Giuseppe Diamantini

peintre et graveur italien

Giuseppe Diamantini, né en 1621 à Fossombrone où il est mort en 1705, est un graveur et un peintre italien qui fut actif essentiellement à Venise.

Giuseppe Diamantini
Giuseppe Diamantini Engel zeigt Hagar und Ismael den Weg.jpg
Naissance
Décès
Activités

BiographieModifier

Giuseppe Diamantini est né à Fossombrone et sa biographie ne comporte pas d'informations documentées quant à sa formation et le début de son activité. On sait qu'il arrive à Venise vers l'an 1650 et est connu pour avoir dessiné le titre de la page du libretto pour l'opéra L’inganno riconosciuto de Camillo Contarini (1666).

Il a été le mentor de Rosalba Carriera à ses débuts ainsi que d'un peintre nommé Santo Piati.

Il a peint à fresque Dieu le Père au plafond de la chaire de l'église San Giovanni Crisostomo ainsi qu'un retable de l'Adoration des mages pour l'église San Moisè à Venise.

Il a peint des scènes mythologiques des dieux Mercure et Argus, Junon, Jupiter et Io et Vénus pour le hall du palais Badoer.

Giuseppe Diamantini a également produit une série d'environ soixante estampes, principalement sur des sujets mythologiques et classiques. Il a laissé un nombre considérable de plaques et de gravures.

En 1698, Diamantini revint à Fossombrone où il mourut.

ŒuvresModifier

  • Dieu le Père, fresque pour le plafond de l'église San Giovanni Crisostomo à Venise,
  • Adoration des mages, retable, église San Moisè,
  • Mercure et Argus, Junon, Jupiter et Io et Vénus, Palazzo Badoer,

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Gravures
  • Sainte famille avec saint Jean tenant une croix,
  • Agar dans le désert
  • Noces de Cana,d' après Paolo Veronese,
  • Christ mort soutenu par un ange.
  • Mort de Didon,
  • Vénus, Cérès et Apollo,
  • Mercure et Flore,
  • Chute de Phaéton,
  • Mercure et Argus,
  • Vénus et Adonis,
  • Mars et Vénus,
  • Diane et Endymion,
  • Sacrifice d'Iphigénie
  • Borée quittant Orithye,
  • La Justice et la Paix, huit sujets allégoriques de différentes tailles.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • (en) Michael Bryan et Robert Edmund Graves (éditeur), Dictionary of Painters and Engravers, Biographical and Critical, vol. 1 : A-K, York St. #4, Covent Garden, London, George Bell and Sons, , Original de Fogg Library, numérisé le 18 mai 2007 (lire en ligne), p. 410

Article connexeModifier

Liens externesModifier