Francesco Maffei

peintre vénitien de la fin de la période baroque
Francesco Maffei
Accademia - Francesco Maffei - Mythological Scene.jpg
Scène mythologique par Francesco Maffei, Gallerie dell'Accademia à Venise
Naissance
Décès
Activité
Maître
Lieux de travail

Francesco Maffei (Vicence, v. 1605 - Padoue, [1]) est un peintre italien de la fin de la période baroque de l'école vénitienne qui a été actif en Vénétie au début du XVIIe siècle.

BiographieModifier

Francesco Maffei débute sa formation dans les années 1620 - 1630, à Vicence dans l'école de Alessandro Maganza. Il la complète à Venise de 1638 à 1640, auprès de Sante Peranda[2], en peignant dans l'église San Nicola da Tolentino[1], et dans les ateliers de Jacopo Bassano, Tintoret et Paolo Veronese[3].

Privilégiant les thèmes religieux, il a aussi peint des scènes mythologiques, ainsi que des portraits allégoriques de fonctionnaires locaux[3].

La partie la plus importante de son activité se situe à Vicence où il apparaît comme un des plus importants peintres de son époque, comme on le voit dans les œuvres conservées à l'Oratoire San Nicola da Tolentino[1]. Mais à partir de 1640 et jusqu'à sa mort en 1660, il exerce dans diverses localités de Vénétie, telles que Rovigo, ainsi qu'à Brescia et à Milan.

Il s'établit à Padoue en 1657, où il peint dans la basilique Saint-Antoine de Padoue[1].

ŒuvresModifier

Venise
Vicence
  • Saint Nicolas et l'Ange (1626), retable, première œuvre certaine, Oratoire San Nicola da Tolentino,
  • Miracle et Mort de saint Gaétan (1629), toiles peintes à l'occasion de la béatification de Santo Vicentino, église Santo Stefano,
  • La Trinité, Oratoire San Nicola da Tolentino,
  • Glorification du maire Gaspare Zane (1644), Musée civique, Palais Chiericati,
Rovigo
  • Glorification du maire Bertucci Civran (1646), La Rotonda
  • Présentation de la Vierge au Temple, La Rotonda,
Verolanuova
  • La Dernière Cène, Basilica di San Lorenzo, Verolanuova,
  • L'Ange gardien (1650), Basilica San Lorenzo
Autres
  • Vierge à l'Enfant avec les saints Charles Borromée, Bernardin de Sienne et Antoine de Padoue, Sarzana
  • La Visitation (v.1640), église Santa Maria Elisabetta, Arzignano,
  • Le Martyre des trois saints, Städtliche Kunstsammlungen, Augsbourg, Allemagne
  • Les Quatre cavaliers de l'Apocalypse, Pinacothèque communale, Rimini
  • Enea nell'Ade, Accademia dei Lincei, Rome
  • Adoration des mages, église San Tommaso Becket, Padoue
  • Les saints Philippe Neri et Ignace de Loyola, Cathédrale, Castelfranco Veneto,
  • Caïn et Abel, Musée Strada Nuova, Palazzo Rosso, Gênes


BibliographieModifier

  • (en) Rudolf Wittkower, Pelican History of Art, vol. Art and Architecture Italy, 1600-1750, Penguin Books Ltd, , p. 328, 330
  • (en) James R Hobbes, Picture collector's manual adapted to the professional man, and the amateur, (réimpr. T&W Boone, 29 Bond Street;numérisé par Googlebooks) (présentation en ligne)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d (it) Alessandro Serafini, « Maffei Francesco », sur Treccani.it,
  2. [(en) James R Hobbes, Picture collector's manual adapted to the professional man, and the amateur, (réimpr. T&W Boone, 29 Bond Street; numérisé par Googlebooks) (présentation en ligne)p. 194
  3. a et b [(en) « Notice », sur Web Gallery Art
  4. Giovanna Nepi Sciré, La Peinture dans les Musées de Venise, Editions Place des Victoires, , 605 p. (ISBN 978-2-8099-0019-4), p. 361