Salvatore Garau

peintre italien
Salvatore Garau
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nom de naissance
Salvatore Garau
Autres noms
Sal Garau
Nationalité
Italien
Activité
Formation
Académie des Beaux-Arts de Florence
Lieux de travail
Mouvement
Néo-romantisme
Distinctions
Prix Michetti
Œuvres principales
L'anguilla di Marte, Contatto, Scultura nel cielo
signature de Salvatore Garau
Signature

Salvatore Garau, né en 1953 à Santa Giusta (province d'Oristano) est un peintre italien contemporain[1]. Les œuvres de Garau traitent souvent de questions telles que la protection de l'environnement, la culture et l'éthique sociale, il est considéré comme l'un des plus grands artistes du XXe siècle.

BiographieModifier

Salvatore Garau s'et formé à l'Académie des beaux-arts de Florence, dont il sort diplômé en 1974.

En 1984, il fait ses débuts en tant que peintre lors de sa première exposition à Milan[2],[3].

Il a participé à la 50e Biennale de Venise en 2003[4],[5].

En 2003, son œuvre Condotta a été acquise pour entrer dans la collection permanente du Musée d'art moderne de Saint-Étienne de France[6].

En 2005, par provocation pour la protection de l'environnement, il peint un tableau de 200 m2 sur une publicité en PVC recyclé d'un constructeur automobile, et l'expose en enveloppant un immeuble du centre de Milan[7].

En 2009, Salvatore Garau et Michelangelo Pistoletto (3 millions d'euros aux enchères) exposent ensemble dans l'exposition De tant de mer. Salvatore Garau - Michelangelo Pistoletto[8],[9].

ŒuvresModifier

Garau a des œuvres dans les collections de plusieurs musées dont le Museo del Novecento (anciennement dans le Civico Museo d'Arte Contemporanea)[10] le Museo d'arte moderna di Bologna (it) et le Padiglione d'Arte Contemporanea (it) à Milan.

En 2021, une sculpture invisible — c'est-à-dire inexistante — Je Suis (Io Sono) s'était vendue 14 820 € à un collectionneur privé milanais via Art-Rite Auction House.[11],[12],[13]. Par la suite, plusieurs artistes l'accuseront de plagiat pour avoir créé des œuvres avec le concept d'invisibilité[14],[15], Garau argumentera qu'il n'a jamais dit qu'il a été le premier à travailler sur le concept de l'invisible, qui pour lui ne peut être protégé car ce serait "comme dire qu'il y a appropriation de la couleur rouge", mais que son concept est très différent et la sienne est la première œuvre invisible vendue aux enchères. De nombreuses œuvres invisibles de Salvatore Garau, fausses et jamais autorisées, sont apparues en vente sur des sites internet et sur ebay pour des chiffres dépassant même les 18 000 dollars aux enchères[16],[17]. Certes, les artistes qui ont joué avec des ready-made et le concept d'invisibilité dans leur travail sont certainement différents dans l'histoire, y compris Yves Klein, Piero Manzoni[18], Enrico Castellani, Heinz Mack avec l' Esposizione internazionale del Niente, Gino De Dominicis et Willem de Kooning ont tous joué avec le concept auparavant, tandis que "Invisible Sculpture" de Andy Warhol (1985) est peut-être l'exemple le plus connu de l'absence de tout objet physique en tant qu'art[19].

  • 2000 : Chute au bord du lac avec sculpture, huile sur toile, 209 × 121 cm.
  • 2003 : Le Contatto, 50x50, technique mixte sur PVC
  • 2005 : Scultura nel cielo, œuvre sur toile, 200 m2
  • 2010 : L'anguilla di Marte, sculpture, douze mètres de haut, un et dix de large et pèse cinq tonnes
  • 2020: Je Suis, Sculpture immatérielle

MuséesModifier

Les œuvres de Salvatore Garau sont présents dans plusieurs musées dans le monde.

  • Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne, Saint-Étienne Metropole, France
  • Collezione Farnesina, Museum of the Ministry of Foreign Affairs of the Italian Government, Rome
  • Museo del Novecento, Milan[20]
  • Gallerie di Piazza Scala de Milan[21]
  • PAC, Padiglione d'Arte Contemporanea, Milan
  • Musée Fondation Le Stelline, Milan ("Prospettive di lago", 2002)[22]
  • MACAM, Museo d'arte contemporanea outdoor de Maglione[23]
  • Galleria civica di Modena, Palazzo dei Musei[24]
  • Museo Banco di Sardegna e Banca di Sassari[25]
  • Museo d’Arte Moderna, Bologne
  • Museum de Ambassade d’Italie, Seoul
  • Museum de Banca Commerciale Italiana
  • Casa de la Cultura de Bellreguard, Valencia
  • Museos de Valencia, Sala Parpallò, Valencia
  • Museo d’Arte Moderna e Contemporanea, Varese
  • Museo d’Arte Contemporanea, Capo d’Orlando
  • Museo di Salò
  • Museo d’Arte Paolo Pini, Milan
  • Collezioni d'arte della Fondazione Cariplo

Marché de l'artModifier

Lors d'une vente aux enchères Art-Rite Milano en 2021, Devant toi (Davanti a te, 2021) de Salvatore Garau, feuille de papier signée, a été vendue pour 27 120,00  plus les frais d'enchères [26].

StyleModifier

Lóránd Hegyi a écrit : « Observant les images de Salvatore Garau, il y a un sentiment de solennité, de puissance, de gravité et, en même temps, de libération, d'euphorie, de vigueur, quelque chose lié au sentiment d'absence de limites. Horizon illimité, une scène dans laquelle quelque chose de gigantesque et impressionnant est attendu[27]. »

TélévisionModifier

À l'occasion de sa rétrospective de 2005 à Washington D.C. une longue série de épisodes est consacrée aux œuvres de Salvatore Garau dans l'émission télévisée américaine White House Chronicle, diffusée à Washington TV.[28].

En 2021, une œuvre conceptuelle invisible de Garau et son travail de recherche arrivent sur la table du Late Show, I am: Salvatore Garau. Diffusé sur The Late Show, une émission historique en direct du Ed Sullivan Theatre de New York, et dirigé, abandon de David Letterman, par Stephen Colbert qui avec son ironie classique a présenté la sculpture de Garau diffusée sur CBS[29].

Expositions (sélection)Modifier

  • 1984 Studio d’Arte Cannaviello, Milan
  • 1986 « Art ’86 (One-Man-Show) », Galleria De Ambrogi, Basel; Galleria A, Lugano
  • 1988 Galleria Piero Cavellini, Milano; « Forum (One-Man-Show) », Galleria Piero Cavellini, Hamburg
  • 1989 Cascina Stal Vitale, Osmate (Varese); Galerie Patrick Roy, Lausanne; Pascual Lucas Espai, Valence
  • 1990 Galleria Cavellini Cilena, Milano; Galleria Pascual Lucas, Gandia; Casa de Cultura, Bellreguard; Galleria Roberto Monti, Modena; Galleria d’Art Sebastià Jané, Barcelone
  • 1991 Pascual Lucas Espai, Valencia; Galleria Piero Cavellini, Brescia Galleria Maurizio Corraini, Mantoue
  • 1993 Gianni Ferrari Arte Contemporanea, Milano; Galleria Roberto Monti, Modène
  • 1994 Galleria Maurizio Corraini, Mantoue
  • 1997 Grossetti Arte Contemporanea, Milan
  • 1999 Museo Civico, Villanovaforru (CA)
  • 2000 « Motorini per dissetare gli alberi »; commissaire de l'exposition Dromos
  • Pinacoteca Oristano Capricorno Gallery, Capri
  • 2001 Capricorno Gallery, Capri; Capri Palace (avec A. Lenzi), Capri
  • Provincial Centrum Voor Kunst En Cultur, Gand
  • 2002 Galleria Maurizio Corraini, Mantova; « Latteluce », commissaire de l'exposition A. Zaru
  • Fondazione Stelline, Milan
  • 2003 Barbara Behan Gallery, Londres
  • 2004 Limn Gallery, San Francisco; Museo d’Arte Contemporanea, San Francisco; Capricorno Gallery, Washington; Arthus Gallery, Bruxelles; Capricorno Gallery, Capri; « Opere recenti », Palazzo Crispi, Naples
  • 2005 « Salvatore Garau. Opere in transito. Scultura nel cielo », Teatro Nuovo, Spolète ; « Opere in transito », Palazzo Pucci della Genga, Spolète ; « Salvatore Garau. Scultura nel cielo », Corso Magenta 22, Milan; « Vento sull’orizzonte », Sala « La Rotonda » of Grand Hotel Quisisana, Capri, during the Convegno Nazionale dei giovani imprenditori di Confindustria, commissaire de l'exposition A. Zaru; « White House Chronicle », Washington TV broadcast
  • 2006 « Ichthys Sacro Stagno », installation with fishes and water in the Church of Oristano, with the organization of Dromos, Santa Giusta and Nurachi (Sardaigne)
  • 2008 « Salvatore Garau - Opere 2008 », Fondazione per l’arte Anna Lucco, Torino; « Variazioni in bianco e nero (accompagnate da poca acqua e poco argento) », Galleria Corraini, Mantoue
  • 2009 « Photogrammes avec horizon », Musée d’Art Moderne de Saint-Étienne Métropole, Saint-Étienne, commissaire de l'exposition Lóránd Hegyi; « Di tanto mare. Salvatore Garau - Michelangelo Pistoletto », « Isole », with Marco Glaviano, Grand Hotel Quisisana, Capri; « Clandestino », with Michelangelo Pistoletto, Pinacoteca, Oristano
  • 2010 « Cahuachi, el paisaje y la ruina », commissaire de l'exposition Manuel Munive Maco, Municipalidad de Miraflores, Lima; “ Photogrammes avec horizon “, MAN - Museo Arte Moderna Nuoro, Nuoro
  • 2012 Sacro Museo Caraffa, Cordoba (Argentine)
  • 2016 Gallerie di Piazza Scala, Milan
  • 2016 Museo Nacional Honestino Guimarães de la République de Brasilia, Brasil

LiensModifier

Notes et référencesModifier

  1. (it) Salvatore Garau dipinge le copie di La Lettura del Corriere, 14 juin 2013, Milo Goj, Affari Italiani
  2. Lien brisé(it) Salvatore Garau, artistidisardegna.it, 22 luglio 2014.
  3. [s.n.] (2013) Salvatore Garau: Rosso Wagner (en Italian). Città metropolitana di Milano. Accessed January 2016.
  4. Paolo Manazza (16 June 2003).I giovani fanno il botto (en Italian). Corriere della Sera
  5. Lóránd Hegyi (2009). Salvatore Garau: Photogrammes avec horizon (catalogue d'exposition). Milano: Electa (ISBN 9788837069995).
  6. Collezione permanente, Condotta, 2003, mamc.saint-etienne.fr.
  7. [Ecco_come_nasce_quadro_200_co_7_050408024.shtml Ecco come nasce un quadro di 200 mq, Rosella Ghezzi, Corriere della Sera, 2005, p. 9].
  8. Salvatore Garau / Michelangelo Pistoletto, Oristano, Ex Asilo Sant'Antonio, 25 luglio - 16 agosto, “Di tanto mare. Salvatore Garau - Michelangelo Pistoletto”, from 25 July to 16 August 2009
  9. Londra, Christie's: World Record per Angeli e Pistoletto, Londra, Christie's: World Record per Angeli e Pistoletto.
  10. Maria Teresa Fiorio (editor) (1994). Civico museo d'arte contemporanea (Italien). Milano: Electa. (ISBN 9788843549245).
  11. Art-Rite Auction House, Salvatore Garau—Io sono, 2021.
  12. Bamidele, M., "Italian Artist Salvatore Garau Sells “Invisible” Sculpture For $18,000", The Guardian, June 3, 2021.
  13. Inskeep, S., "Italian Artist Sells Invisible Sculpture For Real Money", NPR, June 1, 2021.
  14. « Accusation de plagiat contre l'œuvre d'art inexistante vendue à 15.000 euros », sur LEFIGARO (consulté le )
  15. (it) « Assalto alla digilenza per il business delle sculture invisibili », sur Affari Italiani (consulté le )
  16. (it) « Le sculture invisibili di Salvatore Garau. Dalle richieste da tutto il mondo alle imitazioni in vendita su ebay », sur Meditterraneo online (consulté le )
  17. (it) « Scultura invisibile di Garau: domande d’acquisto dagli Usa, imitazioni su eBay », sur Meditterraneo online (consulté le )
  18. (it) « Mostra dell'Esposizione dell'niente, in collaborazione con la Fondazione Manzoni, 2015 », sur The Open box (consulté le )
  19. « Eight ‘invisible’ artworks you should see for yourself », sur Affari Italiani (consulté le ).
  20. Matino-Mascheroni
  21. (it) Progetto cultura, « Scultura che lancia lucciole segnali di pioggia », 24 août 2016.
  22. (it) Collection permanente de la Stelline Foundation, à Milan.
  23. (it) MACAM Museum[PDF].
  24. (it) Battistini-Deggiovanni, p. 16, 134, 218, Modena.
  25. (it) Anche a Sassari aperte al pubblico le collezioni d'arte degli istituti.
  26. Art- Rite (12 octobre 2021) "Art contemporain" Lot 52. Arthrite. Récupéré le 15 juin 2022
  27. Hegyi[réf. incomplète].
  28. [s.n.] (2005) WHITE HOUSE CHRONICLE, WASHINGTON DC episode 1 (en Anglais). WHITE HOUSE CHRONICLE, WASHINGTON DC.
  29. La scultura invisibile di Garau arriva sul tavolo del Late Show, 22. Juli 2021

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Lóránd Hegyi, Renato Poma, Salvatore Garau 1993/2015 papèis e telas, Embassy of Italy, Italian Government, Museu Nacional do Conjunto Cultural da República, Brasilia, Brasil, 2016
  • Lóránd Hegyi, Rosso Wagner - Wagner Red. Garau Salvatore, Ed. Corraini, 2015, (ISBN 9788875704773).
  • Lóránd Hegyi, Salvatore Garau. Photogrammes avec horizon, Mondadori Electa, 2009, (ISBN 8837069995).
  • A. d’Avossa, Garau, Deambrogi, Lugano 1989.
  • A. d’Avossa, Salvatore Garau pintures, Barcellone, 1990.
  • D. Pérer, Salvatore Garau, Gandia, 1990.
  • Lóránd Hegyi, Salvatore Garau, GLV Advertising, Milan, 2004.
  • S. Garau, Variazioni in bianco e nero, Corraini, Mantoue, 2008.

Liens internesModifier

Liens externesModifier