Niccolò Alunno

peintre italien
Niccolò Alunno
Niccololiberatore - eccehomo01.jpg
Christ de douleur (Musée d'Art de São Paulo)
Naissance
Décès
Activité
Maître
Lieu de travail
Mouvement
Père

Niccolò Alunno ou Niccolò di Liberatore et Niccolò da Foligno (Foligno, 14301502) est un peintre italien de la Renaissance appartenant à l'école ombrienne.

BiographieModifier

Niccolò Alunno est le fils et l'élève de Bartolomeo di Tommaso da Foligno et son plus grand assistant a été Benozzo Gozzoli, élève de Fra Angelico.

Sa première œuvre connue, datée de 1458, se trouve dans l'église franciscaine de Deruta, près de Pérouse.

Il a peint des bannières pour les cortèges religieux, aussi bien que des retables que d'autres tableaux.

Il est mort riche, et dit avoir été[1] le maître du Pérugin, de Pinturicchio et d'Andrea Aloigi d'Assise, dit l'Ingegno[2].

Vasari a, de manière erronée, attribué certains de ses travaux à « Alunno di Foligno » (ou l'Alunno), se trompant sur l'inscription de la base de son grand polyptyque à l'église San Nicolò, où le peintre a signé « Alumnus Fulginiae » ou « Nicholaus Alumnus Fulginiae », qui se traduisent correctement en tant que « Nicolò citoyen de Foligno »

ŒuvresModifier

SourcesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. Mariotti
  2. Ref. 857 du Dictionnaire des monogrammes, marques figurées, lettres initiales, noms... de François Brulliot

Liens externesModifier