Francesco Rustici

peintre italien

Francesco Rustici, dit Il Rustichino (Sienne, v. 1592 - 1626) est un peintre italien baroque de l'école siennoise.

Francesco Rustici
Naissance
Décès
Activité
Lieu de travail

BiographieModifier

Fils du peintre Vincenzo ou Cristoforo Rustici et petit-fils d'Alessandro Casolani, il se forma dans l'entourage familial, et fut influencé également par Francesco Vanni. Il séjourne à Rome vers 1618-1619, où il étudie les deux tendances que représentent les travaux d'Annibale Carracci et des caravagesques, et ceux de Guido Reni et de l'école de Bologne.

Son adhésion au naturalisme devint plus prononcée dans les œuvres de sa dernière période d'activité, comme on peut le voir dans La Mort de Lucrèce et le dramatique Saint Sébastien du musée de Picardie[1]. Il excelle, en particulier, à reproduire les effets de la lumière dans un style proche de celui de Gerrit van Honthorst.

ŒuvresModifier

Notes et référencesModifier

  1. Riccardo Spinelli, « Biographies », dans Mina Gregori, Le Musée des Offices et le Palais Pitti, Paris, Editions Place des Victoires, (ISBN 2-84459-006-3), p. 665
  2. Mina Gregori (trad. de l'italien), Le Musée des Offices et le Palais Pitti : La Peinture à Florence, Paris, Editions Place des Victoires, , 685 p. (ISBN 2-84459-006-3), p. 389

BibliographieModifier

  • (en) Maria Farquhar : Biographical catalogue of the principal Italian painters, Éditions Ralph Nicholson Wornum, 1855, page 154. Exemplaire de l'Université d'Oxford, numérisé par Google Books le . [1]
  • (it) Filippo Baldinucci : Notizie dei professori del disegno da Cimabue in qua, Édition 1846, vol. IV, page 532