Gaspare Traversi

peintre italien

Gaspare Traversi (né à Naples en 1722, mort à Rome en 1770), est un peintre italien du XVIIIe siècle de la période rococo.

Gaspare Traversi
Image dans Infobox.
La Leçon d'écriture
Naissance
Décès
Activité
Lieux de travail

BiographieModifier

Premier de huit frères, Gaspare Traversi est le fils de Dominique et Margareth Marinello (ou Marinelli). Son style fut influencé par celui de Francesco Solimena son maître, comme le montrent ses peintures à sujet religieux, la Crucifixion en 1748 ou les épisodes de la Vie de la Vierge de l'église Santa Maria de Naples.

En raison des relations difficiles avec ses confrères et certains clients, Traversi déménagea en 1752 à Rome, dans le quartier de Trastevere, accompagné par sa sœur Catherine et son épouse Rosa Orlandi, en continuant néanmoins à maintenir des contacts avec le milieu napolitain.

Peintre reconnu dans sa ville natale de Naples, il a aussi peint dans toute l'Italie, y compris à Parme où il séjourna pendant un temps. Il fut principalement actif entre 1732 et 1769 et le contemporain d'autres élèves de Solimena comme Giuseppe Bonito (également un peintre de genre), et Francesco de Mura.

Les peintures de Traversi représentent généralement des groupes de protagonistes animés qui semblent coincés dans un espace pictural qui peut à peine les contenir. La scène est généralement un dilemme dramatique et controversé. Traversi est un disciple de Giuseppe Crespi et Pietro Longhi, travaillant dans un style emprunté au Caravage. Il sut tirer du théâtre contemporain la source de ses compositions, associant les gestes expressifs aux caractéristiques physionomiques des personnages représentés.

ŒuvresModifier


RéférencesModifier

  • (en) Francis P. Smyth and John P. O'Neill (Editors in Chief), The Age of Correggio and the Carracci: Emilian Painting of the 16th and 17th Centuries, National Gallery of Art, Washington DC, , p. 373-378
  • (en) Rudolf Wittkower, Art and Architecture in Italy, 1600-1750, Pelican History of Art (Penguin Books Ltd), , pp 494-495
  • Exposition à Naples en 2005 intitulée Gaspare Traversi. Napolitans of the 1700s between Misery and Nobility [1]
  • Exposition de Stuttgart : Gaspare Traversi Amusement in the Shade [2]
  • Exposition de Parme : Luminary of the 1700s: Gaspare Traversi and his painting in Emilia, [3]
  • Gianluca Forgione, Gaspare Traversi, Edizioni dei Soncino, 2014, 368 p., (ISBN 88-909643-9-1). Recension de cet ouvrage sur le site "La Tribune de l'art" par Benjamin Couilleaux : [4]

NotesModifier

SourcesModifier

Liens externesModifier