Ouvrir le menu principal
Lucia Casalini
Self-portrait by Lucia Casalini Torelli.jpg
Autoportrait
Naissance
Décès
Activité
Maître
Conjoint
Enfant

Lucia Casalini ou Lucia Casalini Torelli (Bologne, 1677 – Bologne, ) est une femme peintre italienne qui fut active dans sa ville natale.

Sommaire

BiographieModifier

Lucia Casalini a fait son apprentissage avec Giovanni Gioseffo dal Sole. Elle est l'épouse du peintre Felice Torelli, et par alliance belle-sœur du violoniste et compositeur Giuseppe Torelli), ainsi que la mère du peintre Stefano Torelli[1].

Lucia Casalini qui a peint surtout des portraits ainsi que, dans une moindre mesure, des thèmes religieux.

Elle est morte à Bologne le 3 mai 1762.

ŒuvresModifier

De nombreuses œuvres ont été perdues, la liste suivante ne comporte que celles qui sont encore visibles et attribuées avec certitude :

  • Autoportrait, Bibliothèque universitaire, Bologne
  • Autoportrait, Galerie des Offices, Florence ;
  • Portrait du cardinal Giorgio Doria, Galleria Doria Pamphilj, Rome ;
  • Portrait du général Enea Caprara, rectorat, Université de Bologne ;
  • Il beato Ceslao, fa cessare un incendio, église San Domenico, Bologne ;
  • San Domenico, lunette, sacristie, église San Domenico, Bologne ;
  • San Nicola da Tolentino prega la Madonna per gli appestati, église San Giovanni Battista dei celestini, Bologne ;
  • San Tommaso d'Aquino, église des saints Nicolò e Domenico, Imola;
  • santi Carlo e Antonio da Padova, église paroissiale Luminasio, Marzabotto ;
  • Santi Stanislao Kostka e Luigi Gonzaga, église San Giorgio, Reggio Emilia,

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

(it) « Lucia Casalini », sur Treccani.it