Michele Marieschi

peintre italien

Michele Marieschi, né en 1710 à Venise, où il est mort en 1743, est un peintre et graveur vénitien du XVIIIe siècle, élève probable de Canaletto. Comme lui, il peignit des vedute, c'est-à-dire des panoramas précis et détaillés.

Michele Marieschi
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 33 ans)
VeniseVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Lieu de travail

BiographieModifier

La vie de Michele Marieschi est peu connue. Fils d'un graveur sur bois, il est généralement considéré comme un élève de Canaletto, et débuta en peignant des décors de théâtre, comme beaucoup de peintres vénitiens de l'époque.

Il séjourna également en Allemagne, dont il revint entre 1730 et 1735. De 1735 à 1741, il fut inscrit à la Fraglia dei Pittori, la guilde des peintres vénitiens.

ŒuvresModifier

 
Campo Santi Giovanni e Paolo par Marieschi.
 
Église Santa Maria della Salute, Art Institute of Chicago.

De nombreuses œuvres aujourd'hui attribuées à Michele Marieschi ont d'abord été attribuées à Canaletto. A partir de 1741, il réalise une série de gravures représentants Les plus belles vues de Venise. Elles témoignent d'une technique extrèmemment précise et constituent un document irremplaçable sur les us et coutumes de Venise à l'époque[1].

Ses œuvres les plus connues sont :

Notes et référencesModifier

  1. Giovanna Nepi Sciré, « Biographies », dans La Peinture dans les Musées de Venise, Paris, Editions Place des Victoires, (ISBN 978-2-8099-0019-4), p. 586
  2. (en) Nicola Spinosa, The National Museum of Capodimonte, Electa Napoli, , 303 p. (ISBN 88-435-5600-2), p. 148
  3. Obélisque, Accademia
  4. Arc Classique, Accademia
  5. Cour de palais, Accademia


AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Liens externesModifier