Leone Tommasi

peintre et sculpteur italien
Leone Tommasi
Butterflytommasi.jpg
Papillon.
Naissance
Décès
Nationalités
Italien (-), Italien ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Enfants

Leone Tommasi (Pietrasanta ; 1903 - 1965) est un peintre et un sculpteur italien à qui l’on doit la reconnaissance du travail artistique du marbre dans sa ville natale.

BiographieModifier

Leone Tommasi naquit à Pietrasanta, en Italie, et c’est là qu’il passa la plus grande partie de sa vie. Il commença par étudier à l'Académie des Beaux-Arts de Rome puis celle de Brera à Milan, où il passa son diplôme sous la direction d'Achille Alberti.

Pendant 20 ans il fut professeur à la Scuola di Belle Arti de Pietrasanta. Bien qu'il se fût longuement consacré à la sculpture, il était un peintre remarquable et on le considérait comme le plus grand aquarelliste de son époque[1]

Entre 1950 et 1954 il voyagea en Argentine pour réaliser les grandes statues à contenu social que l’on plaça en haut de la façade de la Fondation Eva Perón et les statues que l’on projetait consacrées à Juan Domingo Perón et Evita. La statue de Perón avait été conçue pour mesurer 62 mètres, mais elle ne fut jamais achevée. Quand se produisit le coup d'État militaire qui renversa le président Juan Perón, les statues furent détruites par les putschistes et jetées dans le Riachuelo. En 1996 le président Carlos Menem fit rechercher les statues au fond de la rivière ; on en retrouva trois qui ornent actuellement la quinta de San Vicente où ont été déposés les restes de Juan Domingo Perón.

C’est grâce à Tommasi que Pietrasanta a commencé à être un grand centre pour les principaux artistes du marbre. C’est pourquoi on l’a surnommée la petite Athènes.

Quelques-unes de ses œuvresModifier

BibliographieModifier

  • (it) Manlio Cancogni et M. Tommasi, Leone Tommasi, Florence, 1969;
  • (it) Manlio Cancogni, Leone Tommasi, in «Made in Italy», no 428, a. XXXIX, février 1984, p. 16-22

NotesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :