Ouvrir le menu principal
Carlo Urbino
8434 - Milano - San Marco - Cappella di S. Giuseppe - Pentecoste - Foto Giovanni Dall'Orto 14-Apr-2007.jpg
Fresque de la chapelle della Pentecoste, église San Marco, Milan
Naissance
Décès
Activité

Carlo Urbino da Crema (Crema, 1525 – après 1585) est un peintre italien maniériste formé en Vénétie dont la formation s'est complétée par un voyage à Rome.

Sommaire

BiographieModifier

En 1553, Carlo Urbino illustre le Trattato di scientia d'arme de Camillo Agrippa[1] et constitue un répertoire de dessins décoratifs et de figures pour différents projets.

Sa première œuvre documentée de 1556 est le retable Commiato di Cristo dalla Madre pour l'église de Santa Maria presso San Celso de Milan, et des fresques pour la même église.

En 1560, il décore la chapelle du grand chancelier Taverna à Santa Maria della Passione (un temps orné dun crucifix de Giulio Campi), et les décorations du buffet d'orgue.

Dans les années 1560, il s'associe avec Bernardino Campi, pour des projets de retables, il collabore à l'exécution de la Trasfigurazione pour San Fedele (1565). De ces années date l'Incredulità di San Tommaso (pinacothèque de Brera) et il fournit aussi des dessins pour les vitraux du dôme de Milan.

Dans la décennie suivante, il peint à fresque la Cappellina degli Angeli à Sant'Eustorgio, la Pentecoste dans l'église milanaise de San Marco et, avec Aurelio Luini, l'abside de l'église Madonna di Campagna à Pallanza (Verbania).

Il revient à Crema ensuite où il livre un retable au sanctuaire Sainte-Marie-de-la-Croix, et part même à Sabbioneta pour exécuter certaines fresques des six premiers livres de l'Énéide au studiolo de la résidence de Vespasiano Gonzaga Colonna.

Notes et référencesModifier

  1. Camillo Agrippa : Architecte et mathématicien de la Renaissance, auteur italien de plusieurs traités d'escrime au XVIe siècle

SourcesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :