Giuseppe Antonio Luchi

peintre italien

Giuseppe Antonio Luchi dit il Diecimino (Borgo a Mozzano, - Borgo a Mozzano, ) est un peintre italien rococo actif au XVIIIe siècle.

Giuseppe Antonio Luchi
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
Borgo a MozzanoVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
San francesco Severio

BiographieModifier

Giuseppe Antonio Luchi, fils de Luca di Matteo Luchi et Maddalena di Bartolomeo Paolucci, naît en 1709 à Diecimo une frazione de Borgo a Mozzano, de ce fait ses contemporains lui donnèrent le surnom de Diecimino[1].

À Lucques, il fut l'élève de Georg Christoph Martini (en), surnommé il Sassone, et de Giovanni Domenico Brugieri (en). En 1729, il se rend d'abord à Bologne où il travaille sous l'autorité de Domenico Creti et ensuite en 1731 à Venise où il fréquente pendant quelques années l'école de Giambattista Tiepolo.

En 1738, il retourne en Toscane et s'établit à Lucques où, pendant quelques années, il ouvre une école et se place parmi les fondateurs de l'Accademia Lucchese di Belle Arti. Sous sa supervision se forment certains peintres de valeur parmi lesquels émergent Bernardino Nocchi et Stefano Tofanelli.

En 1769, il rentre à Diecimo, son pays natal, où il meurt le .

ŒuvresModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Memorie e documenti per servire alla storia di Lucca, Accademia lucchese di scienze, lettere ed arti, Lucques, 1822, p. 169

BibliographieModifier

  • Accademia lucchese di scienze, lettere ed arti, Memorie e documenti per servire alla storia di Lucca, Lucques, 1822.
  • Roberto P. Ciardi e Alessandro Tosi, Giuseppe Antonio Luchi, il Diecimino. Pittura a Lucca nel '700 tra Bologna e Venezia,Pacini Fazzi, lucques, 1993. (ISBN 8872460867)
  • Cesare Lucchesini, Opere edite e inedite,Tipografia Giusti,lucques, 1832