Ercole Lelli
Archiginnasio-teatroanatomico.jpg
Palais de l'Archiginnasio, théâtre d'anatomie dont le baldaquin sur la gauche comprend deux statues en bois d'Ercole Lelli.
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
BologneVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Lieux de travail

Ercole Lelli (Bologne, - Bologne, ) est un anatomiste, un sculpteur et un peintre italien du XVIIIe siècle actif à la fin du baroque en Italie du Nord, essentiellement à Bologne, Padoue et Plaisance.

BiographieModifier

Ercole Lelli a été élève de Giampietro Zanotti et excella dans l'étude de l'anatomie du corps humain ainsi que dans la peinture.

Il a participé aux illustrations scientifiques d'anatomie de l'Université de Bologne pour laquelle il réalisa des cires anatomiques[1].

Lelli s'est aussi dédié à la sculpture anatomique : en 1732 il réalisa une statuette anatomique en bronze actuellement conservée à l'Académie de Saint-Pétersbourg[2].

En 1733-1734 il réalisa pour le théâtre d'anatomie de l'Archiginnasio de Bologne deux statues masculines en bois appelées gli spellati (« les écorchés »), fruit d'une étude ayant nécessité la dissection d'au moins cinquante cadavres[3],[4].

En 1747 il fut admis à l'Académie des Sciences de Bologne et réalisa un portrait en bronze de Luigi Ferdinando Marsili conservé à l'Académie des Sciences de Bologne.

Éminent professeur de dessin, il devint directeur de l'Académie à Bologne, ville où il mourut en 1766.

Outre les peintures et les sculptures il a également laissé quelques gravures, comme Hagar et Islimael.

ŒuvresModifier

  • Vierge et l'enfant avec saint Antoine de Padoue et sainte Claire, église Sant' Andrea delle Scuole, Bologne ;
  • Saint Fidèle, église de la Capucins, Plaisance.

BibliographieModifier

  • (en) Michael Bryan et Robert Edmund Graves (éditeur), Dictionary of Painters and Engravers, Biographical and Critical, vol. 2 : L-Z, York St. #4, Covent Garden, London, George Bell and Sons, , Original de Fogg Library, numérisé le 18 mai 2007 (lire en ligne), p. 39
  • (it) Alberto Maria Ghisalberti (Direttore), Michele Di Sivo (vicedirettore) et S. Falabella, Dizionario biografico degli Italiani, vol. 64, Roma, Istituto della Enciclopedia italiana, (lire en ligne), « Lelli (Lellj), Ercole »
  • (en) « Ercole Lelli », Extrait de la notice dans le dictionnaire Bénézit, sur Oxford Index, (ISBN 9780199773787)
  • (en) Filippo Pedrocco, Grove Art Online, Oxford University Press, (ISBN 9781884446054, lire en ligne)

Articles connexesModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Notice sur l'art de l'anatomie
  2. Michele Medici, «Elogio d'Ercole Lelli». Memorie della Accademia delle scienze dell'Istituto di Bologna, VII (1856), p. 156-186 (Ici p. 165)
  3. Giovanni Fantuzzi, Notizie degli scrittori bolognesi raccolte da Giovanni Fantuzzi, Tomo quinto, Bologna : nella Stamperia di San Tommaso d'Aquino, 1786, p. 50
  4. Michele Medici, Op. cit., p. 170

Liens externesModifier