Ouvrir le menu principal
Carlo Bononi
C bonone christ adored by angels st sebastian and st bonaventure 1610-17 Louvre.jpg
Pietà avec anges et les saints Sébastien et Bonaventurecon, Musée du Louvre.
Naissance
Décès
Activité
Vierge à l'Enfant avec les saintes Inès, Marie Madeleine, Cécile et Marguerite.

Carlo Bononi (ou Bonone) (1569?[1]) est un peintre du classicisme italien de l'école de Ferrare finissante.

BiographieModifier

Carlo Bononi a étudié sous Giuseppe Mazzuoli, dit le Bastarolo, connu le Guerchin et a été encensé par Guido Reni, voyagé pour ses études à Bologne, Modène, Rome, Parme, Vérone et Venise.

À la mort de son maître il se rapproche de Scarsellino, le peintre le plus notoire de Ferrare.

Alfonso Rivarola (il Chenda), Giovanni Battista della Torre et Camillo Berlinghieri furent de ses élèves et son neveu Leonello Bononi fut aussi un peintre.

Il est enterré à l'église Santa Maria in Vado de Ferrare, pour laquelle il a peint le plafond et plusieurs toiles.

ŒuvresModifier

  • Annonciation, San Bartolomeo, Modène
  • Martyre de saint Paul, Schloss Weissenstein, Pommersfelden
  • Vierge avec les saints Maurelius et Georges, Kunsthistorisches Museum, Vienne
  • Peintures à San Paterniano, Fano [1]
  • Miracle de saint Gualbert, San Orsola, Mantoue
  • Ascension du Christ (1617), San Salvatore, Bologne [2]
  • Exaltation du nom de Dieu, fresque de plafond, (1617-1621), Santa Maria in Vado, Ferrare
  • deuxième des quatre chapelles, Basilica della Ghiara, Bologne
  • Saint Louis de Toulouse priant pour la fin de la peste, Kunsthistorisches Museum, Vienne
  • La Madone de Lorette apparaissant aux saints Jean l'évangéliste, Barthélemy et Jean [3]
  • L'ange gardien (1620), Pinacothèque nationale, Ferrare [4]
  • Sainte Barbara
  • Jacob reçoit la tunique de Joseph
  • Christ adoré par les anges, Saint Sébastien et saint Bonaventure
  • Décollation de saint Jean Baptiste

Liens externesModifier

BibliographieModifier

  • (it) Sur le site Fondazionemanodori.it
  • Francis P. Smyth, John P. O'Neill, The Age of Correggio and the Carracci: Emilian Painting of the 16th and 17th Centuries, National Gallery of Art, 1986, p. 379-385
  • Camillo Laderchi, La pittura ferrarese, memorie, Googlebooks, 1856, p. 148-153

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Charles Blanc, Histoire des peintres de toutes les écoles, vol. 9, Librairie Renouard, (présentation en ligne)