Gaspare Diziani

peintre italien

Gaspare Diziani (Belluno, - Venise, [1]) est un peintre italien rococo, actif au XVIIIe siècle.

Gaspare Diziani
Image dans Infobox.
Vierge à l'enfant - Église Santi Apostoli Venise
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
VeniseVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité

BiographieModifier

Gaspare Diziani a été un élève de Gregorio Lazzarini s'est formé à l'école de Sebastiano Ricci.

Entre 1710 et 1720, il réalise une série de huit peintures dont une Marie-Madeleine pour l'Église Santo Stefano de Venise à Belluno et une Entrée à Jérusalem pour San Teodoro à Venise. Il peint également trois fresques de la Vie de sainte Hélène à la Scuola del Vin près de l'église San Silvestro.

Il travaille dans sa jeunesse 1717 à 1720, à la cour du prince-électeur Auguste III de Saxe à Dresde, où il est un temps scénographe, à Munich, et à l'Opéra de Venise.

De 1726 à 1727, il se rend à Rome sur invitation du cardinal Ottoboni et peint en 1726 la décoration de l'église San Lorenzo in Damaso.

En 1728, il s'établit définitivement à Venise où il est en 1755, l'un des fondateurs de l'Académie de peinture et sculpture[2].

Son fils Antonio Diziani fut un peintre de vedute.

Jacopo Marieschi a été un de ses élèves.

ŒuvreModifier

Ses œuvres comme les toiles pour la sacristie de l'Église Santo Stefano de Venise en 1733, révèlent un suiveur de Ricci, mais avec un coloris plus accentué. Sa mise en page violente et inhabituelle, rappelle ses activités de jeunesse comme scénographe[2].

La Sala dei Pastelli à Ca' Rezzonico possède une quadratura de Diziani représentant au plafond une fresque allégorique du Triomphe de la poésie (la Poésie, entouré par la Peinture, l'Architecture, la Musique et Sculpture).

Il a aussi réalisé de nombreux tableaux de petites dimensions (sujets mythologiques) et dessins.

Date connueModifier

Date non connueModifier

Italie
Reste du monde

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

BibliographieModifier

SourcesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. « DIZIONARIO BIOGRAFICO DEI FRIULANI »
  2. a b et c Giovanna Nepi Sciré, La Peinture dans les Musées de Venise, Editions Place des Victoires, , 605 p. (ISBN 978-2-8099-0019-4), p. 418-579