Ouvrir le menu principal

Gaetano Previati

peintre italien
Gaetano Previati
Previati autoritratto1911.jpg
Autoportrait (1911)
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
LavagnaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Italien ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Formation
Mouvement

Gaetano Previati (Ferrare, - Lavagna, ) est un peintre italien du mouvement pointilliste, appelé aussi divisionnisme ou néo-impressionnisme.

BiographieModifier

Gaetano Previati a d'abord fréquenté l'École des beaux-arts de Ferrare, ensuite l'atelier Cassioli à Florence (1876-1877), puis l'Académie des beaux-arts de Brera à Milan. Après une première expérience dans la Scapigliatura milanaise, il devint un représentant du courant du divisionnisme italien.

En 1879 il obtint les premières reconnaissances (prix Canonica) avec le tableau Gli ostaggi di Crema (« Les Otages de Crema»), mais par la suite il traversa une période artistique et économique difficile.

En 1890 il obtint d'autres reconnaissances et commença à travailler pour une édition illustrée des I Promessi sposi.

En 1895, il fit la connaissance du marchand d'art Victor Grubicy de Dragon qui avait des contacts en Belgique, France et Angleterre.

Sa technique picturale se différenciait par sa luminosité et ses filaments (Maternité, 1890), œuvre qui créa diverses polémiques parmi les Naturalistes qui estimaient cette composition trop symbolique.

Il participa régulièrement à la Biennale de Venise dont il organisa la salle du Rêve (1907) et à d'autres expositions comme celles de la Rose-Croix à Paris (1892) et de la Sécession à Berlin (1902).

Il arrêta la peinture en 1917 et mourut en 1920 à Lavagna.

ŒuvresModifier

  • Paysage (1900-1910), Musée d’Art, São Paulo.
  • Maternità (Maternité) (1890), Banca Popolare, Novare.
  • Il carro del sole (Le Char du Soleil) (1907), huile sur toile de 127 cm × 185 cm, Camera di Commercio Industria e Artigianato, Milan.
  • Ritratto del Manzoni (portrait de Manzoni) (1895).
  • Paolo e Francesca (Paul et Françoise) (1901), Académie Carrara, Bergame.
  • Le Roi-Soleil, Musées royaux des beaux-arts de Belgique, Bruxelles.
  • Autoportrait (1911)
  • Ireos (1912)
  • La danza delle ore, (La Danse des Heures)
  • La crocifissione (Crucifixion)
  • Il giorno risveglia la notte (Le Jour réveille la Nuit)
  • Fumatrici di hascish (Fumeuses de haschich) (1887)
  • Nel prato (dans le pré) (1890)
  • Madonna con bambino, (Vierge à l'Enfant) (1910)
  • Cronos
  • Juliette et Romeo,
  • La Mort de Cléopatre,
  • Les Funérailles d'une vierge, Galerie nationale d'Art moderne et contemporain, Rome.
  • Les Quatorze Stations du chemin de croix (terminé en 1902).
  • Otages de Crema, Museo Civico, Crema.

PublicationsModifier

  • La Tecnica della pittura, 1905.
  • I Principi scientifici del divisionismo, 1906.
  • Della Pittura tecnica del arte, 1913.

BibliographieModifier

  • Jane Turner, The Dictionary of Art. 25, p.  567-568. New York, Grove, 1996 (ISBN 1-884-44600-0)
  • Fernando Mazzocca, Francesco Tedeschi, Gaetano Previati 1852-1920. Un protagonista del simbolismo europeo, 2000.
  • Luiz Marques, Catálogo do Museu de Arte de São Paulo Assis Chateaubriand: Arte Italiana, Prêmio, São Paulo, 1998.

Articles connexesModifier

SourcesModifier

Liens externesModifier