Giovanni Capassini

Giovanni Capassini (né v. 1510 à Florence et mort v. 1579 à Tournon) est un peintre italien maniériste.

Giovanni Capassini
Naissance
Décès
Activité
Mouvement

BiographieModifier

Giovanni Capassini fut l'élève d'Andrea del Sarto. Au service du cardinal François de Tournon dès 1553, il est cité comme Jean Capassin ou Capacin. Il est aussi le maître, à Lyon, d'Étienne de Martellange entre 1565-1568. Il était de Florence et travailla à Lyon de 1555 à 1568. On connaît de lui, au musée du Petit Palais d'Avignon un portrait de jeune homme, signé et daté de 1777.

ŒuvresModifier

 
Sainte famille avec le jeune saint Jean-Baptiste et sainte Catherine.
  • Sainte Famille avec le jeune Jean-Baptiste et sainte Catherine, Nîmes, musée des Beaux-arts.
  • Triptyque de la Résurrection (volet droit) et Le Cardinal de Tournon/ Ange au tombeau (grisaille au revers), chapelle du château de Tournon, Ardèche). Commande du cardinal de Tournon en 1555, huile sur bois, 116 × 101 cm. Classé aux monuments historiques en 1920.
  • Feuille d'études avec deux têtes d'enfant vues de profil[1], sanguine et pierre noire, H. 0,203 ; L. 0,249 m. Beaux-Arts de Paris. Au verso : feuille d'études composée d'un enfant assis, les bras tendus à la sanguine et à la pierre noire et d'une étude de main. Ce dessin est à mettre en relation avec trois des tableaux de l'artiste aujourd'hui recensés et illustrant le sujet de la Vierge à l'Enfant avec saint Jean-Baptiste, conservés à Nîmes, à Berlin et dans une collection particulière[2].

BibliographieModifier

  • Elsa Kammerer, « Une sainte femme désirée : le Magdalon de la Madalena de Jean de Vauzelles (Lyon, 1551) », dans L’émergence littéraire des femmes à Lyon à la Renaissance 1520-1560, sous la dir. de Michèle Clément et de Janine Incardona, Saint-Étienne, Publications de l’Université de Saint-Étienne, 2008, p. 69-86, et part. p. 81-84, n. 64 (ISBN 978-2-86272-472-0) (en ligne).
  • Dominique Thiébaut, « Un artiste florentin au service du cardinal de Tournon : Giovanni Capassini », dans Kunst des Cinquecento in der Toskana, Munich, Bruckmann, 1992, p. 176-185 (ISBN 3-7654-2485-4).
  • E. Benezit, Dictionnaire des peintres et sculpteurs dessinateurs et graveurs, tome 3, édition Grund, 1999, p. 201
  • Allgemeines Künstler-Lexikon, édition Saur K.G. Saur München, Leipzig 1997, p. 228

Notes et référencesModifier

  1. « Feuille d'études avec deux têtes d'enfant vues de profil, Giovanni Capassini », sur Cat'zArts
  2. Sous la direction d'Emmanuelle Brugerolles, Le dessin à Florence au temps de Michel-Ange, Carnets d'études 13, Beaux-arts de Paris les éditions, 2009-2010, p. 112-115, Cat. 25

Liens externesModifier