Natale Attanasio

Natale Attanasio
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Italienne ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités

Natale Attanasio, né le à Catane et mort en à Rome, est un peintre, scénographe et illustrateur italien.

Portrait d'une jeune femme.

BiographieModifier

Natale Attanasio naît le à Catane[1]. Il étudie à l'Académie des beaux-arts de Naples[1], où il est l'élève de Domenico Morelli.

Il devient célèbre en tant que réalisateur d'œuvres à thèmes historiques et de genre, mais aussi en tant que portraitiste.

Il participe à diverses expositions napolitaines organisées par la Promotrice et ses tableaux comprennent : Pensiero Dominante (1876) ; Richesse et misère, Gulnava et Lacrime e delitti (1877, Exposition nationale de Naples).

En 1882, il s'installe à Rome.

En 1884, à l'exposition de Turin, il présente ce qui est considéré comme son œuvre la plus célèbre, Sunt lacrimae rerum (également connue sous le nom de Le pazze), avec laquelle il remporte le premier prix. L'œuvre est ensuite achetée par la Galerie d'Art Moderne. Apportée à l'Exposition nationale de Palerme (1891), elle fait aujourd'hui partie des collections du Musée civique de Catane au château d'Ursino[2].

Une autre œuvre Bernardo Palissy (Bernard Palissy) a été acquise par le Humbert Ier pour la Galerie d'art moderne de Palerme.

Dans sa ville natale, il travaille sur des commandes pour la décoration de la redoute du Théâtre Massimo Bellini et de l'abside de l'église del Carmine. À Palerme, il décore le palais du prince Montevago et à Rome la salle de lecture du Sénat.

De 1886 à 1889, il enseigne à l'École des Arts et Métiers de Catane.

Il meurt en 1923 à Rome[1].

ŒuvresModifier

Au Musée Civique du Château Ursino (Catane) :

  • Le Tasse et le Cardinal d'Este, huile sur toile, don de Maria Brizzi De Federicis, 1967.
  • Sunt Lacrima Rerum, dont il existe également un croquis
  • Femmes dans les champs
  • Les Tentations de saint Jérôme
  • Portrait du fils
  • Portrait de Calcédoine Reina
  • Portrait d'une femme

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) « Attanasio, Natale », sur oxfordartonline.com, (consulté le )
  2. « "Sunt lacrimae rerum" di Natale Attanasio » [archive du 22 gennaio 2013], sul sito del SIMUV (Sistema Museale Virtuale - Museo Diffuso della Provincia di Catania)

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • (it) Luigi Sarullo, Dizionario degli artisti siciliani - Pittura, vol. 2, Palermo, Novecento Editrice, (ISBN 88-373-0197-9)
  • (it) Federica Santagati, Arti e mestieri. Una scuola artistico-professionale a Catania fra Otto e Novecento, Acireale-Roma, Bonanno Editore, (ISBN 978-88-7796-649-0)
  • (it) Gaetano Bongiovanni, « Ottocento siciliano : inediti di Dario Querci e Natale Attanasio », dans Scritti di Storia dell'Arte in onore di Teresa Pugliatti, Rome, De Luca, (présentation en ligne), p. 158-163.
  • (it) Gaetano Bongiovanni, « Quadri inediti di Attanasio, Coromaldi e Melli: a margine della mostra su Pirandello e le arti fiurative », dans Luigi Pirandello e la cultura artistica tra Ottocento e Novecento, Palerme, , 223 p. (présentation en ligne), p. 51-61.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :