Adolphe de Forcade Laroquette

personnalité politique française

Jean Louis Victor Adolphe de Forcade Laroquette est un homme politique français, né le à Paris et mort à Paris le .

Adolphe de Forcade Laroquette
Forcade Laroquette, Adolphe.jpg
Fonctions
Directeur général
Eaux et Forêts
-
Sénateur du Second Empire
Député
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 54 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Fratrie
Conjoint
Adelaide Fergusson (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Frère utérin du maréchal de Saint-Arnaud, il est successivement ministre des Finances ( - ), sénateur (1861), vice-président du Conseil d'État (1863), Commerce et de l'Agriculture (1867) et enfin ministre de l'Intérieur () dans le Gouvernement Louis-Napoléon Bonaparte (3). Il se fait remarquer par sa rigueur envers la presse d'opposition et désapprouve les tentatives de l'Empire libéral. Après la formation du cabinet Ollivier (), il donne sa démission de sénateur et se fait élire député du Lot-et-Garonne. Il devient alors l'un des chefs de la droite. Après la chute de l'Empire, il se retire de la vie politique.

Avant d'être ministre il fut directeur général des forêts de 1857 à 1860[1], succédant à Louis Graves, décédé.

Il était propriétaire du château Malromé dont il avait hérité en 1847.

Adolphe de Forcade Laroquette a été Conseiller Général du Canton de Sauveterre-de-Guyenne, en Gironde, de 1864 à 1870.

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Guy Antonetti, Fabien Cardoni et Matthieu De Oliveira, Les ministres des Finances de la Révolution française au Second Empire (III): Dictionnaire biographique 1848-1870, Volume 3 ;Volumes 1848 à 1870, Institut de la gestion publique et du développement économique, , 619 p. (lire en ligne), p. 420

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Ressources relatives à la vie publique  :