Ouvrir le menu principal
Mattia Battini
Naissance
Décès
Activité

Mattia Battini (parfois orthographié Matia Batini) (Città di Castello, 1666, Pérouse, [1]) est un peintre italien de la période rococo actif à Pérouse, en Ombrie à la fin du XVIIe et au début du XVIIIe siècle.

Sommaire

BiographieModifier

Mattia Batini se forme à Città di Castello et a étudié à Pérouse auprès du peintre Pietro Montanini. Il s'installe à Pérouse, dont il devient citoyen, à la fin du XVIIe siècle, accompagné de sa famille[2].

Il réalise de nombreux tableaux religieux et décora à fresque quelques édifices religieux.

Il est admis à l'Accademia di Belle Arti del Disegno di Perugia en 1706.

ŒuvresModifier

Citta di Castello
  • Coupole de l'église du Gesù et les tympans de l'église des Bénédictins,
  • Naissance de la Vierge, Pour la confrérie de la Sainte Trinité.
  • Fresques, plafond de l'église de Santa Caterina et de la Madonna di Belvédère.
Pérouse
  • Martirio di Sant'Ercolano, Museo dell'Opera del Duomo, Pérouse.
  • Gloria dei Santi: San Filippo, Sant’ Agostino e San Giacomo Minore (trois tableaux), église Sant’Agostino, Pérouse,
  • Nativité, (attribution) Galerie nationale de l'Ombrie,
  • Fresques, monastère de sainte Cathérine, Pérouse.
  • Fresques, Castello Bufalini, Pérouse
  • Fresques, coupole du Santuario di Mongiovino (1709-1710),
  • Fresques, voûte, Oratorio San Agostino, Pérouse,
  • Fresque, Sanctuaire du Belvedere, Città di Castello
  • Extase de saint Thomas, Basilique San Domenico, Pérouse.

BibliographieModifier

  • Eugenio Mannucci, (1878), Guida storico-artistica di Città di Castello, p. 89 – 90.
  • Giacomo Manzini, (1832), Istruzione storico-pittorica par visitare le di de palazzi de chiese e Citta di Castello, Volume 2, p. 210-218.
  • B. Orsini, Memorie de’ pittori perugini del secolo XVIII, Pérouse 1806, p.  25— 26.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier