Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lorenzetti.
Ugolino Lorenzetti
Ugilino Lorenzetti Ste Cathérine.gif
Sainte Catherine d'Alexandrie , 1335 (Washington, National Gallery).
Naissance
Décès
Activité
Lieu de travail

Ugolino Lorenzetti est le nom donné par Bernard Berenson à un peintre italien gothique de l'école siennoise du XIVe siècle, (précédemment nommé aussi Maestro d'Ovile) par les inspirations évidentes des styles de d'Ugolino di Nerio et de Pietro Lorenzetti envers qui il est redevable dans ses compositions.

Sommaire

ControversesModifier

Sous le nom d’Ugolino Lorenzetti, inventé par Bernard Berenson, ont été groupées des œuvres peintes à Sienne entre 1320 et 1360 : elles présentent des caractères communs, dérivés du style d'Ugolino di Nerio et de Pietro Lorenzetti. Certains critiques ont détaché de l'œuvre due à cette personnalité un groupe de tableaux dont l’auteur serait un second artiste, désigné sous le nom de « Maestro d'Ovile » (d'après la « Madone des anges » de l'église San Pietro d'Ovile à Sienne). Selon Milard Meiss, Ugolino-Lorenzetti devrait être identifié avec Bartolomeo Bulgarini, connu par des documents de 1345 à 1378 et auteur d'une tablette de la Biccherna (1353, à l'Archivio di Stato de Sienne).

ŒuvresModifier

SourcesModifier

  • Les « Primitifs » italiens (Histoire de l'art), L’école de Sienne, peintres et œuvres, 3.2.15. Ugolino Lorenzetti [1]
  • The Burlington Magazine for Connoisseurs, Vol. 69, No. 404, novembre 1936, p. 242, The Burlington Magazine Publications, Ltd.
  • Millard Meiss, Painting in Florence and Siena After the Black Death, The Arts, Religion, and society in the mid-fourteenth century page 148[2]

Articles connexesModifier