Domenico Maria Muratori

peintre italien

Domenico Maria Muratori (baptisé à Vedrana (Bologne) le , mort à Rome le [1]) est un peintre italien de la fin du XVIIe et du début du XVIIIe siècle, spécialiste des retables à Rome.

Domenico Maria Muratori
Image dans Infobox.
Notre Dame du Rosaire et Saints, Basilique Sainte-Marie-des-Anges d'Assise
Naissance
Décès
Activité
Lieu de travail

BiographieModifier

Domenico Maria Muratori a eu pour maîtres Lorenzo Pasinelli et Giovanni Gioseffo dal Sole, et il s'est inspiré des Carrache, de Guido Reni et du Dominiquin. Son style, d'abord très austère dans la tradition bolonaise, s'adoucit dans ses tableaux à sujets profanes (Mort de Cléopâtre) plus empreint des canons du XVIe siècle[2].

Teresa Muratori Scannabecchi, peintre femme citée par Luigi Lanzi[3] (1662 - 1708) est vraisemblablement sa femme, rencontrée dans l'atelier de Dal Sole, dont elle fut également l'élève.

ŒuvresModifier

Notes et référencesModifier

  1. Maria Barbara Guerrieri Borsoi - Dizionario Biografico degli Italiani - Volume 77, « MURATORI, Domenico Maria », sur Treccani,
  2. a et b Notice de la Tribune des arts
  3. la Storia pittorica dell'Italia dal risorgimento delle belle arti fin presso al fine del XVIII secolo, p. 149, notice sur Dal Sole
  4. Le prophète Nathan

Liens externesModifier