Bartolomeo Veneto

peintre italien
Bartolomeo Veneto
Veneto 0001.jpg
Circoncision de l'Enfant Jésus
1506, musée du Louvre
Naissance
Date inconnueVoir et modifier les données sur Wikidata
Italie du NordVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Période d'activité
Activité
Lieu de travail

Bartolomeo Veneto ou Bartolomeo Veneziano (Venise, vers 1470Milan, 1531) est un peintre italien de la Renaissance qui fut actif entre 1502 et 1530.

BiographieModifier

Bartolomeo Veneto étudie auprès de Gentile Bellini et d'autres maîtres italiens.

Il travaille à la cour d'Este à Ferrare entre 1505 et 1508[1] et ensuite à Milan où il subit l'influence de Léonard de Vinci et il se spécialise dans les portraits.

StyleModifier

 
Portrait de Lucrèce Borgia
1520, Städel.

Les œuvres de jeunesse de Bartolomeo sont constituées de petites images pieuses et changent de sujet en fonction de ses mécènes. Il réalise des tableaux à partir de thèmes religieux mais surtout des portraits des grands personnages de Venise et de Vénétie et obtient de nombreuses commandes en Italie du Nord.

Tous ses tableaux ont été peints sur bois et quelques-uns par la suite ont été transférés sur toile.

Ses premières œuvres sont caractérisées par une certaine dureté du dessin et par de vivaces échanges chromatiques où apparait une évidente influence de Giovanni Bellini et de Cima da Conegliano.

Par la suite, grâce à l'influence de la Renaissance lombarde, sa peinture s'enrichit d'une forte intensité de couleur.

Au cours de la dernière phase de sa carrière, Bartolomeo acquiert une fermeté dans le dessin, une nouvelle vivacité dans les teintes ainsi qu'une expression originale, fruit de l'influence de l'école allemande de la Renaissance et en particulier celle de Dürer[2].

AttributionModifier

Quarante peintures sont généralement attribuées à Bartolomeo mais seulement neuf portent des inscriptions avec le nom de l'artiste. Une grande partie des œuvres généralement acceptées sont des peintures à thème religieux qui ont été peintes au début de sa carrière.

Le plus ancien travail connu de Bartolomeo est daté de 1502, une Vierge à l'Enfant qui comporte un texte bien lisible « bartolamio mezo venizian e mezo cremonese » (Bartolomeo moitié-vénitien et moitié-Cremonese). L'inscription est intéressante pour la compréhension du peintre, pour l'élaboration de style, sur sa citoyenneté, ainsi qu'une référence à son influence stylistique diversifiée. La moitié vénitienne reflète sa connaissance de Gentile Bellini. La Cremonese suggère quelques connaissances de l'école Cremonese, fondée par Giulio Campi.

Une autre inscription se trouve sur une Vierge à l'Enfant similaire. L'inscription est difficile à lire, et la date est inconnue. Ce qui reste est « 7 ... bartolamio s...o de z... être...» laisse supposer que Bartolomeo a voulu indiquer qu'il fut l'élève de Gentile Bellini (« Zentile »).

Œuvres (chronologie)Modifier

Dates non renseignées :

Notes et référencesModifier

  1. Bartolomeo est très probablement « Bartolomeo da Venetia » qui est documenté à la Cour d'Este comme un artisan (1505-1508) où il a réalisé des cadres dorés avec des décorations de carnaval, ainsi qu’une Vierge à l'Enfant avec saints.
  2. Le muse, De Agostini, Novare, 1964, Vol. II, p. 93-94.
  3. Signé et daté sur le cartel en bas : 1506 Bartolomeus da Venetia
  4. Erich Lessing, La Renaissance italienne, Paris, Hatier, , 323 p. (ISBN 2-218-07255-6), p. 155&301.
  5. Béatrice d'Este, Indiana
  6. Gian Paolo Sforza, fils illégitime de Ludovico Sforza ?
  7. Portrait de Dame, Ottawa
  8. Bernardino da Lesmo, Milan
  9. Vendu par Christie's Milan le 22 mai 2007.

BibliographieModifier

  • (it) Alessandra Fregolent, Giorgione, Electa, Milan, 2001 (ISBN 88-8310-184-7)
  • (en) Nicholas Penny,The Sixteenth Century Italian Paintings Vol 1. Londres, National Gallery Company Limited, 2004.

SourcesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :