Ouvrir le menu principal

Paolo da Caylina l'Ancien

peintre italien
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Caylina.
Paolo da Caylina l'Ancien
Madonna col bambino tra i santi lorenzo e agostino.jpg
Madonna col Bambino tra i santi Lorenzo e Ambrogio
(Église Saint-Nazaire-et-Saint-Celse de Brescia)
Naissance
Entre 1420 et 1430
Brescia
Décès
Après 1486
Brescia
Autres noms
Paolo da Caylina il Vecchio
Paolo da Brescia
Activité
Mouvement
Enfant

Paolo da Caylina l'Ancien (Paolo da Caylina il Vecchio en italien), également appelé Paolo da Brescia[1], est un peintre italien de l'époque de la Renaissance né à Brescia entre 1420 et 1430 et mort dans sa ville natale après 1486.

BiographieModifier

On a peu de détails sur la vie de Paolo da Caylina l'Ancien, appelé ainsi pour le distinguer de son fils Paolo da Caylina le Jeune.

Sa date de naissance peut être située entre 1420 et 1430[1],[2].

En 1451, il habite à Brescia et, en 1458, il réalise un polyptyque pour l'abbaye S. Albano de Mortara. Ce polyptyque est conservé aujourd'hui à la Galerie Sabauda de Turin. L'œuvre porte l'inscription PAULUS BRIXIENSIS PINXIT et la date du sur les marches du trône de la Vierge, sur le panneau central, ce qui permet de reconstruire avec plus de précision l'activité de l'artiste[3]. Le polyptyque de Mortara montre clairement les influences subies par Paolo Caylina l'Ancien : d'un côté, les expériences lombardes et, de l'autre, la manière de Francesco Squarcione.

ŒuvresModifier

 
Fresque ornant le tympan du portail de l'église du Santissimo Corpo di Cristo (Brescia).
  • polyptyque avec la Vierge et l'Enfant entre quatre saints provenant de l'abbaye S. Albano de Mortara conservé aujourd'hui à la Galerie Sabauda de Turin[1] ;
  • fresques du cloître de l'église Santa Maria degli Angeli, à Gardone Val Trompia (milieu du XVe siècle)[6] ;
  • fresques représentant les Histoires de sainte Marthe de la Salle sainte Marthe de l'église de la Madeleine de Bienno[7] ;
  • fresques votives San Rocco e un vescovo, San Sebastiano e un devoto, San Sebastiano e San Giovanni Evangelista, Madonna in trono con il Bambino, San Cristoforo e due angeli et San Giovanni Evangelista, un devoto e due angeli de la chapelle Santa Maria in San Giovanni de l'église San Giovanni Evangelista de Brescia, signées et datées de 1486[8] ;
  • Due angeli in adorazione dell'Eucarestia, fresque de la fin du XVe siècle ornant le tympan du portail de l'église du Santissimo Corpo di Cristo à Brescia ;
  • Pala dei Disciplini, fresque, 1460-1470, église Santa Maria del Carmine de Brescia.
 
Fresques représentant les Histoires de sainte Marthe
Salle sainte Marthe de l'église de la Madeleine de Bienno.

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a b et c Encyclopédie Larousse
  2. (it)C. BASTA, "Paolo da Caylina il Vecchio", in "La pittura in Lombardia: il Quattrocento", MILANO 1993, p. 467.
  3. (it)F. FRISONI, Paolo il Vecchio, Bartolomeo e Paolo il Giovane: i da Caylina nel contesto artistico bresciano, in "Paolo da Caylina il Giovane e la bottega dei da Caylina nel contesto artistico bresciano", Brescia 2003
  4. Luciano Anelli, La chiesa dei Santi Nazaro e Celso in Brescia, Sociétà per la storia della chiesa in Brescia, Brescia, 1977, p. 39
  5. Guida d'Italia - Lombardia, Touring Club Italiano, 1999, p. 589
  6. (it)Le Val Trompia
  7. (it)Site officiel de la commune de Bienno
  8. (it)P. Castellini, La cappella della Vergine nella chiesa di San Giovanni Evangelista a Brescia: da Paolo da Caylina il Vecchio a Paolo da Caylina il giovane, in La pittura e la miniatura del Quattrocento a Brescia, Milano 2001