Ouvrir le menu principal
Gabriele Smargiassi
Smargiassi.jpg
La Fontaine de Genzano (1826)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
NaplesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Italien ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activité

Gabriele Smargiassi, né le 22 juillet 1798 à Vasto et mort le 12 mai 1882 à Naples, est un peintre italien.

Sommaire

BiographieModifier

Smargiassi naît à Vasto (Chieti) dans une famille aisée. Sa passion de l'art l'amène à l'âge de 19 ans à Naples où il étudie auprès de Giuseppe Cammarino[1] et d'Anton Sminck Pitloo, auquel il succède, après sa mort en 1837, à l'Académie des beaux-arts de Naples au poste d'enseignant de peinture de paysage. Smargiassi bénéficie de l'influence de Nicola Palizzi, Gennaro della Monica ou encore d'Oreste Recchione.

Il habite à Rome entre 1824 et 1828 où il étudie les œuvres antiques et enseigne brièvement le dessin au jeune duc d'Orléans futur roi Louis-Philippe. Il s'installe à Paris de 1828 à 1837. Il y est protégé de la famille d'Orléans ce qui lui permet de devenir précepteur de dessin des enfants de Louis-Philippe. Smargiassi fut un des maîtres de Giuseppe De Nittis et de Vincenzo Caprile. Il donna aussi des leçons au jeune Edgar Degas au cours de ses séjours chez son grand-père à Naples.

Il est considéré comme un des représentants importants de l'École du Pausilippe. Mais son style était jugé comme démodé à la fin de sa vie.

Notes et référencesModifier

  1. (it) Notice biographique sur treccani.it

BibliographieModifier

Liens externesModifier