Ouvrir le menu principal

Liste de peintres italiens

page de liste de Wikipédia

Le foisonnement très important des peintres italiens s'explique par le nombre des mouvements, courants et écoles qui se sont développés, surtout depuis la Renaissance italienne.

(Voir également le tableau Projet:Italie/Wikidata/Peintres).

Écoles de peinture en ItalieModifier

Certains des peintres œuvrant en Italie peuvent être issus d'écoles italiennes de peinture, locales, ce qui a été largement le cas depuis la Renaissance italienne, dont les principales sont :

Article détaillé : Écoles italiennes de peinture.

La mention de leur appartenance est citée dans leur propre article et la liste de leur regroupement figure dans l'article de l'école en question.

Il s'agit plus d'une généalogie de leurs influences respectives et donc de leur filiation, qu'un regroupement par mouvement artistique, bien que souvent ce soit lié (exemple : école génoise du maniérisme influencé par les Flamands).

Familles d'artistes italiensModifier

On remarquera également, par l'argument local, les familles de peintres qui font lignée à partir de leur atelier : les Carracci, les Gigante, les Vivarini, les Gandolfi, les Campi, les Aspertini, les Procaccini, les Bassano, les Piola, les Gennari, les De Ferrari, les Bellini, les Zuccari, les Ghirlandaio, les Castiglione, les Guardi, les Bibiena, les Da Sangallo, les Pisano, les Sansovino, les Gagini, sculpteurs...

Article détaillé : Famille d'artistes italiens.

Tableau comparatif des chronologies de quelques peintres italiensModifier

SettecentoSeicentoCinquecentoQuattrocentoTrecentoDuecentoRococoBaroqueManiérismeHaute RenaissancePremière RenaissanceArt byzantinnéoclassicismeRenaissancePré-RenaissanceEl GrecoLe CorrègeLuca SignorelliPietro LorenzettiBartolomeo ManfrediTitienDonatelloAmbrogio LorenzettiCanalettoGian Lorenzo BerniniGiuseppe ArcimboldoLe PéruginGiotto di BondoneAnnibale CarracciMichel-AngeUcelloLippo MemmiRosalba CarrieraJosé de RiberaLe TintoretSandro BotticelliFra AngelicoSimone MartiniPietro LonghiLe CaravagePontormoPiero della FrancescaAgnolo GaddiDuccioGiambattista TiepoloPierre de CortonePaul VéronèseLéonard de VinciMasolino di PanicaleCimabue 


Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Classement alphabétiqueModifier

AModifier

BModifier

CModifier

DModifier

EModifier

FModifier

GModifier

HModifier

IModifier

JModifier

KModifier

LModifier

MModifier

NModifier

OModifier

PModifier

QModifier

RModifier

SModifier

TModifier

UModifier

VModifier

WModifier

XModifier

YModifier

ZModifier

Classement chronologiqueModifier

VIIIe – XIIe siècleModifier

XIIIe siècle : Le Duecento italienModifier

Voir aussi la catégorie « Peintre italien du XIIIe siècle »

Maître de Santa Maria Primerana (en italien, Maestro di Santa Maria Primerana, ou Maestro della Madonna di Santa Maria Primerana), actif entre 1240 et 1270.

XIVe siècle : Le Trecento italienModifier

Voir aussi la Catégorie:Peintre italien du XIVe siècle

XVe siècle : Le Quattrocento italienModifier

Voir aussi la Catégorie:Peintre italien du XVe siècle

XVIe siècle : Le Cinquecento italienModifier

Voir aussi la Catégorie:Peintre italien du XVIe siècle

XVIIe siècle : Le Seicento italienModifier

Voir aussi la Catégorie:Peintre italien du XVIIe siècle

XVIIIe siècle : Le Settecento italienModifier

Voir aussi la Catégorie:Peintre italien du XVIIIe siècle

* 1757 – 1805 — Raffaele Gioia 

XIXe siècle : L'Ottocento italienModifier

Voir aussi la Catégorie:Peintre italien du XIXe siècle

XXe siècle : Le Novecento italienModifier

Voir aussi la Catégorie:Peintre italien du XXe siècle

RéférencesModifier

  1. Etienne Vacquet, « Deux siècles et demi d’échanges internationaux », Dossier de l’art, vol. Hors série Trésors des Princes d’Anjou, no 77,‎ , p.34
  2. Vincent Pomarède, 1001 peintures au Louvre : De l’Antiquité au XIXe siècle, Musée du Louvre Editions, (ISBN 2-35031-032-9), p.252
  3. Nancy Grubb, Figures d’anges : Messagers célestes à travers les arts, Editions Abbeville, , 319 p. (ISBN 2-87946-082-4), p. 88
  4. Giovanna Nepi Sciré, La Peinture dans les Musées de Venise, Editions Place des Victoires, , 605 p. (ISBN 978-2-8099-0019-4), p.586
  5. Selon Luciano Bellosi, il s’agirait du même peintre que le Maestro della Cappella Rinuccini (Maître de la chapelle Rinuccini ) actif à Florence de 1360 à 1374
  6. Luciano Bellosi Due note per la pittura fiorentina del secondo trecento, Matteo di Pacino, «maestro della cappella Rinuccini» Mitteilungen des Kunsthistorischen. Institutes in Florenz, XVII, 2-3, p.179-182, 1973
  7. Mina Gregori, Le Musée des Offices et le Palais Pitti : La Peinture à Florence, Editions Place des Victoires, (ISBN 2-84459-006-3), p. 47