Domenico da Tolmezzo

peintre et sculpteur italien

Domenico da Tolmezzo ou Mioni (Mion) ou encore Domenico di Candido , (Tolmezzo, 1448 - Udine, 1507) est un sculpteur sur bois et peintre italien de la première Renaissance.

Domenico da Tolmezzo
Naissance
Décès
Activités
Lieu de travail
Pala di santa Lucia, Galleria d'Arte Antica, Udine

BiographieModifier

Domenico da Tolmezzo est considéré comme le chef de file du groupe de peintres de la « scuola Tolmezzina » qui opéra dans le Frioul et dans la Carnia dans la seconde moitié du XVe siècle et la première décennie du XVIe siècle dans un contexte où se mélangent les innovations de la Renaissance provenant de divers centres artistiques vénitiens et les restes gothiques vénitiens[1]. Toutefois il avait une personnalité et un style bien différent du peintre Gianfrancesco da Tolmezzo.

Domenico da Tolmezzo est initié à la peinture par son père Candido qui l'inscrit à l'école de peinture vers l'an 1462.

Les œuvres les plus significatives de son activité sont les fresques du plafond de la sacristie de l'abside de l'église Santa Toscana à Vérone, ainsi que le retable et la Crucifixion du Dôme de Udine. Dans cette dernière œuvre inspirée de Andrea Mantegna, on note des influences de Francesco Benaglio.

Domenico da Tolmezzo a aussi été actif comme sculpteur de groupes et de retables en bois qui mettaient en évidence la monumentalité et les rythmes des Vivarini. Parmi les exemples les plus significatifs on note l'ancône de San Pietro di Carnia, terminée en 1484, les Santi Leonardo e Matteo, l'autel de l'église San Giovanni de Terzo ainsi que les polyptyques de Ileggio et de Invillino (1497).

Pellegrino da San Daniele a été un de ses élèves.

ŒuvresModifier

  • Crucifix (1475), église Santa Maria della Pieve, Gemona
  • Pala di Santa Lucia (v. 1500), retable, peinture sur bois, Galleria d'Arte Antica, Udine,
  • Angelo armato di spada et Re David penitente, peinture sur bois, Musée civique, Udine,
  • Polyptyque, (v. 1483), pieve San Pietro, Zuglio,
  • Madonna in trono col Bambino tra i ss. Giovanni Battista e Sebastiano (1484), triptyque, collection privée,
  • Vierge à l'Enfant, groupe sculpté sur bois, signé et daté 1486,San Gottardo, Dilignidis, frazione de Socchieve,
  • Santa Maria Maddalena tra quattro santi (registre inférieur) et Madonna col Bambino tra quattro sante a mezzo busto (registre supérieur), polyptyque (1488), pieve Santa Maria Maddalena, Invillino,
  • Madonna col Bambino (1488), église Madonna sul Monte, Zuglio,
  • Madonna col Bambino (1489), Cjase de Plêf Antighe, Raccolte d’arte San Adalberto),
  • Ss. Trinità (signée et datéé 1494), église Ss. Trinità,Coltura di Polcenigo,
  • San Floriano e la Madonna col Bambino (1497),polyptyque San Floriano, Illegio,
  • Maria col Bambino (registre inférieur) et Cristo morto sorretto da angeli (registre supérieur), polyptyque, église paroissiale, Forni di Sopra,
  • San Martino e il povero (1500), église San Martino, Ovaro,
  • Madonna col Bambino e santi (1500), polyptyque, église San Michele al Cimitero, Carpeneto,

BibliographieModifier

  • G.Fiocco, Domenico da Tolmezzo, su Bollettino d'arte, 1925
  • Domenico da Tolmezzo. Il ritorno di un santo Pellegrino,Polistampa, Collana note libere, 2011 (EAN 9788859609827)

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. "Le muse", De Agostini, Novara, Vol.IV, 1966, pag.232

Liens externesModifier