Domenico Maria Canuti

peintre italien

Domenico Maria Canuti (Bologne, - Bologne, ) est un peintre italien baroque du XVIIe siècle appartenant à l'école bolonaise.

Domenico Maria Canuti
Image dans Infobox.
L'Ange et Agar
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 59 ans)
BologneVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Maîtres
Lieux de travail
Fratrie
Giulia Canuti Bonaveri (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Domenico Maria Canuti est d'abord élève de Guido Reni, puis du Guerchin.

Entre 1650 et 1660, et plus tard dans les années 1670, il exécute de nombreuses fresques décoratives à Rome, comme la quadratura du plafond du monastère des saint Dominique et avec l'Apothéose de saint Dominique. Il a été souvent commissionné par les Olivétains.

Il a assisté Francesco Cozza et Carlo Maratta pour la décoration du palais Altieri.

Revenu à Bologne il emploie Giuseppe Maria Crespi et Giovanni Antonio Burrini dans son atelier qui travaille aussi pour Lorenzo Pasinelli.

Il est l'un des peintres des fresques de la bibliothèque du monastère San Michele in Bosco et également du Palazzo Pepoli à Bologne, du Palais ducal de Mantoue et du Palazzo Colonna à Rome.

Le sculpteur bolonais Giuseppe Mazza a commencé son apprentissage dans son atelier.

ŒuvresModifier

  • Paris, Beaux-Arts de Paris :
    • Étude pour l'Apothéose de Romulus, pierre noire, plume et encre brune, lavis brun et rehauts de gouache blanche. H. 0,241 ; L. 0,335 m. Dans les années 1670, le cardinal Paluzzo Paluzzi degli Albertoni confie à Canuti le décor du plafond de la grande antichambre du Palazzo Altieri de Rome. L'Apothéose de Romulus est la scène centrale. Cette feuille est un bozetto, une des recherches les plus abouties de l'artiste pour cette composition[1].

BibliographieModifier

(en) Rudolph Rudolf Wittkower, Pelican History of Art, Penguin Books, , chap. Art and Architecture Italy, 1600-1750, p. 334

  • (en) Michael Bryan, Dictionary of Painters and Engravers (Volume I: A-K), New York, Macmillan, (lire en ligne), p. 246

SourcesModifier

  1. Brugerolles, Emmanuelle, van Tuyll, Carel, Le Dessin à Bologne, Carrache, Guerchin, Dominiquin …, Chefs-d’œuvre des Beaux-Arts de Paris, Paris, Beaux-Arts éditions, 2019, p. 96-98, Cat. .

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :