Giuseppe Borsato

peintre italien

Giuseppe Borsato (né le à Toppo, une frazione de la commune de Travesio, dans la province de Pordenone, dans l'actuelle région autonome du Frioul-Vénétie Julienne, alors dans la république de Venise, et mort le (à 79 ans) à Venise), est un peintre italien et décorateur de style classique, actif à Venise au début du XIXe siècle.

Giuseppe Borsato
Naissance
ou Voir et modifier les données sur Wikidata
Toppo (d) ou VeniseVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nationalité
Activité
Lieu de travail

BiographieModifier

Professeur d'ornementation à l'Académie des beaux-arts de Venise, il enseigne le style Empire, conforme aux modèles de Percier et de Fontaine[1].

ŒuvreModifier

Il coordonne à partir de 1807, sous la supervision d'Eugène de Beauharnais, l'ornementation des salles du "Palais Royal" dans les Procuraties Nove de Venise, actuellement occupées par une partie du Musée Correr.

En compagnie de Silva, il exécute des cycles décoratifs dans les palais Albrizzi, Persico et Treves et à Partir de 1808 il décore la Fenice dont il devient le scénographe officiel de 1809 à 1819.

Il a aussi été peintre de vedute à la manière de Canaletto[1].

Notes et référencesModifier

  1. a et b Giovanna Nepi Sciré, « Biographies », dans La Peinture dans les Musées de Venise, Paris, Editions Place des Victoires, (ISBN 978-2-8099-0019-4), p. 576

BibliographieModifier

  • Bryan, Michael (1886). Edmund Robert Graves: Dictionnaire des peintres et des graveurs, des notices biographiques et critiques (Volume I AK). York St. #4, Covent Garden, Londres, original Bibliothèque de Fogg, numérisée de Mai 18, 2007: George Bell and Sons, page 160.
  • Roberto De Feo, « Une commande de Dominique-Vivant Denon à Giuseppe Borsato : les fêtes vénitiennes pour Napoléon Ier », Revue du Louvre, La revue des musées de France, 3-2002, pages 66-75

Liens externesModifier

Crédit d'auteursModifier