limite d'âge dans le cadre d'activité.

Il est un des proches collaborateurs du général Bugeaud lors de la conquête de l'Algérie[1]. Il occupe les fonctions de gouverneur de la Guyane de 1853 à 1854, Ministre de la Marine et des colonies de 1870 à 1871 et de 1876 à 1877. Il fut également député de la Dordogne de 1871 à 1876, puis sénateur inamovible de 1876 à 1884.

Sa nomination en Guyane intervient dans un contexte de forte tension dans la colonie entre son prédécesseur, Sarda-Garriga, et les religieux des congrégations envoyés sur place à la demande de Napoléon III. Fourichon arrive en Guyane muni d'un ordre de destitution[2].

Notes et référencesModifier

  1. Charles-André Julien, Histoire de l'Algérie contemporaine, Paris, PUF, , Tome 1, page 176
  2. Jean-Claude Michelot, La guillotine sèche, Histoire des bagnes de Guyane, Paris, Fayard, , p. 123.

AnnexesModifier

Sources et bibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier