Maurice de Barescut

militaire français

Officier général francais 2 etoiles.svg Maurice de Barescut
Maurice de Barescut

Naissance
Perpignan
Décès (à 94 ans)
Origine Drapeau de la France France
Grade Général de brigade
Distinctions Grand-croix de la Légion d'honneur

Croix de Guerre (1914-1918)

Maurice de Barescut (1865-1960) est un général français dont le nom est surtout associé à la Première Guerre mondiale.

BiographieModifier

Il est né à Perpignan le dans une famille de la noblesse française[1].

C'est un ancien élève de l'École polytechnique. Il fait partie du corps expéditionnaire de Madagascar en 1895, puis fait campagne en Algérie, une première fois en 1896, puis de 1903 à 1905.

Professeur-adjoint à l'École supérieure de guerre, il est chargé du cours d'artillerie de 1911 à 1914.

Avec le grade de colonel il remplit les fonctions de chef d'état-major de la 2e armée (France), du au . Ses succès, notamment lors des attaques du , lui valent le grade de commandeur de la Légion d'honneur.

Général de brigade à titre temporaire et chargé du commandement par intérim d'une division d'infanterie le , le général de Barescut est nommé aide-major général le et promu à titre définitif le suivant.

Ceux qui l'ont côtoyé[2] le décrivent comme « petit, brun, maigre et vif, très affable, avec un léger accent du midi » et « une puissance de travail peu commune ». Sa devise était : « Tout le monde travaille en commun ».

La Grand-Croix de la Légion d'honneur lui est décernée le .

ÉcritsModifier

  • Préface de Les cahiers de la Victoire : La Gloire de Verdun. Les faits. Le commandement. Le Soldat, La Renaissance du Livre, Paris, 1922

NotesModifier

  1. Gustave Chaix d'Est-Ange, Dictionnaire des familles françaises anciennes ou notables à la fin du XIXe siècle, tome 2, pages 334 à 335 Barescut (de). Bourgeois honoré de Perpignan 1706 (Philippe Lazerme, Noblesa Catalana, La Roche-sur-Yon, 1975, vol. I, p. 123).
  2. ''Grand quartier général : le quotidien d'un état-major de guerre, 1920, p. 11

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • « Le général de Barescut », in Le Pays de France, n° 204, , p. 3  
  • Les armées françaises dans la grande guerre, France Armée, État-Major, Imprimerie nationale, 1932
  • Jean de Pierrefeu, Grand quartier général : le quotidien d'un état-major de guerre, L'Harmattan, 2007, 2 vol. (fac-simile de G.Q.G. Secteur 1. Trois ans au Grand quartier général par le rédacteur du "Communiqué", L'Édition française illustrée, 1920)
  • Henri Temerson, Biographies des principales personnalités françaises décédées au cours de l'année 1960, Hachette, 1961, p. 18

Liens externesModifier