Ouvrir le menu principal

Pierre-Paul Schweitzer

économiste français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schweitzer.

Pierre-Paul Schweitzer[1] (29 mai 1912 - 2 janvier 1994) est un haut fonctionnaire français, directeur général du Fonds monétaire international du 1er septembre 1963 au 31 août 1973.

BiographieModifier

Il est diplômé de l'Ecole libre des sciences politiques en 1934[2].

En 1936, il devient inspecteur des finances à l'IGF[3].

Il est à l'origine des droits de tirage spéciaux (DTS) et artisan de l'abrogation rapide de la convertibilité du dollar en or et des parités fixes. Critiqué par les États-Unis, il démissionne avant la fin de son second mandat[4].

Il a été également secrétaire général du comité interministériel pour les questions de coopération économique européenne (SGCI) de 1948 à 1949, directeur du Trésor en France entre 1953 et 1960, puis deuxième sous-gouverneur de la Banque de France entre 1960 et 1964.

Il est le père de Louis Schweitzer, ancien président du groupe Renault, et le neveu d'Albert Schweitzer. Son épouse née Catherine Hatt est décédée en 2014.

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier