Girolamo dai Libri

peintre et un enlumineur italien de la haute Renaissance
Girolamo dai Libri
Busto di Girolamo dai Libri.jpg
Le buste de Girolamo dai Libri dans la Protomothèque de la Bibliothèque municipale de Vérone
Naissance
Décès
Activités
Peintre, enlumineurVoir et modifier les données sur Wikidata
Lieu de travail
Mouvement


Girolamo dai Libri ou Girolamo dei Libri[1] (Vérone, v. 1474/1475 - ) est un peintre et un enlumineur italien de manuscrits de la haute Renaissance, se rattachant à l'école véronaise, connu également pour ses retables.

BiographieModifier

Girolamo dai Libri est nommé ainsi par le métier de son père Francesco dai Libri, enlumineur de manuscrits.

Il est d'abord élève de Domenico Morone et peint son premier retable, une Déposition de Croix, à seize ans, pour l'église Santa Maria in Organo à Vérone.

Vasari témoigne de sa précocité dans l'art:

« d'anni sedici fece in S. Maria in Organo la tavola della cappella de' Lischi, la quale fu scoperta e messa al suo luogo con tanta maraviglia d'ognuno, che tutta la città corse ad abbracciare e a, rallegrarsi con Francesco suo padre. »

— Giorgio Vasari, Le Vite, 1568, p. 327.

ŒuvresModifier

  • Vierge à l’Enfant avec des anges musiciens Gallerie dell'Accademia de Venise
  • Saint Jean l'évangéliste
  • Déposition de croix, église San Stefano, Malcesine
  • Jésus et la Samaritaine au puits, église paroissiale de Monteforte d'Alpone
  • Nativité, (v.1490) miniature, à l'origine à « antifonario » n°2, couvent San Francesco, Brescia (Conservé actuellement à la Pinacothèque Tosio Martinengo)[2].
  • Adi-oration de l'Enfant dite « Preseffio dei conigli », retable provenant de Santa Maria in Organo, maintenant au musée Castelvecchio, Vérone.
  • La Vierge entre saint Thomas et saint Augustin, retable, autel Centrego de Santa Anastasia.
  • Sainte Famille, église San Paolo, Vérone
  • Saints Cantinius, Cantianilla, Cantius, Prothus, Anastasie et Chrysogone en prière, deux huiles sur panneaux conservé au Musée des Pêcheries, Fécamp[3]

Articles connexesModifier

SourcesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Encyclopédie Larousse
  2. Attribution de Calabi, (1938)
  3. Mattia Vinco, Gli abati Antonio Rolandi Polfranceschi e Cipriano Cipriani committenti di Francesco Morone e Girolamo Dai Libri, in Cipriano Cipriani Abate olivetano veronese del Rinascimento, 2017 [lire en ligne]