Baldassare d'Este

peintre italien et médailliste

Baldassare d'Este, ou Baldassare Estense (vers 1443 - après 1504), est un peintre de la Renaissance de la région de Ferrare.

Baldassare d'Este
Image dans Infobox.
Naissance
Décès
Activités
Lieu de travail
Famille

Il correspond peut-être au peintre anonyme désigné sous le nom « Vicino da Ferrara ».

BiographieModifier

Baldassare d'Este est né à Reggio d'Émilie et serait un descendant illégitime de la maison d'Este. En effet, aucune mention du nom de son père ne figure dans les registres contemporains, alors qu'il s'appelait « Estensis » et qu'il recevait une promotion et des récompenses inhabituelles de la part des ducs de Ferrare.

Baldarre d'Este est un élève de Cosmè Tura et a également fabriqué des médailles. En 1469, il peint le portrait de Borso Ier et reçoit l'ordre de le présenter en personne au duc de Milan Galéas Marie Sforza. De 1471 à 1504, il est fonctionnaire salarié à la cour de Ferrare et réside d'abord au Castel Nuovo pour lequel il peint une toile aujourd'hui perdue, puis au Castel Tedaldo, dont il est le gouverneur. En 1483, il peint le portrait du poète Tito Strozzi, plus tard dans la collection Costabili à Ferrare. Son testament, daté de 1500, se trouve dans les archives de Ferrare, mais la date exacte de sa mort est inconnue.

L'historien d'art Roberto Longhi a émis l'hypothèse que Baldassare d'Este soit également le maître anonyme qu'il a désigné sous l'appellation de convention « Vicino da Ferrara »[1].

Notes et référencesModifier

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Baldassare Estense » (voir la liste des auteurs).
  • Cet article inclut du texte d'une publication appartenant au domaine public : (en) Michael Bryan, « Estense, Baldassare », dans Graves, Robert Edmund (ed.), Bryan's Dictionary of Painters and Engravers (A–K), London, George Bell & Sons, (lire en ligne)
  1. Longhi 1991, p. 58.

BibliographieModifier

  • Roberto Longhi (trad. Claude Lauriol), L'atelier de Ferrare [« L'officina ferrarese »], Brionne, Gérard Monfort,

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :