Ouvrir le menu principal

Telemaco Signorini

peintre italien
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Signorini.
Telemaco Signorini
Telemaco Signorini, Mercato Vecchio a Firenze 1882-83 39x65,5 cm.jpg
Mercato Vecchio a Firenze 1882-1883
Naissance
Décès
(à 65 ans)
Florence
Nationalité
Activités
Mouvement
La sala delle agitate al San Bonifazio in Firenze 1865

Telemaco Signorini (Florence, - Florence, ) est un peintre italien rattaché au mouvement des Macchiaioli au XIXe siècle.

Sommaire

BiographieModifier

Telemaco Signorini commence son apprentissage près de son père, Giovanni, peintre à la cour du grand-duc, et fréquente les cours de dessin à l'Académie de Beaux arts de Florence.

Habitué du Caffè Michelangiolo, il se lie d'amitié avec Odoardo Borrani et Vincenzo Cabianca, avec lequel il peint souvent en plein air.

En 1856, il va à Venise où il réalise divers dessins des églises et de palais.

Protagoniste du groupe des Macchiaioli, il part en 1858 en Ligurie en recherche d'inspirations sur la luminosité dans ses tableaux, aboutit à des contrastes forts de taches noires et de zones claires, impressions immédiates de l'ombre et de la lumière, en abandonnant la touche fragmentée qui animait les esquisses de tableaux d’histoire. Il laissa une empreinte importante dans le village de Riomaggiore dans les Cinque Terre où il vint pour la première fois en 1860. Il y peignit les habitants, le paysage. Un de ses chef d'oeuvre " Les Toits de Riomaggiore " se trouve dans la Galerie d'Art Moderne de Florence.

En 1859, il participe aux événements militaires en partant pour le front en suivant les troupes des Garibaldi.

En 1861, il part à Paris et rencontre le peintre Corot, âgé. La même année, il rejoint Diego Martelli, Giuseppe Abbati et Tedesco à Castiglioncello. En 1865, il aborde même un thème social, avec la peinture La sala delle agitate al S. Bonifazio di Firenze.

ŒuvresModifier

  • La piazza di Settignano (1880)
  • La sala delle agitate al S. Bonifazio di Firenze
  • Mercato Vecchio a Firenze (1882-1883)
  • Via Calimala alla fine dell'800
  • Chiesa di San Miniato tra le torri (1874)
  • Leith (1881), Galerie d'Art moderne de Florence

Notes et référencesModifier


BibliographieModifier

  • Biographie de Telemaco Signorini en ligne


Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :