École ombrienne

L'école ombrienne est l'une des écoles italiennes de peinture de la Renaissance artistique en Italie, qui a fleuri en Ombrie (Gubbio, Pérouse) dont les protagonistes sont :

Au Trecento, l'école giottesque ombrienne se reconnaît par la connotation dévotionnelle et populaire des œuvres du :


Définition et citationsModifier

« Une grâce maniérée qui rend un peu irritantes ses jolies figures ombriennes [du Pérugin], blondes, pleines, roses, fraîches »

— Gabriel Faure, Hist. art, 1914 p.400

« Il y eut une soudure spontanée entre l'idéalisme intellectuel de Florence, le sentimentalisme des peintres ombriens, la sensualité de Venise (...) et la volonté des maçons et des statuaires de l'empire qui bâtirent les aqueducs, les thermes, les cirques »

— Gabriel Faure, Hist. art, 1914, p.394

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Jacques-Camille Broussole (préf. Joris-Karl Huysmans), La jeunesse du Pérugin et les origines de l'école ombrienne, Paris, H. Oudin, , 551 p. (notice BnF no FRBNF30166357).

Articles connexesModifier

Liens externesModifier