Mario Nuzzi

peintre italien

Mario Nuzzi, dit Mario dei Fiori (Penne, (Province de Pescara), 1603Rome, 1673) est un peintre italien baroque au XVIIe siècle.

Mario Nuzzi
Image dans Infobox.
Autoportrait Musée des Offices[1].
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
RomeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Mario De FioriVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Lieu de travail

BiographieModifier

Élève de Tommaso Salini, Mario Nuzzi fut un peintre de natures mortes, actif principalement à Rome. Un grand nombre de ses tableaux consistent en compositions florales, ce qui lui a valu le surnom de dei Fiori (en français : « des fleurs »). Il a également peint un célèbre Concert d'oiseaux, un modèle souvent reproduit comportant une importante diversité de volatiles représentés de façon réaliste, perchés sur des branches et formant un chœur autour d'un hibou.

 
Cooncert d'oiseaux, gravure anglaise (vers 1800), inspirée de Mario Nuzzi.

Parmi ses élèves on trouve Laura Bernasconi, Domenico Bettini et le Florentin Bartolomeo Bimbi. Il a rejoint l'Accademia di San Luca à Rome en 1657.

ŒuvresModifier

  • Vase décoratif en métal, avec roses et fleurs diverses, 1650-1655, huile sur toile, 95,5 x 71,5 cm, Riga, Musée de la bourse.
  • Le Miroir aux trois putti, 1660, huile sur toile, Rome, Galleria Colonna.
  • Trois Fleurs de câprier, un œillet, un liseron et une tulipe, huile sur toile, 41 × 33 cm, palais Pitti, dépôt Poggio Imperiale, Florence[2]
  • Autoportrait aux fleurs, huile sur toile, 136 × 208 cm, corridor Vasari, musée des Offices[2]

Notes et référencesModifier

  1. Collection d'autoportraits du Musée des Offices, (it) Wolfram Prinz (et aut.), « La collezione di autoritratti : Catalogo generale », dans Gallerie degli Uffizi, Gli Uffizi, Florence, Centro Di, (1re éd. 1979), 1211 p. (ISBN 88-7038-021-1), p. 928.
  2. a et b Mina Gregori (trad. de l'italien), Le Musée des Offices et le Palais Pitti : La Peinture à Florence, Paris, Editions Place des Victoires, , 685 p. (ISBN 2-84459-006-3), p. 477 et 606

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Liens externesModifier