Taddeo Crivelli

peintre et enlumineur italien

Taddeo Crivelli , (Ferrare, entre 1420 et 1430 - Bologne, avant 1479) est un peintre italien enlumineur de la première Renaissance actif entre 1451 et 1479.

Taddeo Crivelli
Naissance
Vers entre et Voir et modifier les données sur Wikidata
FerrareVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Peintre, enlumineurVoir et modifier les données sur Wikidata
Lieux de travail
Mécène
Œuvres principales

BiographieModifier

 
Première page de l'Ecclésiaste, Bible de Borso d'Este.

Taddeo Crivelli est le fils de Niccolò di Bongrazia, notaire de la ville de Ferrare et son grand-père assurait la même fonction, probablement originaires de Lombardie. Son activité d'enlumineur remonte à 1451 au service du duc Borso d'Este pour lequel il intervient également comme peintre de panneaux, même si aucun de ces derniers ne semble conservé. C'est à cette cour qu'il cotoit probablement Cosmè Tura et Michele Pannonio. De nombreux documents permettent de connaitre son activité qui semble prospère dans la ville. Il est à la tête d'un important atelier embauchant de nombreux collaborateurs ou servant d'intermédiaire pour d'autres artistes. Sa principale commande est la Bible de Borso d'Este, dont il est le principal maître d'œuvre mais auquel collaborent de nombreux artistes[1].

Cependant, son activité semble instable, devant mettre en gage régulièrement les cahiers qui lui sont confiés pour enluminure. Sa situation devient particulièrement critique en 1471, date de la mort de son principal commanditaire, Borso d'Este. C'est alors qu'il se déplace à Bologne, pour bénéficier des commandes de Giovanni II Bentivoglio ou des nombreuses institutions ecclésiastiques de la ville. Deux de ses commandes sont achevées par Martino da Modena. Au même moment, il se lance dans une activité d'imprimeur et de graveur. Cependant, cela ne l'empêche pas de connaitre de nouvelles difficultés financières, faisant une nouvelle fois appel à des prêteurs sur gage. Sa dernière activité artistique est documentée en 1476[1].

Il est indiqué, dans un document bolognais de 1479 comme déjà mort. Marié à Margherita, il a eu quatre enfants : Bongrazia, Gerolamo, Giacomo Maria, et Lodovica. Cette dernière se marie en 1485 au peintre Lorenzo Costa[1].

ŒuvresModifier

Manuscrits attribuésModifier

Enluminure découpéeModifier

  • Lettrine B représentant la Trinité, extraite d'une graduel ferrarais, vers 1460-1470, Getty Center, Ms.88[8]

Gravures attribuéesModifier

  • Cosmographie de Ptolémée, avec 26 cartes gravées par Taddeo Crivelli, publiée à Bologne par Dominicus de Lappis en 1477[9].

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • (it) Giulio Bertoni, Il maggior miniatore della Bibbia di Borso d'Este "Taddeo Crivelli.", Modena, Orlandini, 1925, 73 p.
  • (it) Federica Toniolo, La miniatura estense, Modena, 1994
  • (it) Federica Toniolo, "Taddeo Crivelli", in Milvia Bollati (a cura di), Dizionario biografico dei miniatori italiani. Secoli IX-XVI, Milano 2004, pp.188-192.
  • (en) Jonathan J. G. Alexander, The Painted Book in Renaissance Italy 1450-1600, Yale University Press, , 400 p. (ISBN 9780300203981), p. 80

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Dizionario biografico degli italiani, Treccani
  2. (en) Karl-Georg Pfändtner, « A Newly-Discovered Masterpiece by Taddeo Crivelli: A Portrait of Borso d’Este in the Bamberg State Library », Manuscripts on My Mind, News from the Vatican Film Library, No. 3 April 2011
  3. Notice de la base e-codices
  4. Notice de la Morgan
  5. Notice de la Morgan
  6. Reproduction des miniatures sur le site de la Bodleian
  7. Notice du Getty
  8. Notice du Getty
  9. Notice du British Museum