Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pesce.
Gaetano Pesce
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nationalité
Activités
Formation

Gaetano Pesce, né à La Spezia en 1939, est un architecte, peintre, designer, sculpteur et philosophe italien.

L'Organic building (1993) à Osaka.
La Sfornata and Michetta Collections, 2005, (œuvre inspirée du célèbre petit pain milanais.)

Sommaire

BiographieModifier

Commençant par des études d'architecture de 1959 à 1965 à Venise, où il fréquentera aussi l'Institut de dessin industriel, une école expérimentale, Gaetano Pesce rencontre le succès en tant que designer en 1962 lors de son exposition à Padoue.

En 1969, il crée l'une de ses œuvres les plus importantes « UP5 et UP6, Donna » appelée aussi « La Mama de la série Up armchairs». Cette œuvre correspond à l'esprit du Pop art et renvoie à ses préférences pour les formes anthropomorphes.

La Donna n'a pas de structure porteuse et est constituée d'un bloc. Ainsi, pour permettre le transport du siège, on réduit son volume en le comprimant sous vide dans un emballage hermétique. Une fois posé à l'endroit voulu, l'acheteur débarrasse l'emballage du siège, ainsi celui-ci se dépliait et reprenait sa forme initiale grâce à l’air qui pénétrait dans les alvéoles de la mousse polyuréthane. En 1986, il crée le fauteuil I Feltri, lancé en 1987 ce fauteuil se trouve encore au cœur de la tendance. Entièrement élaboré en feutre de laine épais, renforcé par de la résine thermo-durcissante, et fixé à l’aide de ficelles de chanvre. Au-dessus, une housse matelassée intégrant une ouate en polyester permettra à l'utilisateur de se retrouver dans véritable cocon, évoquant à la fois la surprise et l’intimité.

Gaetano Pesce marque ses œuvres par des thèmes comme la surprise, la sensualité ou la générosité. En 1971, il collabore avec Bracciodi Ferro, une société du groupe Cassina pour la production d'objets d'avant-garde. Il participe en 1972 à l'exposition « Italy : The New Domestic Landscape » à New York, où il présente une proposition d'habitation. En 1983, il décide de s'établir à New York, après avoir longtemps vécu à Paris. Ses créations se veulent à la fois fonctionnelles et criardes, remplies d'humour ou même choquantes. Gaetano Pesce se place parmi les grands maîtres du design. À ce jour, son œuvre architecturale la plus connue est l'Organic building en 1993 à Osaka : immeuble aux façades recouvertes d'un jardin vertical.

ŒuvresModifier

  • 1969 Up, série de sept divans pour B&B Italia
  • 1971 Moloch, lampe pour BraccioDiFerro (société du groupe Cassina)
  • 1980 Tramonto a New York divan pour Cassina
  • 1980 Sansone, table pour Cassina
  • 1980 Dalila I,II e III, chaises pour Cassina
  • 1987 I Feltri fauteuil pour Cassina
  • 1987 Cannaregio, série de dix sièges Cassina
  • 1997 : inauguration des deux lustres pour le Palais des beaux-arts de Lille[1]
  • 2005 La Michetta, divan pour Meritalia
  • 2010 Sessantuna, série de soixante une tables célébrant l'unité italienne pour Cassina
  • 2010 L'Abbraccio, collection réalisée pour Le Fablier en bois et résine[2]

PublicationModifier

  • Gaetano Pesce, Gaetano Pesce. Réinventer le monde sensible , Paris, Éditions Buchet/Chastel, 2017, 168 p. (ISBN 978-2-283-02829-2)

Notes et référencesModifier

  1. « Le palais des Beaux-Arts de Lille rouvre ses portes », Lettre d’information du Ministère de la Culture, no 11,‎ , p. 2-5 (lire en ligne, consulté le 18 février 2019).
  2. (it) « biografia e lista prodotti principali Gaetano Pesce », sur corriere.it (consulté le 11 octobre 2009)


Liens externesModifier