Ouvrir le menu principal

Gouverneur de la Banque de France

Gouverneur de la Banque de France
Image illustrative de l’article Gouverneur de la Banque de France
Logo de la Banque de France.

Image illustrative de l’article Gouverneur de la Banque de France
Titulaire actuel
François Villeroy de Galhau
depuis le
(4 ans et 15 jours)

Création
Mandant Président de la République après avis du Parlement
Durée du mandat 6 ans, renouvelable une fois
Premier titulaire Emmanuel Crétet
Résidence officielle Hôtel de Toulouse (Paris, Ier)
Rémunération 283 129 € (brute, en 2016)
Site internet www.banque-france.fr/

Le gouverneur de la Banque de France est le plus haut dirigeant de la Banque de France.

L'actuel titulaire du poste est François Villeroy de Galhau depuis le .

Missions et responsabilitésModifier

Assisté de deux sous-gouverneurs et indépendant du pouvoir politique, il assure la direction de la Banque de France au service de ses trois grandes missions : la stratégie monétaire, la stabilité financière et les services à l'économie.

Il en préside le Conseil général, qui délibère sur les questions relatives à la gestion des activités autres que celles relevant de l’Eurosystème.

Il participe également au conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne qui détermine la politique monétaire de l’Eurosystème[1].

Mandats associésModifier

Dans le cadre de ses fonctions, plusieurs mandats sont confiés au gouverneur de la Banque de France, dans le cadre du Code monétaire et financier, parmi lesquels :

NominationModifier

Depuis la révision constitutionnelle du 23 juillet 2008, le gouverneur de la Banque de France est nommé par décret du président de la République après avis des commissions des finances de l'Assemblée nationale et du Sénat qui peuvent exercer leur droit de veto à la majorité des trois cinquièmes.

RémunérationModifier

La rémunération du gouverneur et des deux sous-gouverneurs est fixée par l’article R142‑19 du Code monétaire et financier[2]. En 2016, la rémunération brute totale du gouverneur est de 283 129 euros. Les deux sous-gouverneurs touchent 223 255 euros, également en 2016. Aucun ne bénéficie de logement de fonction, mais d'une indemnité de logement brute de 5 643 euros par mois[3].

Liste des gouverneursModifier

RéférencesModifier

Voir aussiModifier